Résumé : En 1968, un jeune cinéaste réalise un film en noir et blanc, La Nuit des morts-vivants, premier volet d’une tétralogie poursuivie jusqu’en 2005. Romero dépoussière le genre et invente, à l’heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, l’une des grandes figures du cinéma américain : le zombie. Métaphore politique, le zombie devient le symbole d’une nation obsédée par la question de l’Autre et la définition du Mal. Le livre répond donc à différentes questions : de quelle vision du monde les morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ?

 

♥♥♥♥♥

 

Politique des zombies - couverture

Politique des zombies – couverture

Belle initiative que cette réédition de la Politique des zombies dirigée par Jean-Baptiste Thoret. enseignant, historien et critique cinématographique. Introuvable depuis 2007, la frustration était grande de ne pouvoir mettre la main sur cet ouvrage qui apparaît comme l’un des essais les plus intéressants sur la question du mort-vivant. Depuis 1968, année de réalisation de La Nuit des Morts-Vivants, les créatures de George Romero ont fait jasé critiques et cinéphiles. La modernisation du zombie en fait une remarquable arme de questionnement massif. Surface absorbante, le mort-vivant se décline autour d’interprétations diverses, foisonnement réflexif dont témoigne le présent essai. Aux études de cas consacrées à l’un des cinq films constituant la tétralogie romerienne s’ajoutent des réflexions plus générales sur cette figure légendaire. Paradoxe ontologique, pur actant sur lequel s’imprime la pensée d’un observateur à la fois proche et loin de lui, le zombie formule une résistante à l’égard des catégories et des frontières réductrices. Afin de bien cerner cette problématique plurielle, différents domaines sont convoqués : histoire, esthétique, sociologique, politique, production et réception prouvent le lien consubstantiel qui unit la fiction hollywoodienne à la réalité américaine, le mort-vivant au cinéma de Romero et au médium cinématographique en général. Le large entretien accordé par ce dernier permet de revenir sur la filmographie d’un cinéaste qui sut (presque) toujours concilier contingences économiques et volonté artistique. Ouvrage-synthèse, cette Politique des zombies ouvre plutôt qu’elle ne clôt l’une des pensées les plus fécondes jamais suscitées par une figure cinématographique.

 

 

 

  • Réédition de la POLITIQUE DES ZOMBIES : L’Amérique selon George A. Romero sous la direction de Jean-Baptiste Thoret disponible aux éditions Ellipses, Collection « Ellipses poche » depuis le 15 septembre 2015.
  • 224 pages
  • 9 €

Commentaires

A la Une

Musique / Concert John Williams à Chicago : une absolue perfection

La dernière fois que John Williams avait dirigé le Chicago Symphony Orchestra était en 2012, pour l’enregistrement de la musique… Lire la suite >>

Cannes 2018 : Palme d’or pour Une affaire de Famille de Hirokazu Kore-Eda (palmarès complet)

La présidente Cate Blanchett, accompagnée de son jury, a décerné la palme d’or à l’excellent Une affaire de Famille de… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Sprint final (jour 11, photos)

Deux films en Compétition avant la diffusion du Palmarès samedi soir. Les pronostics de la presse française et internationale et… Lire la suite >>

Cannes 2018 / L’enfance maltraitée et les réfugiés (jour 10, photos)

Entrée en lice du quatrième et dernier film français de la Compétition, Un Couteau dans le cœur de Yann Gonzalez… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Deux habitués en Compétition (jour 9, photos)

Whitney, John, Daniel, Romain en séances de minuit ou spéciale, et les autres en compétition.       Avant la… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVENGERS : INFINITY WAR 767 431 3 4 384 210
2 EVERYBODY KNOWS 391 207 1 391 207
3 RAMPAGE - HORS DE CONTROLE 255 384 2 600 178
4 TAXI 5 251 720 5 3 436 623
5 MONSIEUR JE-SAIS-TOUT 186 907 1 186 907
6 ACTION OU VERITE 177 182 2 405 407
7 DEATH WISH 145 073 1 145 073
8 ABDEL ET LA COMTESSE 109 355 1 109 355
9 LARGUEES 104 657 4 707 924
10 PIERRE LAPIN 102 360 6 1 657 915

Source: CBO Box office