Top 25 des meilleures comédies musicales de tous les temps

Publié par Sévan Lesaffre le 26 avril 2018
Top Comedies Musicales

Top Comédies Musicales

À l’occasion du quarantième anniversaire de Grease, qui sera projeté à Cannes Classics en version restaurée au 71e Festival de Cannes, en présence de John Travolta, et de sa nouvelle édition 4K disponible dans les bacs, CineChronicle vous propose un top 25 des meilleures comédies musicales de tous les temps.

 

 

 

Hollywood et notamment les studios MGM en tête, avec la puissante et brillante Unité Freed, sont le berceau de la comédie musicale, genre typiquement américain. Grâce aux progrès techniques constants apportés par le cinéma sonore, les États-Unis misent sur la comédie musicale pour divertir un public qui a besoin de s’évader, de rêver à un lendemain meilleur et de s’échapper du quotidien.

 

D’abord dite « classique », elle connaît un essor pendant la Grande Dépression de 1929. La comédie musicale permet également à la MGM de devenir la première puissance économique hollywoodienne, alors que la guerre déchire l’Europe (pendant la Seconde Guerre mondiale, les vedettes made in Hollywood, notamment Judy Garland et Betty Grable, devront se produire pour les troupes au front).

 

Pensés à l’époque comme une véritable stratégie commerciale, les films musicaux sont la clé du succès pour les nababs qui se reposent sur l’envie de rire des spectateurs. Il s’agit de plaire et de divertir tout en se pliant aux règles de censure strictes ; celles du code Hays appliqué depuis 1934. Le studio « fidélise » son public en lui donnant à voir non seulement un genre de films qu’il aime, appuyé par la mise en scène sophistiquée de la star, mais aussi grâce à l’esthétique flamboyante de la Metro, laquelle inspirera un grand nombre de réalisateurs. Caractérisée par des numéros de danse et des mises en scène toujours plus grandioses et recherchées (avec notamment le pionnier Busby Berkeley, maître de la caméra mobile, elle se déploie avec les progrès du cinéma en couleurs.

 

La comédie musicale devient le témoin d’un important savoir-faire artistique dès la fin des années 1930 et confirme les pouvoirs de l’industrie du cinéma de l’époque. On en distingue deux types majeurs : le « straight musical » différent du « backstage musical » (qui propose une réflexion sur le monde de la scène), styles qui vont perdurer jusqu’à une évolution progressive du genre vers la modernité. Il faut cependant préciser que, pendant longtemps, le film musical a été refusé en tant que genre cinématographique à part entière ; les comédiens ne pouvant prétendre à remporter l’Oscar dans les années 1940.

 

Retour chronologique donc sur vingt-cinq classiques qui ont marqué ce genre indémodable : « 100% all-talking, 100% all-singing, 100% all-dancing ».

 

Sévan Lesaffre

Commentaires

A la Une

Un remake de The Guilty avec Jake Gyllenhaal en préparation

Via sa boite de production Nine Stories, Jake Gyllenhaal a racheté les droits du film danois The Guilty pour en… Lire la suite >>

Onward : Pixar révèle le titre et le casting de son prochain film

Alors que la sortie de Toy Story 4 est attendue pour cet été, les studios Pixar viennent de révéler le… Lire la suite >>

The Trial of the Chicago 7 : le prochain projet d’Aaron Sorkin mis en stand-by

Alors que la production devait débuter en février 2019, The Trial of the Chicago 7, le prochain film d’Aaron Sorkin,… Lire la suite >>

La vie d’Audrey Hepburn adaptée en série télévisée

Icône du cinéma hollywoodien d’après-guerre, Audrey Hepburn va enfin voir sa vie transposée à l’écran, vingt-cinq ans après sa disparition…. Lire la suite >>

Jodie Foster aux commandes d’un remake du film islandais Woman at War

Actrice et réalisatrice, Jodie Foster va enfiler la double casquette pour la troisième fois en développant le remake de Woman… Lire la suite >>

Écoutez nos Podcasts

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ASTERIX - LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE 928 153 1 928 153
2 LE GRINCH 383 332 2 964 446
3 LES ANIMAUX FANTASTIQUES - LES CRIMES DE GRINDELWALD 300 740 4 3 371 611
4 PUPILLE 263 524 1 263 524
5 BOHEMIAN RHAPSODY 213 460 6 3 274 372
6 SAUVER OU PERIR 210 053 2 548 982
7 CASSE-NOISETTE ET LES QUATRE ROYAUMES 163 793 2 418 732
8 LES VEUVES 119 874 2 330 130
9 ROBIN DES BOIS 106 966 2 304 326
10 LE GRAND BAIN 88 195 7 4 078 944

Source: CBO Box office