Annie Clark - St Vincent

Annie Clark – St Vincent

Annie Clark, alias St Vincent, artiste et multi-instrumentiste américaine, va réaliser son premier long métrage dans une nouvelle adaptation au féminin du Portrait de Dorian Gray.

.

.

.

Hurd Hatfield dans Le Portrait de Dorian Gray de Albert Lewin (1945)

Hurd Hatfield dans Le Portrait de Dorian Gray de Albert Lewin (1945)

Hollywood poursuit ses envies de féminisation sur grand écran. Lionsgate développe en effet une nouvelle version cinématographique au féminin du Portrait de Dorian Gray, roman classique d’oscar Wilde paru en 1890.

.

Selon Variety, ce projet sera non seulement porté par une figure féminine mais aussi mis en scène par une femme en la personne d’Annie Clark, alias St. Vincent, multi-instrumentiste de rock expérimental américaine. Son album, St. Vincent, sorti dans les bacs en 2014, a remporté le Grammy Award du meilleur album de musique alternative en 2015. Elle signera ici son premier long métrage.

 

Cette artiste de 34 ans, originaire de Tulsa, Oklahoma, a récemment fait ses premiers pas derrière la caméra pour le court métrage Birthday Party dans le cadre d’une anthologie de films courts d’horreur réalisés par des femmes, qui a été projetée au Festival de Sundance. XX est disponible sur le Netflix français.

.

Dans ce roman, centré donc sur un homme d’une beauté saisissante qui vend son âme en échange de la jeunesse éternelle tandis que son portrait pictural se transforme et vieillit, Oscar Wilde explorait des thématiques fortes, comme la jeunesse et la beauté éternelle, l’hédonisme, la vanité, l’apparence, l’esthétisme…

.

Le récit sera écrit par David Birke, scénariste de l’excellent Elle de Paul Verhoeven. Il a également à son actif le scénario du thriller d’horreur Slender Man de Sylvain White, prévu dans les salles françaises en mai 2018, et de Alex, tiré du roman du Français Pierre Lemaitre, qui ne dispose pas encore de date de sortie.

.

Les adaptations du Portrait de Dorian Gray sur petit et grand écrans sont légion. On retient essentiellement celle d’Albert Lewin, avec Hurd Hatfield et George Sanders, sortie en 1945 et produite par la MGM. Un livre sur le film, publié par Yellow Now, que nous avons analysé, propose un intéressant regard « iconologique et explique les résonances picturales et symboliques. »

Commentaires

A la Une

James Franco pourrait se démultiplier dans un spin-off X-Men

James Franco est en pourparlers pour incarner le mutant Multiple Man dans un nouveau spin-off X-Men en préparation chez 20th Century… Lire la suite >>

Le prochain film de Quentin Tarantino chez Sony Pictures

Sony Pictures financera et distribuera le prochain film de Quentin Tarantino. Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Tom Cruise sont envisagés…. Lire la suite >>

Catch-22 décliné en série avec George Clooney

Catch-22, tiré du roman de Joseph Heller en 1961 et adapté au cinéma par Mike Nichols en 1970, va connaître… Lire la suite >>

Luc Besson et Jean Dujardin sur un projet de série pour ABC

Luc Besson et Jean Dujardin vont collaborer ensemble pour un projet de série pour ABC, d’après les romans de James… Lire la suite >>

Un nouveau trailer pour Hostiles avec Christian Bale

Le western ambitieux de Scott Cooper, avec Christian Bale, se dévoile un peu plus dans un second trailer.       Après… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 EPOUSE-MOI MON POTE 341 694 3 1 955 056
2 AU REVOIR LA-HAUT 338 527 3 1 328 735
3 JALOUSE 315 948 1 315 948
4 THOR : RAGNAROK 311 991 3 2 160 075
5 LE SENS DE LA FETE 182 466 6 2 686 809
6 L'ECOLE BUISSONNIERE 177 426 5 1 600 541
7 CARBONE 169 674 2 504 465
8 LA MONTAGNE ENTRE NOUS 129 306 1 129 306
9 JIGSAW 125 623 2 428 090
10 TOUT NOUS SEPARE 101 574 1 101 574

Source: CBO Box office