Court métrage/ Black Holes : critique

Publié par Erwin Haye le 13 février 2017

Synopsis : Dave Nicholson est un astronaute chevronné chargé du plus important saut de l’humanité vers l’avenir : la conquête de Mars. À la veille de son départ, Dave découvre qu’il sera forcé de faire équipe avec un melon doué de conscience et plus intelligent que lui, conduisant l’astronaute au bord de la paranoïa et de la folie.

♥♥♥♥♥

 

Black Holes - affiche

Black Holes – affiche

Certains d’entre vous connaissent peut-être sans le savoir le travail des frères Nicolas. Réalisateurs de nombreux clips musicaux, dont le fameux Starlight des Supermen Lovers, et de publicités décalées pour Quick, Coca-Cola ou encore Belin, David et Laurent Nicolas ont eu la reconnaissance critique et médiatique sur le tard, grâce notamment à la popularité grandissante des séries animées Les Lascars et L’Abécédaire de François-Rémy Jeansac, toutes deux diffusées sur Canal + et largement relayées par la suite sur Internet. Présenté il y a quelques semaines dans la sélection « Short Program » du 33e Festival de Sundance, Black Holes est la dernière folie des deux vidéastes français. Une dernière folie qui est curieusement l’une des premières de leur carrière. En 2000, les deux frères avaient réalisé le pilote d’une série s’intitulant Pierre le cosmonaute, racontant les mésaventures d’un homme explorant les confins de l’univers avec pour seul compagnon, un melon (de Cavaillon ?) doué de raison. Dix-sept ans plus tard, l’histoire est toujours la même, sauf que Pierre est devenu Dave et que l’animation 2D a pris une dimension supérieure. Black Holes rassemble toutes les collaborations artistiques de David et Laurent Nicolas gravitant autour du studio Noodles et notamment autour de la figure de Quentin Dupieux, alias Mr.Oizo pour les mélomanes, attaché au design sonore du court métrage. Steve Little, William Fichtner et Lola Delon, acteurs récurrents du réalisateur, y prêtent leur voix. Kevin Van Der Meiren, producteur de ses films depuis Rubber, est à la production ainsi qu’à la réalisation. SebastiAn et Pépé Bradock, amis de Quentin Dupieux, apportent une touche électronique aux ambiances musicales. Conrad Vernon, co-réalisateur de Sausage Party, vient s’ajouter à liste des nombreuses personnalités en doublant la voix de Dave, le personnage principal.

.

Black Holes

Black Holes

.

L’univers de chaque artiste est perceptible mais fait également corps avec ceux des autres. Les dialogues loufoques et l’esthétique provocante des dessins de David et Laurent Nicolas répondent à l’atmosphère sonore lunaire, insufflée par les différentes compositions des musiciens issus en grande partie de la French Touch. Cette association tout autant improbable qu’incroyablement harmonieuse fait de Black Holes un OFNI surréaliste et complètement barré. Si l’imposante référence à 2001, l’Odyssée de l’espace, qui occupe près de la moitié des treize minutes du film, avale un peu trop l’énergie créatrice de l’ensemble du court-métrage, ce pilote de série se propulse sur des bases très encourageantes, qu’il faudra bien évidemment maintenir et étendre sur le long terme. La création des frères Nicolas est une belle promesse qu’il reste à concrétiser. Comme un melon mûr, le projet a pris son temps pour arriver à maturation. Et si Black Holes avait un pédoncule, on pourrait déclarer à coup sûr que le résultat final sent bon et qu’à sa sortie, cette future potentielle série d’animation sera à consommer sans modération. D’ailleurs, il est possible depuis le 21 février de visionner le premier épisode pilote sur Vimeo Staff Picks Premiere (ci-dessous) et de contribuer au développement de la série en participant au financement participatif créé sur Kickstarter.

.

.

.

  • BLACK HOLES réalisé par David Nicolas, Laurent Nicolas et « Kevos » Van Der Meiren
  • Avec les voix de : Conrad Vernon, Steve Little, William Fichtner, David Nicolas, Lola Delon, Jon Amirkhan, Michael Tomassetti…
  • Scénario : David Nicolas, Laurent Nicolas, Lola Delon
  • Production : David Nicolas, « Kevos » Van Der Meiren
  • Montage : « Kevos » Van Der Meiren
  • Concepteur story-board : David Nicolas, Laurent Nicolas, « Kevos » Van Der Meiren
  • Musique : Flying Lotus, SebastiAn, Dennis Hamm, Lola Delon, Pépé Bradock
  • Design sonore : Quentin Dupieux, Robert Stambler, Louis Naudin
  • Site officiel
  • Durée : 13 minutes

.

.

Trailer

Commentaires

A la Une

La série des frères Coen pour Netflix tournée en numérique

Joel et Ethan Coen tournent en numérique pour leur première série, The Ballad of Buster Scruggs, produite par Netflix.  … Lire la suite >>

Arnold Schwarzenegger rejoint Michael Fassbender dans Kung Fury 2

Arnold Schwarzenegger rejoint Michael Fassbender et David Hasselhoff dans Kung Fury 2, toujours réalisé par David Sandberg.      … Lire la suite >>

Box office France : Cinquante nuances plus claires et Les Tuche 3 au coude à coude

Au top hebdo du 7 au 13 février, Cinquante nuances plus claires déloge de peu Les Tuche 3 tandis que… Lire la suite >>

Le monde de la musique en deuil avec la disparition de Johann Johannsson à 48 ans

Johann Johannsson, le compositeur de Premier Contact, récompensé pour Une Merveilleuse Histoire Du Temps, est décédé ce vendredi 9 février… Lire la suite >>

Alex Garland développe une série télévisée pour FX

Alex Garland, le réalisateur de Ex-Machina, planche sur une série télévisée en huit parties pour FX, alors que Annihilation est… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CINQUANTE NUANCES PLUS CLAIRES 1 257 650 1 1 257 650
2 LES TUCHE 3, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITUCHE 1 254 001 2 3 455 008
3 LE LABYRINTHE : LE REMEDE MORTEL 751 040 1 751 040
4 LE 15H17 POUR PARIS 204 845 1 204 845
5 PENTAGON PAPERS 198 541 3 978 336
6 CRO MAN 191 950 1 191 950
7 JUSQU'A LA GARDE 122 946 1 122 946
8 WONDER WHEEL 102 050 2 253 371
9 LE VOYAGE DE RICKY 92 127 1 92 127
10 THE GREATEST SHOWMAN 91 857 3 479 607

Source: CBO Box office