Coffret livre/DVD Brian De Palma : critique

Publié par Thierry Carteret le 21 novembre 2017

Résumé : Ce coffret Brian De Palma comprend un livre d’entretiens réédité dans une version révisée et mise à jour, et six longs métrages incontournables en DVD du cinéaste.

♥♥♥♥♥

 

Coffret Livre DVD Brian De Palma

Coffret Livre DVD Brian De Palma

Carlotta Films a sorti dans les bacs le 11 novembre un coffret Brian De Palma exceptionnel. En son sein contient six oeuvres incontournables, Phantom of the Paradise (1974), Furie (1978), Pulsions (1980), Blow Out 1981), Scarface (1983) et Body Double (1984). Mais aussi et surtout l’ouvrage Entretiens avec Brian De Palma, rédigé par Samuel Blumenfeld, journaliste au Monde, et Laurent Vachaud, critique à Positif. Ce livre, Prix littéraire du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, est sans doute aussi culte que Hitchcock/Truffaut ou Kubrick de Michel Ciment. Depuis son édition en 2001 chez Calmann-Lévy, il est épuisé et introuvable. Il renaît aujourd’hui dans une version révisée et mise à jour, illustrée de nombreuses photographies fournies par De Palma lui-même. Ce coffret se présente donc un peu comme une pièce rare, vu le peu d’interviews que Brian De Palma a accordé à ce jour. Au cours d’un passionnant entretien-fleuve courant sur 320 pages et séparé en 9 chapitres, Brian De Palma évoque son travail de cinéaste, décortiquant sa filmographie étalée sur 29 longs métrages depuis les années 70. Avec cette nouvelle édition, on découvre un artiste assez désabusé depuis ses derniers longs métrages malmenés et incompris, tels Femme fatale (2002) ou Redacted (2007). Face à ses deux interlocuteurs, De Palma se montre loquace et peu avare en confessions. Il raconte les ravages de son métier sur sa vie privée et familiale. On apprend aussi que la relation complexe avec sa mère et son frère ainé Bruce, aujourd’hui disparus, a été déterminante dans sa vocation de metteur en scène. Il analyse également sa vision artistique et technique sur tous ses films, abordant ses collaborations avec les compositeurs Bernard Hermann, Pino Donaggio, Ryuichi Sakamoto et Ennio Morricone. Il n’hésite pas à parler sans langue de bois de certains moments tendus, sur Mission : Impossible (1996) avec le scénariste Robert Towne, à ses yeux surestimé, ou avec le duo entre Tom Cruise et Emmanuelle Béart, qui ne s’entendaient pas bien sur le tournage de ce qui reste son dernier succès commercial à ce jour.

 

Coffret Livre DVD Brian De Palma

Coffret Livre/DVD Brian De Palma

 

De Palma accorde bien sûr du temps à ses collaborations heureuses et riches, avec la scénariste Natalie Carter sur Passion (2012) et le directeur photo Vilmos Zsigmond sur Obsession (1976) et Le bûcher des vanités (1990), film que De Palma décrit comme une œuvre de comédie mal comprise, et qui demeure l’un des plus gros échecs de sa carrière. Blumenfeld et Vachaud pointent fréquemment dans leurs questions ses similitudes de mise en scène -période Pulsions (1980) et Blow Out (1981)- avec celle de Hitchcock. Une image de « quasi-plagiaire » qui semble l’agacer. De Palma préfère parler de citations inconscientes envers le réalisateur de Psychose et Sueurs froides. Il admire aussi le travail de Orson Welles et de Roman Polanski, approuvant notamment Chinatown (1974) comme référence pour Le Dahlia noir (2006).

 

Ainsi, tout au long du livre se dessine le portrait sans fard d’un artiste majeur, fer de lance du Nouvel Hollywood, aux côtés de ses amis Steven Spielberg, Francis Ford Coppola, George Lucas et Martin Scorsese pour lequel il dénicha le scénario de Taxi Driver écrit par Paul Schrader. À 77 ans, le génial Brian De Palma reste habité par une furieuse envie de réaliser comme au temps de ses premiers courts métrages. Un désir né chez lui du traumatisme de l’assassinat de JFK et qui hante toute sa filmographie. Son oeuvre préfigure d’ailleurs par bien des aspects notre époque ultra-connectée, illustrant les excès à venir de la surveillance vidéo dans son formidable Snake Eyes (1998) ou les futures avancées techniques (sous les conseils de la NASA) dans son sous-estimé Mission to Mars (2000). Si les six films sont proposés seulement en DVD – bien qu’ils existent en Blu-ray -, on aurait souhaité y trouver des œuvres plus récentes, comme Redacted ou Passion qui sont longuement évoqués dans les derniers chapitres du livre. Néanmoins, ce coffret reste un parfait ensemble pour tout cinéphile qui se respecte.

 

 

 

  • COFFRET BRIAN DE PALMA
  • Sortie :  11 novembre 2017
  • Format / Produit : Livre de 320 pages incluant plus de 300 photos + 6 DVD
  • Édition vidéo : Carlotta Films
  • Tarif : 69,99 €

Commentaires

A la Une

Nouveau trailer de Ready player One de Steven Spielberg

Comme prévu, voici l’exaltante nouvelle bande annonce de Ready Player One de Steven Spielberg programmé sur les écrans en mars 2018.  … Lire la suite >>

Big Little Lies renouvelée pour une saison 2 mise en scène par Andrea Arnold

HBO a commandé une deuxième saison de Big Little Lies qui sera réalisée par Andrea Arnold.       L’une… Lire la suite >>

Le potentiel Star Trek de Quentin Tarantino serait estampillé R

La saga Star Trek devrait franchir une nouvelle étape. Le quatrième volet pourrait être classé R, comme la majorité des… Lire la suite >>

Quentin Tarantino pourrait réaliser le prochain Star Trek produit par JJ Abrams

JJ Abrams prépare le quatrième épisode de Star Trek avec potentiellement Quentin Tarantino aux commandes de la réalisation.    … Lire la suite >>

Black Mirror saison 4 se dévoile dans deux teasers

Netflix a livré deux premiers teasers de la saison 4 de Black Mirror pour les épisodes Arkangel réalisé par Jodie… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 COCO 948 846 1 1 016 059
2 LE BRIO 273 598 2 686 012
3 C'EST TOUT POUR MOI 250 306 1 250 306
4 JUSTICE LEAGUE 242 746 3 1 496 208
5 LA VILLA 193 463 1 193 463
6 LE BONHOMME DE NEIGE 121 112 1 121 112
7 AU REVOIR LA-HAUT 103 523 6 1 842 737
8 EPOUSE-MOI MON POTE 88 233 6 2 405 141
9 HAPPY BIRTHDEAD 87 213 3 458 131
10 L'EXPERIENCE INTERDITE - FLATLINERS 84 506 2 227 916

Source: CBO Box office