Livre/ Les cinéastes animaliers par Maxence Lamoureux : critique

Publié par Jacques Demange le 20 août 2017

Résumé : Le film animalier est un genre vivant, populaire, intégré à la culture occidentale et reconnu à travers son sujet principal : la faune sauvage. En 2006, le documentaire animalier La Marche de l’Empereur, reçoit l’Oscar du meilleur documentaire, sacrant ainsi une décennie d’une prolifique production française. Pour la première fois, une enquête propose de découvrir le film animalier en France à travers son histoire, sa culture et l’expérience humaine de sa création.

♥♥♥♥♥

 

Les Cineastes animaliers - couverture

Les Cinéastes animaliers – couverture

Si Le Monde du silence est un titre connu de tous les cinéphiles, si les images de Microcosmos, du Peuple migrateur, de La Marche de l’Empereur ou du Renard et l’enfant ont su marquer les esprits de millions de spectateurs à travers le monde, le film animalier reste aujourd’hui encore le parent pauvre du cinéma (documentaire), au sens critique et théorique s’entend. Car, en matière de pratique, les choses sont quelque peu différentes comme l’illustre la richesse du bel ouvrage de Maxence Lamoureux, réalisateur et enseignant de cinéma. Après avoir circonscrit les différents aspects du sous-genre, l’auteur s’emploie à en éclairer les nombreuses facettes. De la préparation à la post-production, Lamoureux revient longuement sur les multiples étapes régissant l’existence du film animalier. L’approche sociologique adoptée par l’étude contextualise de façon très intéressante les différents axes d’analyse. Les nombreux entretiens effectués par l’auteur confèrent en effet à l’ouvrage la dimension d’une enquête de terrain qui n’hésite pas à revenir sur les à priori suscités par le genre, ou sur certaines idées qui semblent aller de soi (comme l’appellation « cinéaste » distinguée de celle de « réalisateur »). L’apport théorique particulièrement conséquent s’accompagne donc d’un aspect pratique qui prend parfois la forme d’un guide d’apprentissage à l’attention des futurs capteurs d’images de la faune française (mais pas seulement). Ainsi, après s’être attardé sur les qualités nécessaires à tout réalisateur de films animaliers (technique et naturaliste), Lamoureux insiste avec intelligence et humour sur l’importance de bien connaître le terrain et ses habitants avant de se lancer dans l’aventure du tournage. Protéiforme, la problématique de l’étude se focalise tour à tour sur les questions de forme (comment filmer le mouvement imprévisible de l’animal), et de fond (du financement à la reconnaissance statuaire) propre à ce métier particulier. Ce retour très complet permet donc d’en apprendre plus sur une activité qui, bien que portée par le succès de ses oeuvres, n’en reste pas moins fortement marginalisé au sein des études cinématographiques. Gageons que ce premier pas vers une reconnaissance critique du film animalier saura guider les recherches de demain. 

.

.

.

  • LES CINÉASTES ANIMALIERS. Enquête dans les coulisses du film animalier en France
  • Auteur(s) : Maxence Lamoureux
  • Édition : L’Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • Date de parution : juillet 2017
  • Pages : 258
  • Tarif : 27 € (papier) – 20,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Edgar Wright planche sur l’adaptation d’un roman de science-fiction

Pour son prochain film, le cinéaste et scénariste britannique abordera le genre de la science-fiction en adaptant le roman Set… Lire la suite >>

L’American Film Institute crée son Movie Club ; Steven Spielberg ouvre avec le Magicien d’Oz

L’organisation culturelle à but non lucratif AFI lance le Movie Club en proposant chaque jour un grand classique, complété par… Lire la suite >>

Confinement : La Comédie-Française lance sa web télé

Les amateurs de théâtre ont de quoi se réjouir. La Maison de Molière transporte les planches de la salle Richelieu… Lire la suite >>

Confinement : projections de quartier, programmations virtuelles, le cinéma de proximité subsiste

Des projections nocturnes d’une cour d’immeubles à Lyon aux initiatives de petites salles, le cinéma reste un biais d’échange et… Lire la suite >>

Mad Max : Anya Taylor-Joy pourrait camper la jeune Furiosa

La star des Nouveaux Mutants a été auditionnée pour jouer le rôle de Furiosa dans le prequel racontant la jeunesse… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts