Livre/ Génie de Pixar par Hervé Aubron : critique

Publié par Jacques Demange le 29 novembre 2017

Résumé : Toy Story, Wall-E, Vice-versa, Coco… Le studio Pixar est devenu le bon génie de l’animation numérique. Cet essai, initialement paru en 2011, en dresse un portrait inédit. Au-delà des prouesses technologiques, voici comment les ordinateurs font leurs adieux à l’homme.

♥♥♥♥

 

Genie de Pixar

Genie de Pixar

Génie de Pixar ressort chez Capricci dans une édition augmentée à l’occasion de la sortie de Coco. En introduisant son essai par une mise en perspective de Wall-E revu à travers le prisme de 2001 : L’Odyssée de l’espace, Hervé Aubron, enseignant en cinéma et rédacteur en chef adjoint du Magazine littéraire, expose la principale singularité de la maison Pixar dans l’imagerie du cinéma d’animation contemporain. Face à l’anthropomorphisme gentillet de la citadelle Disney, les productions Pixar affirment le règne d’une humanité gangrenée par sa propre déliquescence. Loin des souris parlantes et autres canards en short, les jouets de Toy Story, les rats de Ratatouille, ou les voitures de Cars attestent d’un basculement des frontières. Le génie de Pixar se décline donc sous le sceau du paradoxe. L’angoisse s’ancre dans le familier, tandis que les traditionnelles techniques d’animation résistent à l’intérieur des mutations des images de synthèse. La progressive humanisation des personnages pixariens (Rebelle, Le Voyage d’Arlo, Là-haut) ne diminue en rien l’impact de cette recherche, l’inquiétante étrangeté des êtres n’en devenant que plus profonde, quitte à toucher les limites de l’existence pour se fondre dans les univers du post-mortem (Coco). Servi par l’habituelle faconde de Aubron, l’ouvrage profite d’un esprit de synthèse particulièrement éclairant. Revenant sur l’histoire de Pixar, l’auteur relève ses thématiques de prédilection avant de les analyser dans le détail à travers une approche plurielle et syncrétique (narrative, formelle, sociologique) couvrant l’ensemble des films réalisés par la société de production (courts métrages compris). Bien qu’on puisse regretter l’absence de toute illustration qui aurait permis de seconder les nombreuses descriptions proposées par l’ouvrage, Génie de Pixar se présente en définitive comme un précieux apport dans la connaissance du plus populaire des studios d’animation.

 

 

 

  • GÉNIE DE PIXAR
  • Auteur(s) : Hervé Aubron
  • Édition : Capricci
  • Collection : Actualité critique 
  • Date parution : 7 décembre 2017
  • Format : 124 pages
  • Tarif : 9,95 €

Commentaires

A la Une

Box Office France : Deadpool 2 éclipse la concurrence

Au top hebdo du 16 au 23 mai, les nouvelles aventures de Deadpool règnent sans partage sur le top hebdomadaire… Lire la suite >>

Top 10 des stars aux multiples rôles

De plus en plus de productions donnent l’opportunité aux stars de pouvoir incarner des multiples rôles dans un même film…. Lire la suite >>

Musique / Concert John Williams à Chicago : une absolue perfection

La dernière fois que John Williams avait dirigé le Chicago Symphony Orchestra était en 2012, pour l’enregistrement de la musique… Lire la suite >>

Cannes 2018 : Palme d’or pour Une affaire de Famille de Hirokazu Kore-Eda (palmarès complet)

La présidente Cate Blanchett, accompagnée de son jury, a décerné la palme d’or à l’excellent Une affaire de Famille de… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Sprint final (jour 11, photos)

Deux films en Compétition avant la diffusion du Palmarès samedi soir. Les pronostics de la presse française et internationale et… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DEADPOOL 2 1 186 493 1 1 186 493
2 AVENGERS : INFINITY WAR 283 087 4 4 667 297
3 EVERYBODY KNOWS 173 517 2 564 724
4 EN GUERRE 100 977 1 100 977
5 TAXI 5 93 570 6 3 530 193
6 RAMPAGE - HORS DE CONTROLE 89 825 3 690 003
7 MONSIEUR JE-SAIS-TOUT 87 156 2 274 063
8 ACTION OU VERITE 79 427 3 484 834
9 TAD ET LE SECRET DU ROI MIDAS 67 742 1 67 742
10 DEATH WISH 52 068 2 197 141

Source: CBO Box office