Le géant américain du streaming Netflix diffusera l’intégralité de la série ‘Mad Men’ à partir du 27 juillet, et ‘House of Cards’ la première série de David Fincher, en exclusivité à la fin de l’année 2012.

 

 

La société Netflix, spécialisée dans la diffusion de films et d’émissions de TV en flux continu ainsi que dans la location de DVD par courrier aux Etats-Unis, a obtenu les droits de rediffusion de Mad Men sur internet et pénètre ainsi un terrain réservé précédemment aux réseaux TV. La société californienne a signé un accord exclusif avec le producteur Lionsgate – qui a ouvert ainsi une fenêtre dans la diffusion traditionnelle du câble – pour distribuer en streaming les sept saisons de la série récompensée par l’Emmy Award de la meilleure série dramatique, trois années de suite. En échange de cette exclusivité, Netflix a versé un peu moins d’un million de dollars par épisode. Cet accord est avantageux pour les deux parties. Le site avait besoin d’un programme phare pour augmenter sa fréquentation et Lionsgate, désormais sécurisée par ce nouvel accord à long-terme avec AMC, pouvait vendre les droits de sa série phénomène à cet acteur. Netflix a réalisé une bonne opération financière, car si Mad Men est créatif et prestigieux, la série n’obtient qu’un audimat modeste en primetime, facteur qui a influé sur le montant de la licence des droits. La diffusion des quatre premières saisons de la série sera effective à partir du 27 juillet. Les saisons supplémentaires seront accessibles au fur et à mesure qu’elles s’achèveront sur AMC. Cet accord entre Lionsgate et Netflix aidera également la série à rester visible durant sa longue absence de la chaîne câblée, puisque la saison 5 ne sera pas de retour avant mars 2012, suite aux négociations difficiles entre Lionsgate, AMC et le créateur Matt Weiner, qui ont finalement abouti la semaine dernière (lire notre news).

 

Le géant américain du streaming, crée en 1997, se lance également dans le contenu. En effet le site diffusera en exclusivité fin 2012, aux USA et au Canada, le thriller politique de David Ficher et Kevin Spacey, House of Cards (voir notre article). Il s’agira de la première série à sortir d’abord sur Netflix avant sa diffusion en télévision. Le directeur des contenus Ted Sarandos déclare : « House of Cards représente une approche un peu plus risquée : nous ne produisons pas la série et ne la possédons pas, mais nous avons donné notre accord pour en acheter les droits » (de première diffusion). Alors que le pilote n’est pas encore tourné, Netflix a versé 100M$ pour acquérir deux saisons de cette série soit, 26 épisodes d’une heure, coiffant ainsi HBO et AMC. On ne sait pas encore sous quelle forme le site proposera la diffusion. Netflix assure que son cœur de métier reste le même, mais n’exclut pas de fournir d’autres séries en exclusivité.

 


GGJ

 

Articles sur le même thème

  1. Mad Men : enfin l’accord !
  2. Mad Men ne sera pas sur les écrans américains avant 2012
  3. Mad Men : le lancement de la cinquième saison retardé
  4. AMC prévoit une saison 5 pour ‘Mad Men’
  5. Kevin Spacey en politicien véreux dans la série de David Fincher

 

Commentaires

A la Une

Un remake de The Guilty avec Jake Gyllenhaal en préparation

Via sa boite de production Nine Stories, Jake Gyllenhaal a racheté les droits du film danois The Guilty pour en… Lire la suite >>

Onward : Pixar révèle le titre et le casting de son prochain film

Alors que la sortie de Toy Story 4 est attendue pour cet été, les studios Pixar viennent de révéler le… Lire la suite >>

The Trial of the Chicago 7 : le prochain projet d’Aaron Sorkin mis en stand-by

Alors que la production devait débuter en février 2019, The Trial of the Chicago 7, le prochain film d’Aaron Sorkin,… Lire la suite >>

La vie d’Audrey Hepburn adaptée en série télévisée

Icône du cinéma hollywoodien d’après-guerre, Audrey Hepburn va enfin voir sa vie transposée à l’écran, vingt-cinq ans après sa disparition…. Lire la suite >>

Jodie Foster aux commandes d’un remake du film islandais Woman at War

Actrice et réalisatrice, Jodie Foster va enfiler la double casquette pour la troisième fois en développant le remake de Woman… Lire la suite >>

Écoutez nos Podcasts

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ASTERIX - LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE 928 153 1 928 153
2 LE GRINCH 383 332 2 964 446
3 LES ANIMAUX FANTASTIQUES - LES CRIMES DE GRINDELWALD 300 740 4 3 371 611
4 PUPILLE 263 524 1 263 524
5 BOHEMIAN RHAPSODY 213 460 6 3 274 372
6 SAUVER OU PERIR 210 053 2 548 982
7 CASSE-NOISETTE ET LES QUATRE ROYAUMES 163 793 2 418 732
8 LES VEUVES 119 874 2 330 130
9 ROBIN DES BOIS 106 966 2 304 326
10 LE GRAND BAIN 88 195 7 4 078 944

Source: CBO Box office