Annie Clark - St Vincent

Annie Clark – St Vincent

Annie Clark, alias St Vincent, artiste et multi-instrumentiste américaine, va réaliser son premier long métrage dans une nouvelle adaptation au féminin du Portrait de Dorian Gray.

.

.

.

Hurd Hatfield dans Le Portrait de Dorian Gray de Albert Lewin (1945)

Hurd Hatfield dans Le Portrait de Dorian Gray de Albert Lewin (1945)

Hollywood poursuit ses envies de féminisation sur grand écran. Lionsgate développe en effet une nouvelle version cinématographique au féminin du Portrait de Dorian Gray, roman classique d’oscar Wilde paru en 1890.

.

Selon Variety, ce projet sera non seulement porté par une figure féminine mais aussi mis en scène par une femme en la personne d’Annie Clark, alias St. Vincent, multi-instrumentiste de rock expérimental américaine. Son album, St. Vincent, sorti dans les bacs en 2014, a remporté le Grammy Award du meilleur album de musique alternative en 2015. Elle signera ici son premier long métrage.

 

Cette artiste de 34 ans, originaire de Tulsa, Oklahoma, a récemment fait ses premiers pas derrière la caméra pour le court métrage Birthday Party dans le cadre d’une anthologie de films courts d’horreur réalisés par des femmes, qui a été projetée au Festival de Sundance. XX est disponible sur le Netflix français.

.

Dans ce roman, centré donc sur un homme d’une beauté saisissante qui vend son âme en échange de la jeunesse éternelle tandis que son portrait pictural se transforme et vieillit, Oscar Wilde explorait des thématiques fortes, comme la jeunesse et la beauté éternelle, l’hédonisme, la vanité, l’apparence, l’esthétisme…

.

Le récit sera écrit par David Birke, scénariste de l’excellent Elle de Paul Verhoeven. Il a également à son actif le scénario du thriller d’horreur Slender Man de Sylvain White, prévu dans les salles françaises en mai 2018, et de Alex, tiré du roman du Français Pierre Lemaitre, qui ne dispose pas encore de date de sortie.

.

Les adaptations du Portrait de Dorian Gray sur petit et grand écrans sont légion. On retient essentiellement celle d’Albert Lewin, avec Hurd Hatfield et George Sanders, sortie en 1945 et produite par la MGM. Un livre sur le film, publié par Yellow Now, que nous avons analysé, propose un intéressant regard « iconologique et explique les résonances picturales et symboliques. »

Commentaires

A la Une

Jessica Chastain et Eddie Redmayne en pourparlers pour le thriller The Good Nurse

Jessica Chastain et Eddie Redmayne vont interpréter respectivement l’infirmière Amy Loughren et le tueur de série Charles Cullen dans le… Lire la suite >>

Gal Gadot va incarner Hedy Lamarr dans une série Showtime

Gal Gadot va prêter ses traits à Hedy Lamarr, l’icône hollywoodienne des années 1940, dans une minisérie pour Showtime.  … Lire la suite >>

Première image de Margot Robbie en Sharon Tate dans le prochain Tarantino

Margot Robbie a publié sur Instagram une première image de son personnage dans le nouveau long-métrage de Quentin Tarantino, Once… Lire la suite >>

Premières images du tournage de Once Upon a Time in Hollywood de Tarantino

Les premières photos et vidéos du tournage à Los Angeles de Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino,… Lire la suite >>

Une nouvelle bande annonce pour Bohemian Rhapsody

Les studios 20th Century Fox ont dévoilé un nouveau trailer survolté de Bohemian Rhapsody, biopic musical consacré au groupe Queen réalisé… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 695 528 2 1 865 197
2 HOTEL TRANSYLVANIE 3 : DES VACANCES MONSTRUEUSES 528 440 3 1 907 647
3 NEUILLY SA MERE, SA MERE ! 525 859 1 525 859
4 LES INDESTRUCTIBLES 2 351 399 6 4 881 497
5 DARKEST MINDS : REBELLION 303 255 1 303 255
6 ANT-MAN ET LA GUEPE 185 344 4 1 586 684
7 MAMMA MIA ! HERE WE GO AGAIN 119 995 3 608 896
8 MA REUM 105 117 4 656 452
9 L'ESPION QUI M'A LARGUEE 99 529 1 99 529
10 MY LADY 87 080 2 210 572

Source: CBO Box office