Quatre terroristes du GIA prennent en otage à Alger, 227 personnes présentes à bord de l’Airbus A-300 d’Air France reliant la capitale algérienne à Paris. Personne ne connaît leurs intentions : ils sont armés et apparaissent extrêmement déterminés…

.

.

Un peu plus de trois ans après son premier long-métrage de science-fiction Chrysalis, Julien Leclercq s’attaque à un docu-fiction qui retrace l’un des premiers actes terroristes retransmis sur les médias nationaux et au retentissement mondial. Avec L’Assaut, le cinéaste signe une adaptation percutante du récit éponyme de Roland Martins, ancien membre du GIGN (unité d’élite de la gendarmerie nationale française) en pénétrant en plein cœur de l’Airbus A-300 d’Air France le 24 décembre 1994, où quatre preneurs d’otages du GIA (Groupe Islamique Armé) planifiaient un attentat sur la Tour Eiffel.

.

A la croisée des genres, il mêle l’action au drame humain frôlant les frontières de l’espionnage, dans une structure scénaristique qui multiplie les positionnements. Il donne ainsi trois angles de vue : celui du GIGN et particulièrement d’un soldat, interprété par un Vincent Elbaz tout en profondeur et en intériorité, celui des politiques au travers d’une jeune énarque ambitieuse (Mélanie Bernier) et celui des terroristes du GIA. Leclercq parvient à construire et rendre une copie respectant les faits des différentes actions menées, avec des images d’archives bouleversantes, dans une neutralité formelle appréciable.

.

.

Hormis certaines longueurs dans le premier acte, la tension reste permanente et va toujours crescendo jusqu’à la prise d’assaut, dont la violence des séquences sur le tarmac de l’aéroport Marseille-Marignane diffusées sur les chaînes, a marqué les consciences. A l’instar de Vol 93 de Paul Greengrass – qui retraçait le destin tragique des passagers de l’un des 4 avions détournés le 11 septembre 2001 – et où Leclercq a puisé ses références, il remonte les faits et développe de manière la plus objective possible ces trois intrigues parallèles. Il nous immerge alors dans le déroulement de l’organisation des quatre terroristes ‘combattants de Dieu’, des négociations et préparation du GIGN dirigé par le général Favier incarné par Grégori Dérangère et de la gestion de crise et des investigations du Ministère des Affaires Etrangères. Le cinéaste pose également un regard sur le quotidien de ces femmes mariées à ces sauveurs de l’ombre, entrainés à protéger des vies, spectatrices de ce drame diffusé à la télévision, en dirigeant sa caméra sur Marie Guillard. Sans profonde caractérisation, son personnage reste malheureusement enfermé dans sa posture archétypale.

.

.

.

Toutefois, au fil des informations révélées sur le dessein des terroristes islamistes, L’Assaut devient réellement haletant lors de l’enchainement des actions de la dernière partie – nerveuse et sans concession – renforcée par l’interprétation d’Elbaz en première ligne et des véritables membres du GIGN afin d’assurer « une exécution technique parfaite ». A l’arrivée, Leclercq livre dans ce docu-fiction – néanmoins encore hybride et aux abords parfois trop journalistiques – un témoignage plein d’espoir et de force sur la plus importante opération de contre-terrorisme, dans un rendu d’images désaturées spécifiques à son style, rythmé par une bande son puissante et omniprésente.

.

.

‘L’Assaut’ de Julien Leclercq sort en salles le 9 mars 2011 avec Vincent Elbaz, Grégori Dérangère, Mélanie Bernier, Aymen Saïdi, Marie Guillard. Distributeur : Mars Distribution. Durée : 1h30.

.

.

.

Articles sur le même thème

  1. 127 heures : véritable plaidoyer pour la vie
  2. True Grit : les frères Coen ou l’art de se réapproprier le western
  3. ‘A bout portant’ : brillant polar shooté à l’adrénaline
  4. ‘Faites le mur’ : la révélation d’un OFNI signé Banksy !
  5. Cleveland vs Wall Street : captivant !

.

Commentaires

A la Une

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife : Une nouvelle bande-annonce avant la sortie

Suite à de nombreux reports, le troisième opus de la saga SOS Fantômes arrivera finalement le 1er décembre au cinéma…. Lire la suite >>

Les Monstres : Premier aperçu du casting

À l’approche d’Halloween, Rob Zombie partage une photo officielle de son prochain film adapté de la série des années 60… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts