L’échec récent du blockbuster ‘John Carter’ a mis les studios Disney en difficultés et le patron de Walt Disney Studios, Rich Ross, a été licencié ce vendredi 20 avril par Bob Iger, président directeur général de Walt Disney Company.

 

 

 

Rich Ross, nommé PDG de Walt Disney Studios depuis octobre 2009, après une longue carrière comme Président de Disney Channels Worldwide, vient d’être débarqué par Bob Iger au bout de plus de 15 ans d’activité chez Disney. Ce fut semble-t-il une décision diffiicle à prendre qui a nécessité plusieurs semaines de discussions. Mais selon Deadline, son équipe « n’avait plus confiance en lui ». En licenciant Rich Ross, Bob Iger démontre aux investisseurs que l’échec de John Carter (perte de 200 M$) est sanctionné, même si le feu vert du film n’a pas été donné par Ross. C’est en effet le second plus gros échec de la firme qui, l’année dernière avait subi également une grosse perte avec le film d’animation Milo sur Mars de Robert Zemeckis (recettes de 39 M$ pour un investissement de 150 M$). Si Disney nie énergiquement qu’il y ait eu des problèmes avec les prochains films choisis par Rich Ross, en contrepartie les sources proches de l’affaire persistent à se plaindre de la personnalité de Rich Ross : « Il n’y a rien à reprocher à ses choix des futures sorties du studio. Ils sont bons. Il s’agit simplement de son aptitude à diriger et de son management ».

 

Résultat : les studios Disney étaient devenus ingérables. Parmi les détracteurs de Rich Ross on retrouve l’important actionnaire Ike Perlmutter, patron de Marvel Entertainment, John Lasseter, responsable de la création Pixar/Disney Animation Studio, Jerry Bruckheimer, producteur, ainsi que Steven Spielberg et Stacey Snider, cinéastes et responsables de Dreamworks. De nombreux prétendants peuvent prendre le fauteuil libre : Kevin Feige patron des Stuios Marvel, Stacey Snider, John Lasseter, Ricky Strauss et même Jerry Bruckheimer ou encore des outsiders tels Mary Parent, l’ex-patronne de la MGM. Dans l’intervalle, le studio est dirigé par Sean Bailey et Alan Bergman, également sur la liste des successeurs. Le rapport financier de Disney devant être présenté le 8 mai, Bob Iger annoncera sûrement le nom du remplaçant de Rich Ross avant la réunion avec les analystes de Wall Street.

Commentaires

A la Une

La série des frères Coen pour Netflix tournée en numérique

Joel et Ethan Coen tournent en numérique pour leur première série, The Ballad of Buster Scruggs, produite par Netflix.  … Lire la suite >>

Arnold Schwarzenegger rejoint Michael Fassbender dans Kung Fury 2

Arnold Schwarzenegger rejoint Michael Fassbender et David Hasselhoff dans Kung Fury 2, toujours réalisé par David Sandberg.      … Lire la suite >>

Box office France : Cinquante nuances plus claires et Les Tuche 3 au coude à coude

Au top hebdo du 7 au 13 février, Cinquante nuances plus claires déloge de peu Les Tuche 3 tandis que… Lire la suite >>

Le monde de la musique en deuil avec la disparition de Johann Johannsson à 48 ans

Johann Johannsson, le compositeur de Premier Contact, récompensé pour Une Merveilleuse Histoire Du Temps, est décédé ce vendredi 9 février… Lire la suite >>

Alex Garland développe une série télévisée pour FX

Alex Garland, le réalisateur de Ex-Machina, planche sur une série télévisée en huit parties pour FX, alors que Annihilation est… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CINQUANTE NUANCES PLUS CLAIRES 1 257 650 1 1 257 650
2 LES TUCHE 3, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITUCHE 1 254 001 2 3 455 008
3 LE LABYRINTHE : LE REMEDE MORTEL 751 040 1 751 040
4 LE 15H17 POUR PARIS 204 845 1 204 845
5 PENTAGON PAPERS 198 541 3 978 336
6 CRO MAN 191 950 1 191 950
7 JUSQU'A LA GARDE 122 946 1 122 946
8 WONDER WHEEL 102 050 2 253 371
9 LE VOYAGE DE RICKY 92 127 1 92 127
10 THE GREATEST SHOWMAN 91 857 3 479 607

Source: CBO Box office