Le réalisateur Sidney Lumet s’est éteint aujourd’hui à l’âge de 86 ans à son domicile à Manhattan, des suites d’un cancer lymphatique selon sa belle-fille, Leslie Gimbel.

 


Douze hommes en colère (1957)

Le New York Times a annoncé le décès de la légende du 7e art, Sidney Lumet, qui souffrait d’un cancer lymphatique. Nominé pour Douze hommes en colère, Un après-midi de chien, Network main basse sur la TV et Verdict, il n’a jamais remporté la statuette du Meilleur Réalisateur. Il a été honoré en 2005 pour l’ensemble de sa carrière et ses « brillants services rendus aux scénaristes, acteurs et à l’art du cinéma ».

 

Né à Philadelphie en 1924, de parents acteurs dans un théâtre yiddish, Sidney Lumet a fait ses débuts à la radio à l’âge de 4 ans et sur scène à 5 ans. Réalisateur très prolifique, puisqu’il a à son actif plus de 50 films, il s’est essayé à plusieurs genres. Il s’est fait connaître grâce à la télévision où il a réalisé plus de 200 émissions en direct pour CBS. En 1957 il dirige le drame judiciaire Douze hommes en colère, acclamé par la critique et qui remporta l’Ours d’Or à Berlin. Ce film a démontré très tôt ses qualités d’adaptation de productions théâtrales sur  grand écran. En 1960, il dirige Marlo Brando dans l’Homme à la peau de serpent (The Fugitive Kind), adapté d’une pièce de Tennessee Williams. Puis en 1962 c’est un autre chef d’œuvre d’adaptation, Long voyage vers la nuit (Long Day’s Journey Into Night), cette fois d’Eugene O’Neill avec Jason Robbards et Katharine Hepburn qui fut nominée aux oscars. Ses autres titres notables sont, Le prêteur sur gages (The Pawnbroker) en 1964 (une nomination pour Rod Steiger), Serpico en 1973, Le prince de New York (Prince of the City) en 1981, pour lesquels il a été nominé dans la catégorie Meilleur Scénario.

 

Serpico (1974)

Ses films tournaient souvent autour des thèmes de la justice et de la corruption de la police, il était très sensible aux sujets de société et aimait filmer les rues de New York. Serpico est l’histoire d’un flic de New York en lutte contre la corruption, pour lequel Al Pacino fut nominé. Dans son autobiographie, Sidney Lumet décrit le film comme étant « le portrait d’un vrai rebelle avec une cause ». En 1975, il retrouve Pacino dans le thriller basé sur l’histoire vraie d’un braqueur de banque, Un après-midi de chien, qui a remporté l’oscar du scénario et fut nominé 5 fois. La redoutable critique Pauline Kael l’avait qualifié comme étant « l’un des meilleurs films sur New York jamais faits ». Son film suivant en 1976, Network main basse sur la TV, avec Faye Dunaway et Peter Finch, qui raconte comment un présentateur perd la tête à l’antenne après son licenciement, remporta 4 oscars dont meilleur film et un Golden Globe du Meilleur réalisateur. Il a dirigé, une pléiade d’acteurs dans l’adaptation du roman d’Agatha Christie Le crime de l’Orient Express, Michael Jackson et Diana Ross dans The Wiz, adaptation urbaine du Magicien d’Oz. Il a travaillé avec des monuments du cinéma tels, Henry Fonda, Richard Burton, Sean Connery, Sharon Stone, Dustin Hoffman, Paul Newman, Michael Caine, Christopher Reeve et bien d’autres. Il a participé, avec John Cassavetes à l’écriture du script de Gloria avec Gena Rowlands. En 2007, à 83 ans il fait un retour en force avec 7 h 58 ce samedi là (Before the Devil Knows You’re Dead) un film indépendant dramatique avec Philip Seymour Hoffman et Ethan Hawke.

 

Sidney Lumet a été marié 4 fois, avec l’actrice Rita Gam, Gloria Vanderbilt, Gail Jones la fille de Lena Horne avec laquelle il a eu deux filles et Mary Gimbel.

 

GGJ

 

 

Articles sur le même thème

  1. Elizabeth Taylor, l’une des dernières légendes d’Hollywood, s’est éteinte (vidéos films)
  2. John Barry, le compositeur de génie aux 5 oscars s’est éteint
  3. Disparition de Bernard Giraudeau
  4. Disparition de Claude Chabrol, figure majeure du cinéma français

 

Commentaires

A la Une

Mission Impossible 7 dévoile sa première bande-annonce

Actuellement à Cannes pour l’avant-première française de Top Gun : Maverick, Tom Cruise continue de faire parler de lui avec… Lire la suite >>

Colin Cantwell, maquettiste sur Star Wars, est décédé

Le maquettiste Colin Cantwell, à l’origine de nombreux designs des vaisseaux les plus populaires de Star Wars, s’est éteint le… Lire la suite >>

The Entertainment System is down : Woody Harrelson retrouve le réalisateur Ruben Östlund

Actuellement à Cannes pour le film Sans filtre de Ruben Östlund, Woody Harrelson annonce sa nouvelle collaboration avec le cinéaste… Lire la suite >>

Trois mille ans à t’attendre dévoile une première bande-annonce étourdissante

En parallèle de sa diffusion au Festival de Cannes ce vendredi 20 mai, le prochain film de George Miller se… Lire la suite >>

Vangelis, le compositeur de Blade Runner et Chariots de feu, s’est éteint

Décédé le 17 mai 2022, le compositeur grec, pionnier de la musique électronique et largement connu pour ses musiques de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 614 758 2 2 053 045
2 THE NORTHMAN 137 676 1 137 676
3 LES ANIMAUX FANTASTIQUES 3 : LES SECRETS DE DUMBLEDORE 96 507 5 2 524 670
4 TENOR 68 209 2 194 557
5 QU'EST-CE QU'ON A TOUS FAIT AU BON DIEU ? 66 602 6 2 178 047
6 DOWNTON ABBEY II : UNE NOUVELLE ERE 64 433 3 353 577
7 LES FOLIES FERMIERES 64 286 1 64 286
8 THE DUKE 54 622 1 54 622
9 LES SEGPA 53 082 4 507 116
10 IMA 43 862 1 43 862

Source: CBO Box office

Nos Podcasts