Grace Kelly dans La Main au Collet d'Alfred Hitchcock

Le producteur Pierre-Ange Le Pogam a récemment acquis un spec script d’Arash Amel, relatant une période de l’histoire personnelle de Grace Kelly en 1962, au moment où la France et Monaco sont en profond désaccord sur les avantages fiscaux octroyés par le Rocher.

 

 

Pierre-Ange Le Pogam – co-fondateur d’EuropaCorp -, qui a récemment lancé sa propre maison de production Stone Angel, s’est porté acquéreur d’un spec script d’Arash Amel intitulé Grace de Monaco, qui retrace une période de six mois en 1962, pendant laquelle une crise politique et financière va opposer la France et la Principauté. Grace Kelly va manœuvrer en coulisse pour aider le petit état à sauvegarder sa souveraineté. D’après THR, le projet suscite déjà beaucoup d’intérêt de la part des professionnels qui voit dans cette histoire sur Grace Kelly, un sujet dans la veine du Discours d’un Roi. Il ne s’agira donc pas d’un biopic, même si son histoire digne d’un conte de fées, a de quoi émouvoir les midinettes et… les autres.

 

Le père de Grace, John B. Kelly, catholique irlandais, fut deux fois médaillé d’or olympique en aviron et un homme d’affaires prospère. La famille est aisée et vit à Philadelphie. Grace Kelly étudie le théâtre à New York, et commence sa carrière à la télévision au début des années 50. Elle fait ses débuts au cinéma en 1951, dans le film d’Henry Hathaway Quatorze Heures où elle tient un petit rôle. En 1952, Gary Cooper la choisit comme partenaire dans le western de Fred Zinnemann Le train sifflera trois fois. Son style et sa blonde élégance froide attire le regard d’Alfred Hitchcock, qui la fera tourner successivement dans trois de ses films : Le crime était presque parfait et Fenêtre sur cour en 1954, et La main au collet en 1955. Nominée en 1953 pour l’Oscar du meilleur second rôle féminin dans Mogambo de John Ford avec Clark Gable et Ava Gardner, c’est en 1954 qu’elle remportera l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Une fille de la province de George Seaton. Elle y incarne la femme d’un acteur alcoolique, interprété par Bing Crosby, qui fait preuve d’une grande abnégation.

 

En 1955, elle est présentée au Prince Rainier de Monaco au moment du Festival de Cannes, mais c’est lors d’un séjour aux Etats-Unis dans la famille de Grace Kelly, pour les fêtes de fin d’année, que le prince Rainier la demande en mariage. La cérémonie royale qui a lieu l’année suivante, est retransmise en direct et suscite un intérêt international. Un grand nombre de stars hollywoodiennes font partie des invités. Après avoir tourné un dernier film, une comédie musicale intitulée la Haute Société, Grace Kelly renoncera définitivement à sa carrière cinématographique, même si elle continue à recevoir des propositions et conserve des liens étroits avec plusieurs de ses amis d’Hollywood.

 

La Princesse suit scrupuleusement les règles strictes édictées par le prince Rainier. Elle donnera naissance à trois enfants, Caroline, Albert –  Prince souverain de Monaco depuis le décès de son père en 2005 – et Stéphanie et crée en 1964 la Fondation Princesse Grace, œuvre de charité internationale qui recouvre de nombreuses activités. Sa disparition en 1982 a été un choc international. Victime d’un accident vasculaire cérébral, elle a perdu le contrôle de sa voiture alors qu’elle roulait sur les routes escarpées et sinueuses de Monaco. Sa fille, Stéphanie qui était avec elle au moment de l’accident, a survécu. Près de 100 millions de personnes ont suivi ses funérailles à la télévision.

 

Le scénariste Arash Amel a écrit The Expatriate, un thriller avec Aaron Eckhart et Olga Kurylenko, dont le tournage vient de se terminer et a également vendu un thriller d’action sans titre à Summit.

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Un biopic de Steve Jobs en préparation chez Sony Pictures
  2. Un biopic de Steven Tyler le chanteur d’Aerosmith réalisé par Ron Howard ?
  3. Johnny Depp dans le biopic de Dr. Seuss ?
  4. Le premier biopic d’Elvis Presley adapté au cinéma
  5. David Fincher à la production d’un biopic sur une photographe de la Grande Dépression

 

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts