Livre/ Jacques Tourneur sous la direction de Fernando Ganzo : critique

Publié par Jacques Demange le 9 septembre 2017

Résumé : Admiré par de nombreux cinéastes, de Martin Scorsese à Bertrand Tavernier, Jacques Tourneur demeure pourtant un cinéaste méconnu, trop souvent réduit à ses grands films fantastiques qui ont révolutionné le genre. Des spécialistes proposent de redécouvrir l’ensemble de son oeuvre à travers les différents genres qu’il a abordés (fantastique, western, thriller, etc.).

♥♥♥♥♥

 

Jacques Tourneur - couverture Capricci

Jacques Tourneur – couverture Capricci

Principalement connue pour son incursion dans le genre fantastique (L’Homme-léopard, Vaudou, Rendez-vous avec la peur, et bien sûr La Féline), la filmographie de Jacques Tourneur mérite d’être redécouverte pour ce qu’elle est : une oeuvre pleine, entière, « lyrique » pour reprendre le terme du bel article que lui consacra Petr Kral, reproduit intégralement dans la présente étude.  Préfacé par Pierre Rissient, pionnier dans la reconnaissance de Tourneur en France, et introduit par un long entretien réalisé par Patrick Brion et Jean-Louis Comolli en 1966 dans lequel le réalisateur évoque les différents aspects de sa carrière hollywoodienne (de son rapport aux décors et à la lumière en passant par sa relation avec les acteurs et les producteurs), l’ouvrage collectif accompagne les rétrospectives organisées par le Festival de Locarno et la Cinémathèque française. Comme à son habitude, l’excellente maison d’édition Capricci a privilégié l’approche chronologique pour toucher à l’exhaustivité. Pierre Jailloux revient ainsi sur les écarts et les possibles rapprochements existant entre les premiers films français de Tourneur et ses productions américaines, tandis que Rinaldo Censi analyse avec lucidité ses dernières oeuvres réalisées pour le compte d’American International Pictures (The Comedy of Terrors, La Cité sous la mer). Ponctué par des propos du cinéaste sur ses productions (courts et épisodes télévisés compris !), l’ouvrage s’attarde sur chaque film, réévaluant le statut de productions trop longtemps jugées mineures (Easy Living ou le magnifique Nightfall), se focalisant sur une scène, un plan, ou un motif (la marche dont Chris Fujiwara relève brillamment la dimension autoréflexive) pour mieux expliciter ses arguments. Le séquençage par genre souligne la personnalité d’un cinéaste qui sut s’adapter aux contraintes du système des studios pour mieux apposer sa griffe sur des productions ô combien hétérogènes. Assortie de magnifiques illustrations noir et blanc (photogrammes, affiches, photographies de tournage), l’étude associe l’exigence théorique à la clarté de l’écriture critique. Les plus tourneuriens d’entre-nous sortiront de leur lecture comblés, tout comme les cinéphiles soucieux d’en apprendre plus sur l’un des grands maîtres du Hollywood classique.

.

.

.

  • JACQUES TOURNEUR
  • Auteur(s) : collectif sous la direction de Fernando Ganzo
  • Édition : Capricci
  • Collection : La première collection
  • Date de parution : 7 septembre 2017
  • Format : 224 pages
  • Tarifs : 23 €

Commentaires

A la Une

Musique / Concert John Williams à Chicago : une absolue perfection

La dernière fois que John Williams avait dirigé le Chicago Symphony Orchestra était en 2012, pour l’enregistrement de la musique… Lire la suite >>

Cannes 2018 : Palme d’or pour Une affaire de Famille de Hirokazu Kore-Eda (palmarès complet)

La présidente Cate Blanchett, accompagnée de son jury, a décerné la palme d’or à l’excellent Une affaire de Famille de… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Sprint final (jour 11, photos)

Deux films en Compétition avant la diffusion du Palmarès samedi soir. Les pronostics de la presse française et internationale et… Lire la suite >>

Cannes 2018 / L’enfance maltraitée et les réfugiés (jour 10, photos)

Entrée en lice du quatrième et dernier film français de la Compétition, Un Couteau dans le cœur de Yann Gonzalez… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Deux habitués en Compétition (jour 9, photos)

Whitney, John, Daniel, Romain en séances de minuit ou spéciale, et les autres en compétition.       Avant la… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVENGERS : INFINITY WAR 767 431 3 4 384 210
2 EVERYBODY KNOWS 391 207 1 391 207
3 RAMPAGE - HORS DE CONTROLE 255 384 2 600 178
4 TAXI 5 251 720 5 3 436 623
5 MONSIEUR JE-SAIS-TOUT 186 907 1 186 907
6 ACTION OU VERITE 177 182 2 405 407
7 DEATH WISH 145 073 1 145 073
8 ABDEL ET LA COMTESSE 109 355 1 109 355
9 LARGUEES 104 657 4 707 924
10 PIERRE LAPIN 102 360 6 1 657 915

Source: CBO Box office