Kingsman Le Cercle d’Or de Matthew Vaughn : critique

Publié par Camille Carlier le 10 octobre 2017

Synopsis : Kingsman, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors qu’une bombe s’abat et détruit leur quartier général, les agents font la découverte d’une puissante organisation alliée nommée Statesman, fondée il y a bien longtemps aux États-Unis. Face à cet ultime danger, les deux services d’élite n’auront d’autre choix que de réunir leurs forces pour sauver le monde des griffes d’un impitoyable ennemi, qui ne reculera devant rien dans sa quête destructrice.

 

♥♥♥♥♥

 

Kingsman 2 Le Cercle Dor - affiche

Kingsman 2 Le Cercle Dor – affiche

Kingsman : Le Cercle d’or est, en plus d’un film d’action réjouissant et drôle, une preuve de la constante efficacité de Matthew Vaughn, car il signe ici une suite aussi bonne et surprenante que le premier opus. Kingsman : Services Secrets sorti en 2015 – est adapté d’un comic de Mark Millar, également auteur de Kick-Ass que Vaughn a porté à l’écran en 2010. Parfois absurde mais aussi carrément osé, l’univers du film avait séduit la critique et suscité l’impatience et l’enthousiasme à l’idée d’une suite. Cette nouvelle aventure propose alors un subtil équilibre de classe british que mêle un ton décalé propre à son réalisateur. On retrouve Eggsy (Taron Egerton) qui, encore en deuil de son mentor et ami Harry (Colin Firth) tente de concilier une vie d’agent secret avec des préoccupations plus romantiques tandis que sa princesse de compagne souhaite le présenter à ses royaux parents. Hélas pour lui mais fort heureusement pour nous, il n’y a pas longtemps à attendre avant que les choses se gâtent. Dès la première séquence, on se retrouve plongé dans une scène d’action audacieuse et rythmée qui pose déjà les bases du scénario. Dans la pure tradition du film d’espion, Le Cercle d’Or réserve son lot de missions exotiques, du festival de Glastonbury aux pistes enneigées de la Suisse. Mention spéciale est faite à Rosemary Brandenburg, dont les décors sont soignés et immersifs. Ainsi, le village d’imitation années 50 de Miss Poppy (délicieuse et perturbante Julianne Moore) en pleine jungle cambodgienne est superbe en plus d’être ludique. L’œuvre de la décoratrice participe d’ailleurs grandement à souligner le choc des cultures qu’incarne la rencontre entre les Anglais Kingsman et les Américains de Statesman quand le QG des premiers explose.

 

Taron Egerton - Kinsgman Le Cercle dorColin Firth - Kingsman 2Julianne Moore - Kingsman 2Jeff Bridges - Kingsman 2

 

 

Avec toujours plus de gadgets (de la classique voiture sous-marine au lasso électrifié), Le Cercle d’Or est également l’occasion d’étoffer une galerie de personnages presque déjà cultes et loufoques avec un casting cinq étoiles. Matthew Vaughn a avoué avoir cherché une actrice qui puisse paraître aussi douce que sans cœur. C’est alors la balance parfaite que propose Julianne Moore. En tant que patronne d’un cartel au rayonnement mondial, recluse dans un Diner en pleine forêt inhospitalière et auteure de la capture d’Elton John (hilarant dans son propre rôle, en jogging et plumes colorées), elle est drôle et mordante. Les fans du premier opus se rappelant la scène de massacre mémorable perpétrée par Harry dans l’église ne seront pas déçus par les nouveaux combats. C’est Bradley James Allan (Prix de la meilleure chorégraphie d’action au Hong Kong Film Awards aux côtés de Jackie Chan) qui a coordonné les cascades pour des chorégraphies ambitieuses et jubilatoires. 

 

Il est plaisant de retrouver un réalisateur qui semble en pleine forme et au sommet de son insolence. Ayant déjà pu exprimer finement une vision critique des politiques actuelles dans X-Men : Le commencement, puis dans X-Men : Days of Future Past, crédité au scénario. Vaughn tacle ici la guerre américaine contre les drogues et ses leviers parfois absurdes en même temps qu’il souligne avec ironie la tolérance à l’alcool si ce n’est la gloire qui lui est faite. Ainsi, dans Le Cercle d’Or, la réaction du président des États-Unis (Bruce Greenwood) face au chantage d’une Poppy en mal de reconnaissance, tient pour l’une des scènes les plus drôles du film. S’il n’est pas toujours aisé de réaliser une suite à la hauteur de son œuvre source, le plaisir pris lors du tournage de Kingsman : Services Secrets a fini de décider Vaughn à une suite. Celui-ci a même laissé entendre avoir disséminé dans Le Cercle d’Or les graines rendant possible une trilogie, tout en espérant fortement que ce souhait se réalise.

 

 

 

  • KINGSMAN : LE CERCLE D’OR (Kingsman : The Golden Circle)
  • Sortie salles : 11 octobre 2017
  • Réalisation : Matthew Vaughn
  • Avec : Taron Egerton, Edward Holcroft, Mark Strong, Hanna Alstrom, Colin Firth, Julianne Moore, Elton John, Jeff Bridges,
  • Channing Tatum, Halle Berry, Bruce Greenwood…
  • Scénario : Jane Goldman, Matthew Vaughn
  • Production : Adam Bohling, David Reid, Matthew Vaughn
  • Photographie : George Richmond
  • Montage : Eddie Hamilton
  • Décors : Rosemary Brandenburg
  • Costume : Arianne Phillips
  • Musique : Henry Jackman, Matthew Margeson
  • Distribution : 20th Century Fox
  • Durée : 2h20

 

Commentaires

A la Une

Todd Haynes va réaliser un drame inspiré de la famille Du Pont

Le cinéaste américain Todd Haynes va réaliser Dry Run, drame inspiré de l’histoire des Du Pont, l’une des familles les… Lire la suite >>

Premier aperçu du remake de Chucky 

Une première photo du nouveau Chucky dans le remake de Child’s Play réalisé par Lars Klevberg vient d’être publiée par… Lire la suite >>

Cary Joji Fukunaga réalisera le nouveau James Bond

Le réalisateur Cary Joji Fukunaga est désormais aux commandes du vingt-cinquième James Bond, tourné dans les studios Pinewood. Il remplace… Lire la suite >>

Second trailer enchanteur du Retour de Mary Poppins avec Emily Blunt 

Les studios Disney ont dévoilé une seconde bande annonce aux couleurs vives afin de promouvoir Le Retour de Mary Poppins,… Lire la suite >>

Un trailer pour Silvio et les autres de Paolo Sorrentino

Toni Servillo se dévoile dans le trailer de Silvio et les autres, biopic sur Silvio Berlusconi réalisé par Paolo Sorrentino…. Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 PREMIERE ANNEE 341 290 1 341 290
2 LES DEGUNS 194 384 1 194 384
3 MADEMOISELLE DE JONCQUIERES 150 424 1 150 424
4 EN EAUX TROUBLES 144 234 4 1 420 451
5 BLACKKKLANSMAN 138 847 4 995 915
6 PHOTO DE FAMILLE 126 000 2 352 153
7 LES VIEUX FOURNEAUX 84 178 4 764 524
8 HARRY POTTER A L'ECOLE DES SORCIERS (REP 2018) 83 491 1 83 491
9 SEARCHING - PORTEE DISPARUE 64 588 1 64 588
10 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 57 267 7 2 938 255

Source: CBO Box office