Résumé : Troisième tome Darkness consacré aux rapports entre censure et cinéma, cette fois-ci orientés du côté de la politique et de la religion.

 

♥♥♥♥♥

 

Darkness, censure et cinema - Politique et religion

Darkness, censure et cinema – Politique et religion

Après le gore et la sexualité, la maison d’édition LettMotif prolonge son exploration du cinéma censuré avec un troisième volume consacré à la politique et à la religion. Un vaste sujet toujours chapeauté par le spécialiste Christophe Triollet (qui signe pas moins de six articles sur les vingt composant cette anthologie) et qui, à l’image des deux précédentes publications, se révèle particulièrement instructif. En se focalisant sur un corpus de films, une période, un réalisateur, un média, ou une œuvre en particulier, les différentes contributions affirment chacune une perspective particulière offrant un tour d’horizon assez complet sur la question des rapports entretenus par les images en mouvement et les instances censoriales. Si le cinéma hexagonal et la situation française dominent l’ensemble (Jean-Luc Godard, Yves Boisset, La Religieuse de Rivette, L’Ordre et la morale de Kassovitz, mais aussi les questions relatives à la représentation de la Première Guerre mondiale ou de la guerre d’Algérie se voient ainsi consacrer de longs passages ou des chapitres entiers), trois textes en particulier reviennent avec pertinence sur la question de la censure à Hollywood. Benjamin Campion étudie longuement les caractéristiques de la période du Pré-code, battant en brèche certaines idées reçues couramment véhiculées à son propos, tandis que Chloé Delaporte livre une analyse passionnante des coulisses de production de Rasputin and the Empress (1933). Avec son érudition habituelle, Christophe Triollet livre de son côté une brillante synthèse historique de la censure audiovisuelle en Amérique (du cinéma à la télévision en passant par les réseaux de VOD).  À ces deux panoramas nationaux répondent différents textes portant sur des cinématographies moins souvent étudiées (la Chine et l’Iran par exemple). Sur ce point, mentionnons l’habituelle présence des brèves censoriales qui élargissent encore les frontières de cette étude, évoquant certains faits insolites survenus en Algérie, en Russie, ou encore en Malaisie. Ce Politique et Religion confirme donc l’excellence de cette étude en trois tomes qui ne cesse de susciter la curiosité, et  que nous ne nous pouvons donc que trop conseiller de découvrir.

 

 

 

  • DARKNESS, CENSURE ET CINÉMA – POLITIQUE ET RELIGION (tome 3)
  • Auteur : Sous la direction de Christophe Triollet
  • Éditions : LettMotif
  • Collection : Darkness, censure et cinéma 
  • Date de parution : 6 avril 2018
  • Format : 320 pages
  • Tarif : 29 € (version papier) -12,90 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Jessica Chastain et Eddie Redmayne en pourparlers pour le thriller The Good Nurse

Jessica Chastain et Eddie Redmayne vont interpréter respectivement l’infirmière Amy Loughren et le tueur de série Charles Cullen dans le… Lire la suite >>

Gal Gadot va incarner Hedy Lamarr dans une série Showtime

Gal Gadot va prêter ses traits à Hedy Lamarr, l’icône hollywoodienne des années 1940, dans une minisérie pour Showtime.  … Lire la suite >>

Première image de Margot Robbie en Sharon Tate dans le prochain Tarantino

Margot Robbie a publié sur Instagram une première image de son personnage dans le nouveau long-métrage de Quentin Tarantino, Once… Lire la suite >>

Premières images du tournage de Once Upon a Time in Hollywood de Tarantino

Les premières photos et vidéos du tournage à Los Angeles de Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino,… Lire la suite >>

Une nouvelle bande annonce pour Bohemian Rhapsody

Les studios 20th Century Fox ont dévoilé un nouveau trailer survolté de Bohemian Rhapsody, biopic musical consacré au groupe Queen réalisé… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 695 528 2 1 865 197
2 HOTEL TRANSYLVANIE 3 : DES VACANCES MONSTRUEUSES 528 440 3 1 907 647
3 NEUILLY SA MERE, SA MERE ! 525 859 1 525 859
4 LES INDESTRUCTIBLES 2 351 399 6 4 881 497
5 DARKEST MINDS : REBELLION 303 255 1 303 255
6 ANT-MAN ET LA GUEPE 185 344 4 1 586 684
7 MAMMA MIA ! HERE WE GO AGAIN 119 995 3 608 896
8 MA REUM 105 117 4 656 452
9 L'ESPION QUI M'A LARGUEE 99 529 1 99 529
10 MY LADY 87 080 2 210 572

Source: CBO Box office