Le film de Kathryn Bigelow et Mark Boal consacré au raid des forces spéciales ayant abouti à la mort d’Oussama Ben Laden dans sa résidence d’Abbottabad au Pakistan, fait polémique aux Etats-Unis.

 

 

Le président de la Commission de la Sécurité Intérieure à la Chambre des Représentants, le républicain Peter King réclame une enquête sur la coopération du Pentagone avec Kathryn Bigelow et Mark Boal, pour produire un film relatif au raid contre le chef d’Al Qaïda. Il s’appuie pour cela sur un article du New York Times, selon lequel Kathryn Bigelow aurait obtenu  « un accès au plus haut niveau à la mission la plus secrète de l’histoire ». Selon Variety, la sortie prévue par Sony en octobre 2012, soit quelques semaines avant l’élection présidentielle où Barack Obama briguera un second mandat, laisse augurer selon Peter King, la volonté d’impulser la campagne du candidat.

 

La cinéaste, oscarisée pour Démineurs dont l’action se déroulait en Irak, travaillait depuis quelques temps sur un projet initial qui devait relater l’échec d’un commando américain dans sa chasse de l’ex ennemi n° 1 des Etats-Unis, lorsque Barack Obama a annoncé le 1er mai 2011 la mort de Ben Laden dans sa résidence d’Abbottabad au Pakistan (voir notre article). Kathryn Bigelow et Mark Boal ont donc remanié le scénario afin de coller à l’actualité et de raconter comment l’action de la Navy Seal et de la CIA a mené au plus gros succès de l’administration Obama.

 

Dans un communiqué les cinéastes ont ouvertement indiqué que le long métrage sera basé sur des informations fournies par les trois administrations successives de Clinton, Bush et Obama. Il montrera que ce « travail dangereux de traque à travers le monde de l’homme le plus recherché, a été le fait d’individus chez les militaires et dans les services de renseignements, qui ont pris des risques pour agir au mieux sans aucun enrôlement politique. C’est un succès américain, à la fois héroïque et non partisan, et il n’y a aucune raison d’insinuer que le film représentera autre chose que cette énorme victoire ». Le porte parole de la Maison Blanche, Jay Carney a qualifié ces accusations de « ridicules » et a ajouté que les cinéastes disposent des mêmes informations que la presse. «On ne discute pas d’informations classifiées » indique Carney. « Et je souhaiterais que face à une menace persistante du terrorisme, la Commission de la Sécurité Intérieure, ait des sujets de discussions plus importants qu’un film ».

 

La production devrait démarrer cet hiver pour une sortie prévue le 12 octobre 2012.

 

 

Articles sur le même thème

  1. Feu vert sur Kill Ben Laden de Kathryn Bigelow
  2. Ben Laden est mort, les projets se réécrivent à Hollywood
  3. Todd Philips a posé une option sur un article de Rolling Stone sur la vente d’armes en Afghanistan
  4. Tom Hanks capturé par des pirates somaliens
  5. O.K.C. ou l’attentat d’Oklahoma City relaté par Barry Levinson

 

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts