Résumé : En 1968, un jeune cinéaste réalise un film en noir et blanc, La Nuit des morts-vivants, premier volet d’une tétralogie poursuivie jusqu’en 2005. Romero dépoussière le genre et invente, à l’heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, l’une des grandes figures du cinéma américain : le zombie. Métaphore politique, le zombie devient le symbole d’une nation obsédée par la question de l’Autre et la définition du Mal. Le livre répond donc à différentes questions : de quelle vision du monde les morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ?

 

♥♥♥♥♥

 

Politique des zombies - couverture

Politique des zombies – couverture

Belle initiative que cette réédition de la Politique des zombies dirigée par Jean-Baptiste Thoret. enseignant, historien et critique cinématographique. Introuvable depuis 2007, la frustration était grande de ne pouvoir mettre la main sur cet ouvrage qui apparaît comme l’un des essais les plus intéressants sur la question du mort-vivant. Depuis 1968, année de réalisation de La Nuit des Morts-Vivants, les créatures de George Romero ont fait jasé critiques et cinéphiles. La modernisation du zombie en fait une remarquable arme de questionnement massif. Surface absorbante, le mort-vivant se décline autour d’interprétations diverses, foisonnement réflexif dont témoigne le présent essai. Aux études de cas consacrées à l’un des cinq films constituant la tétralogie romerienne s’ajoutent des réflexions plus générales sur cette figure légendaire. Paradoxe ontologique, pur actant sur lequel s’imprime la pensée d’un observateur à la fois proche et loin de lui, le zombie formule une résistante à l’égard des catégories et des frontières réductrices. Afin de bien cerner cette problématique plurielle, différents domaines sont convoqués : histoire, esthétique, sociologique, politique, production et réception prouvent le lien consubstantiel qui unit la fiction hollywoodienne à la réalité américaine, le mort-vivant au cinéma de Romero et au médium cinématographique en général. Le large entretien accordé par ce dernier permet de revenir sur la filmographie d’un cinéaste qui sut (presque) toujours concilier contingences économiques et volonté artistique. Ouvrage-synthèse, cette Politique des zombies ouvre plutôt qu’elle ne clôt l’une des pensées les plus fécondes jamais suscitées par une figure cinématographique.

 

 

 

  • Réédition de la POLITIQUE DES ZOMBIES : L’Amérique selon George A. Romero sous la direction de Jean-Baptiste Thoret disponible aux éditions Ellipses, Collection « Ellipses poche » depuis le 15 septembre 2015.
  • 224 pages
  • 9 €

Commentaires

A la Une

Jessica Chastain et Eddie Redmayne en pourparlers pour le thriller The Good Nurse

Jessica Chastain et Eddie Redmayne vont interpréter respectivement l’infirmière Amy Loughren et le tueur de série Charles Cullen dans le… Lire la suite >>

Gal Gadot va incarner Hedy Lamarr dans une série Showtime

Gal Gadot va prêter ses traits à Hedy Lamarr, l’icône hollywoodienne des années 1940, dans une minisérie pour Showtime.  … Lire la suite >>

Première image de Margot Robbie en Sharon Tate dans le prochain Tarantino

Margot Robbie a publié sur Instagram une première image de son personnage dans le nouveau long-métrage de Quentin Tarantino, Once… Lire la suite >>

Premières images du tournage de Once Upon a Time in Hollywood de Tarantino

Les premières photos et vidéos du tournage à Los Angeles de Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino,… Lire la suite >>

Une nouvelle bande annonce pour Bohemian Rhapsody

Les studios 20th Century Fox ont dévoilé un nouveau trailer survolté de Bohemian Rhapsody, biopic musical consacré au groupe Queen réalisé… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 695 528 2 1 865 197
2 HOTEL TRANSYLVANIE 3 : DES VACANCES MONSTRUEUSES 528 440 3 1 907 647
3 NEUILLY SA MERE, SA MERE ! 525 859 1 525 859
4 LES INDESTRUCTIBLES 2 351 399 6 4 881 497
5 DARKEST MINDS : REBELLION 303 255 1 303 255
6 ANT-MAN ET LA GUEPE 185 344 4 1 586 684
7 MAMMA MIA ! HERE WE GO AGAIN 119 995 3 608 896
8 MA REUM 105 117 4 656 452
9 L'ESPION QUI M'A LARGUEE 99 529 1 99 529
10 MY LADY 87 080 2 210 572

Source: CBO Box office