Livre / Leo McCarey : critique

Publié par Jacques Demange le 6 octobre 2018

Résumé : Malgré la renommée dont jouissent certains de ses films (comme Elle et lui ou Cette sacrée vérité) et ses collaborations avec Laurel et Hardy et les Marx Brothers, Leo McCarey demeure un cinéaste méconnu. De son vivant, il a pourtant bénéficié de la reconnaissance de ses pairs : admiré par Capra, Ford, Lubitsch ou Renoir, McCarey a obtenu quatre oscars et était l’un des hommes les mieux payés à Hollywood en raison de succès commerciaux considérables. Richement illustré, cet ouvrage collectif revient sur les grandes caractéristiques du cinéma de McCarey : son rythme unique, l’importance de la musique, de l’enfance, et surout la transition du rire aux larmes qu’il a maîtrisée comme personne.

♥♥♥♥♥

 

Leo McCarey - Capricci

Leo McCarey – Capricci

Les cinéphiles francophones peuvent se réjouir : le premier ouvrage consacré à Leo McCarey dans la langue de Molière a enfin été publié. Placé sous la direction de Fernando Ganzo, journaliste, critique de cinéma et rédacteur en chef de la revue So Film, ce collectif obéit à l’approche habituelle des monographies des éditions Capricci. L’ouvrage offre un regard complet sur l’œuvre et la carrière du cinéaste. Il brasse l’ancien et le nouveau (outre les textes inédits, sont présents l’article fondateur de Jacques Lourcelles, « Traces et moments d’une vie », initialement paru en 1972 dans Anthologie du cinéma, ainsi que la traduction de l’analyse de Cette sacré vérité par Molly Haskell, présent à l’origine dans l’édition anglophone DVD/Blu-ray du film). Il se focalise aussi sur une étude de cas très précise (aux premiers métrages comiques succèdent les incunables du cinéastes, comme les deux versions de Elle et lui, mais aussi Place aux jeunes, Ce bon vieux Sam ou même le mal aimé My Son John), développée à travers une structure chronologique cohérente. Les nombreux retours biographiques (le texte de Lourcelles qui fournit un large panorama historique permettant de situer la singularité du style et des méthodes de McCarey au sein de l’industrie hollywoodienne), les analyses de thèmes, de formes, ou de figures concourent à la réussite de cet ensemble. On soulignera par ailleurs l’excellence des essais de Miguel Marias, ex-directeur des Archives du Film en Espagne et de l’ICAA (Institut du Film), et de Fernando Ganzo, qui, chacun à leur manière, dépasse le cadre du film unique pour élargir leurs réflexions à l’esquisse d’une véritable (méta)physique soulignant la valeur auteuriste du cinéma de McCarey.  Si les indexes manquent à l’appel, notons la présence d’une filmographie fournie comprenant les courts et les longs métrages du cinéaste.

 

 

 

  • LEO MCCAREY
  • Auteur : Fernando Ganzo (sous la direction de)
  • Éditions : Capricci
  • Date de parution : 6 septembre 2018
  • Format : 165 pages
  • Tarif : 25 €

Commentaires

A la Une

Un remake de The Guilty avec Jake Gyllenhaal en préparation

Via sa boite de production Nine Stories, Jake Gyllenhaal a racheté les droits du film danois The Guilty pour en… Lire la suite >>

Onward : Pixar révèle le titre et le casting de son prochain film

Alors que la sortie de Toy Story 4 est attendue pour cet été, les studios Pixar viennent de révéler le… Lire la suite >>

The Trial of the Chicago 7 : le prochain projet d’Aaron Sorkin mis en stand-by

Alors que la production devait débuter en février 2019, The Trial of the Chicago 7, le prochain film d’Aaron Sorkin,… Lire la suite >>

La vie d’Audrey Hepburn adaptée en série télévisée

Icône du cinéma hollywoodien d’après-guerre, Audrey Hepburn va enfin voir sa vie transposée à l’écran, vingt-cinq ans après sa disparition…. Lire la suite >>

Jodie Foster aux commandes d’un remake du film islandais Woman at War

Actrice et réalisatrice, Jodie Foster va enfiler la double casquette pour la troisième fois en développant le remake de Woman… Lire la suite >>

Écoutez nos Podcasts

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ASTERIX - LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE 928 153 1 928 153
2 LE GRINCH 383 332 2 964 446
3 LES ANIMAUX FANTASTIQUES - LES CRIMES DE GRINDELWALD 300 740 4 3 371 611
4 PUPILLE 263 524 1 263 524
5 BOHEMIAN RHAPSODY 213 460 6 3 274 372
6 SAUVER OU PERIR 210 053 2 548 982
7 CASSE-NOISETTE ET LES QUATRE ROYAUMES 163 793 2 418 732
8 LES VEUVES 119 874 2 330 130
9 ROBIN DES BOIS 106 966 2 304 326
10 LE GRAND BAIN 88 195 7 4 078 944

Source: CBO Box office