Livre/ Dictionnaire du cinéma japonais en 101 cinéastes : critique

Publié par Jacques Demange le 1 juillet 2018

Résumé : Ce dictionnaire généreux et accessible à tous, novices comme cinéphiles, retrace le parcours des réalisateurs et des films à l’origine de l’âge d’or du cinéma japonais (1935-1975) : 101 destins et 101 histoires de cinéastes qui ont contribué à faire du cinéma japonais l’un des premiers cinémas au monde.

♥♥♥♥♥

 

Dictionnaire du cinema japonais en 101 cineastes

Dictionnaire du cinéma japonais en 101 cinéastes

Publié pour la première fois en 2016, ce dictionnaire consacré aux réalisateurs de la période phare du cinéma japonais (1935-1975) profite de son succès pour se voir offrir une nouvelle édition. À l’instar de Kiyoshi Kurosawa qui signe une jolie préface, le lecteur s’étonnera d’abord de la pluralité des noms présentés ici. Aux incontournables (Akira Kurosawa, Kenji Mizoguchi, Nagisa Ôshima, Yasujirô Ozu) et autres familiers des cinéphiles (Kôji Wakamatsu, Kunio Watanabe, Mikio Naruse, Shôei Imamura) répondent des noms moins connus ou parfois oubliés (Toshirô Mifune, le réalisateur d’un seul film, Toshio Matsumoto, chantre du cinéma expérimental japonais, Nobuo Nakagawa, le père de la J-horror, ou encore Yukio Noda, spécialiste du film d’exploitation à la sauce nippone). Placé sous la direction de Pascal-Alex Vincent, réalisateur et éclaireur du cinéma japonais en France via son activité de distributeur, ce dictionnaire parvient à associer à l’éclectisme de son objet d’étude la cohérence d’une approche particulièrement féconde. Chaque personnalité se voit ainsi consacrée de nombreuses lignes revenant en détail sur sa carrière, les caractéristiques de sa mise en scène, et son rapport avec l’histoire du cinéma japonais (et du Japon tout court). La clarté du propos et de la mise en page égale la densité d’un fond encyclopédique et protéiforme (au-delà des seuls réalisateurs, le lecteur aura plaisir à découvrir certains genres ou pans historiques plus ou moins connus de cette cinématographie tout à la fois homogène et plurielle). Au regard de cette réussite, on ne peut donc qu’espérer la parution prochaine d’un second volume consacré aux grands maîtres et petits artisans du cinéma japonais contemporain.

 

 

 

  • DICTIONNAIRE DU CINÉMA JAPONAIS EN 101 CINÉASTES
  • Auteur : Pascal-Alex Vincent (sous la direction de)
  • Rééditions : Carlotta Films, en association avec GM Éditions
  • Date de parution : 14 juin 2018
  • Format : 242 pages
  • Tarif : 29,99 €

Commentaires

A la Une

Un remake de La Horde Sauvage écrit et réalisé par Mel Gibson

Mel Gibson va co-écrire, produire et réaliser le remake du légendaire western La Horde Sauvage (The Wild Bunch) réalisé par… Lire la suite >>

Todd Haynes va réaliser un drame inspiré de la famille Du Pont

Le cinéaste américain Todd Haynes va réaliser Dry Run, drame inspiré de l’histoire des Du Pont, l’une des familles les… Lire la suite >>

Premier aperçu du remake de Chucky 

Une première photo du nouveau Chucky dans le remake de Child’s Play réalisé par Lars Klevberg vient d’être publiée par… Lire la suite >>

Cary Joji Fukunaga réalisera le nouveau James Bond

Le réalisateur Cary Joji Fukunaga est désormais aux commandes du vingt-cinquième James Bond, tourné dans les studios Pinewood. Il remplace… Lire la suite >>

Second trailer enchanteur du Retour de Mary Poppins avec Emily Blunt 

Les studios Disney ont dévoilé une seconde bande annonce aux couleurs vives afin de promouvoir Le Retour de Mary Poppins,… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 PREMIERE ANNEE 341 290 1 341 290
2 LES DEGUNS 194 384 1 194 384
3 MADEMOISELLE DE JONCQUIERES 150 424 1 150 424
4 EN EAUX TROUBLES 144 234 4 1 420 451
5 BLACKKKLANSMAN 138 847 4 995 915
6 PHOTO DE FAMILLE 126 000 2 352 153
7 LES VIEUX FOURNEAUX 84 178 4 764 524
8 HARRY POTTER A L'ECOLE DES SORCIERS (REP 2018) 83 491 1 83 491
9 SEARCHING - PORTEE DISPARUE 64 588 1 64 588
10 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 57 267 7 2 938 255

Source: CBO Box office