Cannes 2018 / Sprint final (jour 11, photos)

Publié par Philippe Descottes le 19 mai 2018
Le Poirier Sauvage de Nuri Bilge Ceylan

Le Poirier Sauvage de Nuri Bilge Ceylan

Deux films en Compétition avant la diffusion du Palmarès samedi soir. Les pronostics de la presse française et internationale et les étoiles de la Rédaction de CineCronicle.

 

 

 

Ayka

Ayka

Encore un dernier effort ce vendredi pour le Jury présidé par Cate Blanchett qui doit voir deux long métrages avant de se réunir pour prendre de sages décisions et établir le Palmarès de la 71e édition du Festival de Cannes qui sera connu samedi soir.

 

Comme Adilkhan Yerzhanov, le réalisateur de La Tendre indifférence du monde, présenté hier à Un Certain Regard, Sergei Dvortsevoy est lui aussi Kazakh et était passé par « l’antichambre » de la Compétition en 2008 avec Tulpan, récompensé par les prix UCR et de la Jeunesse. Avec Ayka, le nom du personnage principal interprété par Samal Yeslyamova, il s’intéresse au sort d’une jeune femme kirghize à Moscou. Elle est en situation irrégulière, sans emploi et endettée, et elle vient d’accoucher alors que sa précarité ne lui permet pas d’avoir un enfant.

 

Dernier film de la Compétition officielle, et grand moment attendu, Le Poirier sauvage de Nuri Bilge Ceylan, un habitué du palmarès cannois. Palme d’or 2014 avec Winter Sleep, le cinéaste turc avait obtenu le Grand Prix en 2003, pour Uzak, puis en 2011 avec Il était une fois en Anatolie, et le Prix de la mise en scène lors de l’édition 2008 pour Les Trois singes. Le Poirier sauvage relate un conflit familial qui va opposer Sian, qui a toujours souhaité être écrivain, à son père lors de son retour dans son village natal d’Anatolie.

 

Gary Oldman

Gary Oldman – Cannes 2018 – crédit Philippe Prost pour CineChronicle

Ultimes films en compétition, mais également le dernier des quatre Rendez-vous initiés cette année en remplacement de la traditionnelle (et seule) Leçon de cinéma. Dans le cadre de ce programme, qui proposait un regard sur le cinéma anglais et américain, l’invité était l’acteur et réalisateur (Ne pas avaler) britannique Gary Oldmanl’Oscar du meilleur acteur en mars 2018 pour sa remarquable interprétation de Winston Churchill dans Les Heures sombres.

 

 Samedi soir, à l’issue du Palmarès, sera projeté en clôture, bien entendu hors compétition, et après bien des péripéties, L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam. Un « film maudit » devenu un « film miraculé » qui devrait sortir dans les salles de cinéma en même temps, ce 19 mai, même si tous les procédures en justice ne sont pas terminées…

 

Pour ce qui est des pronostics de la presse française et internationale, bien qu’il reste encore les films de cette dernière journée de compétition à voir, on devrait encore passer à côté du consensus. La critique internationale a un faible pour Une affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda qui devance… Le livre d’image de Jean-Luc Godard ! Viennent ensuite, à égalité, Cold War de Pawel Pawlikowski, Les Eternels de Jia Zhang-ke et Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher.

 

Terry Gilliam pour Lhomme qui tua Don Quichotte

Terry Gilliam pour L’Homme qui tua Don Quichotte – Cannes 2018 – Crédit photo Philippe Prost pour CineChronicle

Pour son homologue française, c’est Leto de Kirill Serebrennikov, qui arrive en tête devant Une affaire de famille et En guerre de Stéphane Brizé. Un seul film a fait l’unanimité contre lui, Les Filles du Soleil de Eva Husson. Maintenant, comme les choix du Jurys sont souvent impénétrables, Cate Blanchett et ses jurés pourraient fort bien nous réserver des surprises…

 

Et pour terminer cette 71e édition du Festival de Cannes, nous vous invitons à découvrir pour la première fois Le tableau des Étoiles de la super Rédaction de CineChronicle.

 

À l’année prochaine!

 

 

 

Commentaires

A la Une

Idris Elba rejoint le casting de l’adaptation de Cats

Alors que Taylor Swift, Jennifer Hudson, James Corden et Ian McKellen sont déjà en tête d’affiche, Idris Elba est actuellement… Lire la suite >>

Ad Astra de James Gray sortira finalement en mai 2019 

La date de sortie de Ad Astra, long-métrage de science-fiction réalisé par James Gray, a été repoussée de quatre mois…. Lire la suite >>

Luca Guadagnino travaille sur un film inspiré de Blood on the Tracks de Bob Dylan

Après Call Me By Your Name et le très attendu remake de Suspiria, classique de l’horreur de Dario Argento, le… Lire la suite >>

Un trailer et une featurette pour Un 22 Juillet de Paul Greengrass

Netflix a dévoilé le sombre et prenant trailer et une featurette de Un 22 juillet réalisé par Paul Greengrass, cinéaste… Lire la suite >>

Retour sur le concert John Carpenter à la salle Pleyel

Depuis qu’il a renoncé à tourner au cinéma, John Carpenter fait la tournée des scènes musicales. Son spectacle, son et… Lire la suite >>

Écoutez nos Podcasts

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ALAD'2 851 973 1 851 973
2 A STAR IS BORN 351 307 1 351 307
3 LA NONNE 199 707 3 1 154 799
4 LA PROPHETIE DE L'HORLOGE 153 602 2 396 847
5 LES FRERES SISTERS 146 572 3 634 131
6 I FEEL GOOD 140 108 2 345 039
7 PREMIERE ANNEE 121 208 4 895 141
8 FRERES ENNEMIS 100 281 1 100 281
9 UN PEUPLE ET SON ROI 86 041 2 219 337
10 NOS BATAILLES 83 239 1 83 239

Source: CBO Box office