Thunder Road de Jim Cummings : critique

Publié par Camille Carlier le 10 septembre 2018

Synopsis: L’histoire de Jimmy Arnaud, un policier texan qui essaie tant bien que mal d’élever sa fille. Le portrait tragi-comique d’une figure d’une Amérique vacillante.

 

♥♥♥♥♥

 

Thunder Road - affiche

Thunder Road – affiche

“L’officier Arnaud aime sa mère”. Telle était la formule de présentation de Thunder Road, le court-métrage reparti avec le Grand Prix du Jury en 2016 à Sundance, et dont sort aujourd’hui la version longue, elle-même récompensée du Grand Prix au Festival du Cinéma Américain de Deauville et qui a été présentée à l’ACID au dernier Festival de Cannes. Le film s’ouvre sur un même plan-séquence. Une prise longue de plus de dix minutes qui laisse augurer l’étendue du talent de Jim Cummings derrière et devant la caméra. Le récit se concentre sur ce personnage atypique qui se retrouve dans l’incapacité de retenir ses pleurs, ouvrant les vannes de l’émotion. C’est alors un florilège de crises pour l’officier Jim Arnaud, bien en peine dans le processus de deuil. Aux prises avec de multiples regrets vis-à-vis de la défunte, il subit aussi une ex-femme chaotique et une relation conflictuelle avec leur fille. La caméra quitte très peu son personnage. Si une certaine redondance se fait parfois ressentir à travers ses réactions, il est cependant appréciable de voir la figure du policier américain, à la masculinité toxique, tournée en dérision jusqu’à son extrême. Thunder Road est une plongée dans la psyché de Jim Arnaud face au monde, dans une attitude mimétique de ce qu’il pense être honorable et serviable aux attentes des autres. Les autres justement, représentent ce miroir sociétal sévère à la moindre expression d’émotivité ou de remise en question trop prononcée. Et c’est ici tout l’hommage de Cummings à l’oeuvre de Bruce Springsteen. Jim Arnaud finit renégat de l’immobilisme des petites villes, choisissant de prendre une route incertaine pourvue que le départ soit effectif. Au travers de tics de langage, on en vient à connaître l’officier Arnaud jusqu’à l’anticipation de ses réactions, pour des scènes comiques efficaces et absurdes. Jim crache dans une église, se déshabille totalement devant son travail et cultive le malaise pour notre plus grand plaisir. Loin de le diminuer, rire du drame permet bien souvent de le sublimer et c’est dans cette volonté de comique de tragédie que Jim Cummings trouve sa plus pertinente expression. Très actif sur les réseaux sociaux où il défend l’idée d’un cinéma indépendant et audacieux, Jim Cummings réalise ici une oeuvre toute personnelle après avoir présenté il y a peu It’s All Right, It’s Ok, un court-métrage de trois minutes qui avait remporté le Grand Prix au Très Court Festival 2018.

 

>> Notre interview avec Jim cummings <<

 

 

 

  • THUNDER ROAD
  • Sortie salles : 12 septembre 2018
  • Réalisation : Jim Cummings
  • Avec : Jim Cummings, Kendal Farr, Nican Robison, Jocelyn DeBoer, Macon Blair, Chelsea Edmundson, Annies Leonards, Bill Wise
  • Scénario : Jim Cummings
  • Production : Zack Parker, Natalie Metzger, Ben Wiessner
  • Photographie : Lowell A. Meyer
  • Montage : Brian Vannucci, Jim Cummings
  • Décors : Charlie Textor
  • Costumes : Michaela Beach
  • Musique : Jim Cummings
  • Distribution : Paname Distribution
  • Durée : 1h31
  • Site officiel : Jim Cummings

 

Commentaires

A la Une

Cary Joji Fukunaga réalisera le nouveau James Bond

Le réalisateur Cary Joji Fukunaga est désormais aux commandes du vingt-cinquième James Bond, tourné dans les studios Pinewood. Il remplace… Lire la suite >>

Second trailer enchanteur du Retour de Mary Poppins avec Emily Blunt 

Les studios Disney ont dévoilé une seconde bande annonce aux couleurs vives afin de promouvoir Le Retour de Mary Poppins,… Lire la suite >>

Un trailer pour Silvio et les autres de Paolo Sorrentino

Toni Servillo se dévoile dans le trailer de Silvio et les autres, biopic sur Silvio Berlusconi réalisé par Paolo Sorrentino…. Lire la suite >>

Once Upon A Time in Hollywood en tournage dans le Manoir Playboy

Quentin Tarantino tourne son prochain film Once Upon A Time in Hollywood dans le légendaire Manoir Playboy.      … Lire la suite >>

Interview de Jim Cummings, le réalisateur de Thunder Road

Nous avons rencontré Jim Cummings quelques heures seulement avant son départ pour le Festival du Cinéma Américain de Deauville où… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 PREMIERE ANNEE 341 290 1 341 290
2 LES DEGUNS 194 384 1 194 384
3 MADEMOISELLE DE JONCQUIERES 150 424 1 150 424
4 EN EAUX TROUBLES 144 234 4 1 420 451
5 BLACKKKLANSMAN 138 847 4 995 915
6 PHOTO DE FAMILLE 126 000 2 352 153
7 LES VIEUX FOURNEAUX 84 178 4 764 524
8 HARRY POTTER A L'ECOLE DES SORCIERS (REP 2018) 83 491 1 83 491
9 SEARCHING - PORTEE DISPARUE 64 588 1 64 588
10 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 57 267 7 2 938 255

Source: CBO Box office