L’échec récent du blockbuster ‘John Carter’ a mis les studios Disney en difficultés et le patron de Walt Disney Studios, Rich Ross, a été licencié ce vendredi 20 avril par Bob Iger, président directeur général de Walt Disney Company.

 

 

 

Rich Ross, nommé PDG de Walt Disney Studios depuis octobre 2009, après une longue carrière comme Président de Disney Channels Worldwide, vient d’être débarqué par Bob Iger au bout de plus de 15 ans d’activité chez Disney. Ce fut semble-t-il une décision diffiicle à prendre qui a nécessité plusieurs semaines de discussions. Mais selon Deadline, son équipe « n’avait plus confiance en lui ». En licenciant Rich Ross, Bob Iger démontre aux investisseurs que l’échec de John Carter (perte de 200 M$) est sanctionné, même si le feu vert du film n’a pas été donné par Ross. C’est en effet le second plus gros échec de la firme qui, l’année dernière avait subi également une grosse perte avec le film d’animation Milo sur Mars de Robert Zemeckis (recettes de 39 M$ pour un investissement de 150 M$). Si Disney nie énergiquement qu’il y ait eu des problèmes avec les prochains films choisis par Rich Ross, en contrepartie les sources proches de l’affaire persistent à se plaindre de la personnalité de Rich Ross : « Il n’y a rien à reprocher à ses choix des futures sorties du studio. Ils sont bons. Il s’agit simplement de son aptitude à diriger et de son management ».

 

Résultat : les studios Disney étaient devenus ingérables. Parmi les détracteurs de Rich Ross on retrouve l’important actionnaire Ike Perlmutter, patron de Marvel Entertainment, John Lasseter, responsable de la création Pixar/Disney Animation Studio, Jerry Bruckheimer, producteur, ainsi que Steven Spielberg et Stacey Snider, cinéastes et responsables de Dreamworks. De nombreux prétendants peuvent prendre le fauteuil libre : Kevin Feige patron des Stuios Marvel, Stacey Snider, John Lasseter, Ricky Strauss et même Jerry Bruckheimer ou encore des outsiders tels Mary Parent, l’ex-patronne de la MGM. Dans l’intervalle, le studio est dirigé par Sean Bailey et Alan Bergman, également sur la liste des successeurs. Le rapport financier de Disney devant être présenté le 8 mai, Bob Iger annoncera sûrement le nom du remplaçant de Rich Ross avant la réunion avec les analystes de Wall Street.

Commentaires

A la Une

Vivre et laisser mourir, Roger Moore s’est éteint à l’âge de 89 ans

L’acteur anglais Roger Moore, rendu célèbre sur le petit écran mais aussi pour avoir succédé à Sean Connery dans le rôle… Lire la suite >>

Sam Mendes en pourparlers pour réaliser Pinocchio en live-action

Alors que Disney continue d’adapter ses succès en live-action, le célèbre pantin de bois pourrait voir prendre vie au cinéma… Lire la suite >>

Cannes 2017/ L’éclatement de la famille et Hommage à André Téchiné (jour 5 – photos)

Une sixième journée de compétition marquée par la projection de Happy End de Michael Haneke, en lice pour une troisième… Lire la suite >>

Cannes 2017/ Histoire de famille, expérience godardienne et escapades coréennes (jour 4 – photos)

Une journée marquée par la présentation en Compétition Cannes du deuxième film Netflix, The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach, et… Lire la suite >>

Cannes Soundtrack 2017 : qui sont les compositeurs de la Compétition officielle ?

Tour d’horizon des compositeurs de la Compétition officielle du 70e Festival de Cannes en lice pour le Prix Coup de… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ALIEN : COVENANT 675 785 1 675 785
2 LES GARDIENS DE LA GALAXIE 2 333 945 3 2 553 225
3 GET OUT 239 606 2 804 226
4 FAST & FURIOUS 8 124 233 5 3 698 165
5 PROBLEMOS 96 600 1 96 600
6 BRAQUAGE A L'ANCIENNE 84 040 2 295 211
7 BABY BOSS 74 074 7 3 605 867
8 DJANGO 67 058 3 374 537
9 AURORE 64 954 3 330 921
10 LES SCHTROUMPFS ET LE VILLAGE PERDU 54 468 6 1 651 718

Source: CBO Box office