Le Festival de Cannes, La Cinémathèque française, La SACD, La SRF et France Culture appelle une nouvelle fois au soutien de tous pour organiser ensemble des actions pour la défense des réalisateurs iraniens emprisonnés.

 

CinéChronicle, qui a transmis dernièrement l’information sur l’arrestation des sept cinéastes iraniens, se joint aux organismes cinématographiques en relayant en intégralité le texte paru sur le blog de Serge Toubiana, Directeur Général de la Cinémathèque Française.

 

Par ailleurs, le site France Diplomatie rappelle la situation de Jafar Panahi.

 

 

 

SIGNEZ LA PÉTITION

 

Les dernières informations en provenance d’Iran sont très alarmantes, elles concernent la situation des six cinéastes iraniens emprisonnés depuis le 18 septembre. Rappelons leurs noms : Mojtaba Mirtahmasb (coréalisateur de Ceci n’est pas un film avec Jafar Panahi), Nasser Saffarian, Hadi Afarideh, Mohsen Shahrnazda, Marzieh Vafamehr, tous réalisateurs, ainsi que Katayoun Shaababi, productrice de films.

 

Les médias gouvernementaux, les délégués du Sénat de Téhéran, le ministre de l’Information, celui de la Police secrète, le ministre de la Culture, le directeur général du ministère de la Culture, trois réalisateurs islamiques proches du régime, douze associations d’étudiants islamiques, le site du gouvernement et les télévisions, ont accusé les six réalisateurs arrêtés en les traitant d’espions, annonçant que l’espionnage en Iran était passible de longues peines de prison. Les familles des réalisateurs emprisonnés ont appris qu’elles n’avaient pas le droit de rendre visite à leur proche. Le gouvernement iranien a également arrêté le caméraman, Touraj Aslani, alors qu’il se trouvait dans un avion en partance pour la Turquie.

 

La Maison du Cinéma en Iran avait lancé un appel pour la défense et la libération des cinéastes emprisonnés. Les médias gouvernementaux ont annoncé que la Maison du Cinéma en Iran n’aurait désormais plus de reconnaissance officielle, accusée d’être un parti politique en contact avec l’étranger. Selon nos informations, le gouvernement iranien a l’intention de museler tous les organismes et artistes indépendants.

 

Le ministre de l’Information en Iran a demandé aux familles des réalisateurs de s’en tenir au silence, et de ne pas évoquer la situation des cinéastes emprisonnés. Un grand nombre d’artistes iraniens, en France, en Europe, au Canada et aux Etats-Unis, viennent de créer le Comité de Soutien aux Cinéastes iraniens Emprisonnés.

 

Contact du Comité de soutien : cinemairan@ymail.com

 

Nous avons besoin de votre soutien pour organiser ensemble des actions pour la défense des réalisateurs iraniens emprisonnés.

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Sept cinéaste iraniens arrêtés et transférés à la prison Evin à Téhéran
  2. Le coréalisateur avec Jafar Panahi de Ceci n’est pas un film interdit de quitter l’Iran
  3. Mohammad Rasoulof à Paris pour la sortie d’Au Revoir
  4. Le cinéaste iranien Mohammad Rasouof autorisé à quitter l’Iran
  5. Jafar Panahi : le 7e Art iranien bâillonné (pétition)

 

Commentaires

A la Une

The Department : Michael Fassbender pourrait jouer dans la série d’espionnage de George Clooney

Michael Fassbender est actuellement en discussion pour rejoindre The Department, la série d’espionnage réalisée par George Clooney et basée sur… Lire la suite >>

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UNE VIE 456 390 1 456 390
2 BOB MARLEY : ONE LOVE 451 140 2 1 224 005
3 COCORICO 363 438 3 1 331 276
4 MAISON DE RETRAITE 2 356 040 2 882 107
5 CHIEN & CHAT 311 885 2 626 837
6 LE DERNIER JAGUAR 246 588 3 646 699
7 DEMON SLAYER : KIMETSU NO YAIBA - EN ROUTE VERS... 151 200 1 151 200
8 MADAME WEB 129 885 2 337 779
9 LES CHEVRES ! 108 258 1 108 258
10 LA ZONE D'INTERET 96 624 4 632 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts