Trader dans une grande banque new-yorkaise, Erwan mise, joue et gagne. Mais il en veut plus, toujours plus. Lorsqu’il tombe sur un article consacré à la climatologie dans une revue scientifique, il a l’intuition d’une corrélation entre les variations climatiques et les flux boursiers. Persuadé d’avoir mis la main sur la formule magique qui fera de lui le maître des marchés financiers, il persuade Sybille, la scientifique auteur de l’article, de modéliser sa vision et de créer un « hedge fund ». D’abord réticente, elle se laisse convaincre de le suivre. Erwan finit par se prendre à un jeu où tous les coups sont permis…

.

.

Une rentrée cinéma 2010 sur fond de crise financière ! Après le documentaire coup de poing sur les subprimes avec Cleveland contre Wall Street sorti le 18 août, suivi prochainement de Wall Street 2 : l’argent ne dort jamais d’Oliver Stone le 29 septembre et d’Inside Job de Charles Ferguson, dont la date de sortie reste encore inconnue, place à Krach de Fabrice Genestal !

.

Dix ans après son premier long-métrage La Squale (nominé aux César 2001 en tant que Meilleure première œuvre) se déroulant en plein cœur des cités, cet ancien professeur de français à Sarcelles se plonge cette fois dans les sphères de la haute finance. Le cinéaste s’intéresse à l’univers fermé du hegde funds (fonds d’investissement non cotés à vocation spéculative, dont les résultats sont théoriquement déconnectés des performances des marchés d’actions et d’obligations). Inspiré de l’affaire LTCM inconnue du public, relatant les pertes considérables par une équipe de traders, d’un hedge funds basé sur un modèle mathématique qui leur a permis d’obtenir des performances incroyables, Genestal offre à l’arrivée avec Krach une version Wall Street à la française plutôt nerveuse, épure et intelligible.

.

.

Cependant, Genestal propose un scénario – coécrit avec Paul Besson, mathématicien devenu trader –  proche du crédible, mais qui peine pourtant à décrocher la martingale. Dans le décor épuré d’un open space truffé d’écrans d’ordinateurs avec des graphiques, des pourcentages et des chiffres où l’action principale se déroule, Krach penche plutôt vers le factice, le tape à l’œil et le caricatural. Ce thriller financier – tourné en seulement 7 semaines – renvoie malheureusement à des clichés et des situations attendues sur fond de sexe, alcool & drogue et sur le parallèle symbolique entre l’attirance pour les sports extrêmes et les prises de risque. Krach a du mal à prendre et souffre de la comparaison avec les films plus sobres de Wall Street d’Oliver Stone ou encore de Trader de James Dearden.

.

Toutefois, au delà des extorsions d’un système codé, Genestal offre un casting de qualité, de Michael Madsen à Charles Berling, et réussit à construire le portrait d’un trader borderline en équilibre sur un fil, où se mêlent ambition, mythomanie, déshumanisation, avidité, conviction d’un pouvoir suprême, bluff, starisation, solitude et rythme de vie effréné. Erwan incarné par un Gilles Lellouche mi-golden boy/mi-tête brûlée, porte toutes ces facettes.

.

Genestal va donc à l’essentiel de son sujet – probablement trop – dans « la mécanique du joueur », dont il fait un « résumé de la vie moderne » : « soit le système te détruit et tu quittes la partie définitivement, soit tu t’accroches à la moindre chose positive et tu vis en entretenant cet espoir ». Une mécanique qui rappelle plus ou moins celle évoquée par Charlie Sheen dans Wall Street : « toute victoire se fonde sur la duperie. Si ton ennemi t’est supérieur, esquive-le. S’il est coléreux, irrite-le. Si tu es de même force que lui, bats toi. Sinon romps le combat et réévalue… ».

.

.

‘Krach’ de Fabrice Genestal en salles le 1er septembre

.

Commentaires

A la Une

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Christopher Nolan aimerait réaliser un film d’horreur

À l’occasion d’un entretien avec la British Film Institute de Londres, Christopher Nolan, réalisateur d’Oppenheimer, de la trilogie The Dark Knight…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BOB MARLEY : ONE LOVE 772 865 1 772 865
2 MAISON DE RETRAITE 2 526 067 1 526 067
3 COCORICO 383 132 2 967 838
4 CHIEN & CHAT 314 952 1 314 952
5 MADAME WEB 207 894 1 207 894
6 LE DERNIER JAGUAR 177 731 2 400 111
7 LA ZONE D'INTERET 130 142 3 535 450
8 DAAAAAALI ! 116 376 2 325 922
9 TOUT SAUF TOI 112 338 4 451 874
10 SANS JAMAIS NOUS CONNAITRE 74 540 1 74 540

Source: CBO Box office

Nos Podcasts