Top 25 des meilleures comédies musicales de tous les temps

Publié par Sévan Lesaffre le 26 avril 2018
La La Land - affiche

La La Land – affiche

La La Land de Damien Chazelle (2016)

Sebastian (Ryan Gosling), est passionné de jazz. Pianiste dans des clubs miteux, il joue pour assurer sa subsistance tandis que Mia (Emma Stone) sert des cafés entre deux auditions. Tout comme chez Cukor ou Donen, leur rencontre hasardeuse et leur amour fusionnel seront contrariés, mis à l’épreuve par le monde du spectacle. Carrière et succès deviennent des obstacles à la relation, l’enchantement devient alors un drame inévitable et aboutit à la séparation.

 

La La Land de Damien Chazelle (Whiplash, First Man) est le résultat de l’équilibre parfait entre l’amour du genre musical du réalisateur et son désir de modernité. Tournée en CinémaScope dans un Los Angeles contemporain, cette love story virevoltante et colorée rend hommage à l’âge d’or de la comédie musicale et à l’Hollywood des années 1940 et 1950, tout en créant une nostalgie de l’Amérique et de la musique des années 1960.

 

Truffé de références cinématographiques (le lampadaire auquel se suspend Gene Kelly dans Chantons sous la pluie, le Rick’s Café de Casablanca, les décors peints d’Un Américain à Paris, le ciel étoilé de Moulin Rouge, les chorégraphies de West Side Story, les costumes rétro de Grease…), il met en lumière une réflexion sur l’artiste comme le proposait autrefois le backstage musical.

 

Cette mise en scène fataliste du couple (ici, c’est le personnage de Keith incarné par John Legend qui campe un rôle similaire à celui de Libby (Jack Carson) dans Une Etoile Est Née) rappelle l’intrigue d’autres films musicaux comme The Artist (2011) ou encore New York, New York de Scorsese : face à leurs carrières, Francine et Jimmy feront le choix de se séparer, l’une pour se lancer dans la chanson et l’autre pour ouvrir un club de jazz.

 

Le méta-cinéma est au coeur de La La Land. L’intrigue en elle-même, fondée sur le parallélisme entre les deux personnages principaux, fait écho aux chefs d’oeuvre hollywoodiens tels qu’Une Etoile est Née (1954) ou Chantons sous la pluie (1952).

 

Commentaires

A la Une

Cinémas : l’UGC George V va fermer définitivement

L’UGC George V des Champs-Élysées tire sa révérence. Le bail de l’établissement, probablement transformé en hôtel de luxe, ne sera… Lire la suite >>

WandaVision : un ancien X-Men intègre le casting

L’une des stars des films X-Men distribués par la Fox vient de rejoindre le casting de WandaVision, la minisérie Disney+… Lire la suite >>

Mission – Impossible 7 : le tournage va reprendre

Interrompue par la pandémie de Covid-19, la production de Mission : Impossible 7 va pouvoir redémarrer en septembre prochain avec le… Lire la suite >>

Henry Cavill de retour en Superman dans d’autres films DC

L’acteur britannique, interprète de Superman dans les films de l’univers DC Comics chez Warner Bros n’en a pas fini avec… Lire la suite >>

Doug Liman va diriger Tom Cruise dans l’espace

Spécialisé dans la science-fiction et l’action, Doug Liman se chargera de réaliser le film avec Tom Cruise dans l’espace. C’est… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts