Cannes 2018 / En Guerre de Stéphane Brizé : critique

Publié par CineChronicle le 16 mai 2018

Synopsis : Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porteparole Laurent Amédéo, refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi.

♥♥♥♥

 

En Guerre - affiche

En Guerre – affiche

Stéphane Brizé signe, pour la quatrième fois, une œuvre cinématographique avec Vincent Lindon dans le rôle principal. Le duo formé par l’acteur et le réalisateur avait remporté un grand succès à Cannes en 2015 avec La Loi du marché, qui a permis à Lindon de remporter le Prix d’interprétation masculine. Dans le rôle de Laurent Amédéo, leader syndical de Perrin Industrie, l’acteur français donne à nouveau la réplique à des comédiens non-professionnels. Ces derniers apportent la véracité de leur vécu à l’action filmique. En Guerre présente une analyse sociale profonde et perspicace, imprégnée de réalisme. Xavier Mathieu, ancien leader syndical de Continental, Olivier Lemaire, syndicaliste, ainsi que Ralph Blindauer, avocat syndical, ont été conseillers sur l’écriture du scénario et le tournage. Brizé a refait appel à des membres de l’équipe avec lesquels il avait réalisé La Loi du marché, comme son coscénariste, Olivier Gorce, et le directeur de la photographie, Eric Dumont. Sa nouvelle fiction hyperréaliste offre la possibilité d’approfondir et de souligner certains aspects qui ne pourrait pas forcément l’être par le biais d’un documentaire. Elle permet une immersion plus intense, capte des instants et des perspectives que les journaux ne sont pas capables de saisir. Les coulisses des conflits sociaux sont décortiquées afin de remettre en cause les images sensationnalistes véhiculées par les médias. Dialogues et luttes se succèdent, pour finir par se confondre, jusqu’à devenir un ensemble indissociable. Le conflit initial opposant les dirigeants aux travailleurs provoque des confrontations virulentes entre les employés eux-mêmes. Guerres d’égos et peur mettent à l’épreuve les syndicalistes, qui finissent parfois par se tirer une balle dans le pied. Cette justesse dans la description des dynamiques de groupe mérite également d’être saluée. Même pendant les moments de pause apparente, la tension extrême est palpable. La courte durée du tournage, vingt-trois jours seulement, contribue sûrement à retranscrire à l’écran l’urgence de la situation. En Guerre expose la complexité des mécanismes politico-économiques de manière accessible et très bien rythmée, sans pour autant tomber dans une observation superficielle. Le ton semble donné, par le regard féroce de Lindon sur l’affiche, la musique de Bertrand Blessing évoquant le combat, une communication qui l’annonce comme un drame sur l’insoumission au système et son titre. Cependant, En Guerre va au-delà de la critique sociale révoltée en proposant un constat humain pertinent.

 

Erica Farges

 

 

 

  • EN GUERRE
  • Sortie salles : 15 mai 2018
  • Réalisation : Stéphane Brizé
  • Avec : Vincent Lindon, Mélanie Rover, Jacques Borderie, David Rey, Olivier Lemaire, Isabelle Rufin, Bruno Bourthol, Sébastien Vamelle, Jean-Noël Tronc, Valérie Lamond
  • Scénario : Stéphane Brizé et Olivier Gorce avec la collaboration de Xavier Mathieu, Ralph Blindauer et Olivier Lemaire
  • Production : Christophe Rossignon et Philip Boëffard
  • Photographie : Eric Dumont
  • Montage : Anne Klotz
  • Décors : Valérie Saradjian
  • Costumes : Anne Dunsford
  • Musique : Bertrand Blessing
  • Distribution : Diaphana Distribution
  • Durée : 1h53

 

Commentaires

A la Une

Top 10 des stars aux multiples rôles

De plus en plus de productions donnent l’opportunité aux stars de pouvoir incarner des multiples rôles dans un même film…. Lire la suite >>

Musique / Concert John Williams à Chicago : une absolue perfection

La dernière fois que John Williams avait dirigé le Chicago Symphony Orchestra était en 2012, pour l’enregistrement de la musique… Lire la suite >>

Cannes 2018 : Palme d’or pour Une affaire de Famille de Hirokazu Kore-Eda (palmarès complet)

La présidente Cate Blanchett, accompagnée de son jury, a décerné la palme d’or à l’excellent Une affaire de Famille de… Lire la suite >>

Cannes 2018 / Sprint final (jour 11, photos)

Deux films en Compétition avant la diffusion du Palmarès samedi soir. Les pronostics de la presse française et internationale et… Lire la suite >>

Cannes 2018 / L’enfance maltraitée et les réfugiés (jour 10, photos)

Entrée en lice du quatrième et dernier film français de la Compétition, Un Couteau dans le cœur de Yann Gonzalez… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVENGERS : INFINITY WAR 767 431 3 4 384 210
2 EVERYBODY KNOWS 391 207 1 391 207
3 RAMPAGE - HORS DE CONTROLE 255 384 2 600 178
4 TAXI 5 251 720 5 3 436 623
5 MONSIEUR JE-SAIS-TOUT 186 907 1 186 907
6 ACTION OU VERITE 177 182 2 405 407
7 DEATH WISH 145 073 1 145 073
8 ABDEL ET LA COMTESSE 109 355 1 109 355
9 LARGUEES 104 657 4 707 924
10 PIERRE LAPIN 102 360 6 1 657 915

Source: CBO Box office