Quatre terroristes du GIA prennent en otage à Alger, 227 personnes présentes à bord de l’Airbus A-300 d’Air France reliant la capitale algérienne à Paris. Personne ne connaît leurs intentions : ils sont armés et apparaissent extrêmement déterminés…

.

.

Un peu plus de trois ans après son premier long-métrage de science-fiction Chrysalis, Julien Leclercq s’attaque à un docu-fiction qui retrace l’un des premiers actes terroristes retransmis sur les médias nationaux et au retentissement mondial. Avec L’Assaut, le cinéaste signe une adaptation percutante du récit éponyme de Roland Martins, ancien membre du GIGN (unité d’élite de la gendarmerie nationale française) en pénétrant en plein cœur de l’Airbus A-300 d’Air France le 24 décembre 1994, où quatre preneurs d’otages du GIA (Groupe Islamique Armé) planifiaient un attentat sur la Tour Eiffel.

.

A la croisée des genres, il mêle l’action au drame humain frôlant les frontières de l’espionnage, dans une structure scénaristique qui multiplie les positionnements. Il donne ainsi trois angles de vue : celui du GIGN et particulièrement d’un soldat, interprété par un Vincent Elbaz tout en profondeur et en intériorité, celui des politiques au travers d’une jeune énarque ambitieuse (Mélanie Bernier) et celui des terroristes du GIA. Leclercq parvient à construire et rendre une copie respectant les faits des différentes actions menées, avec des images d’archives bouleversantes, dans une neutralité formelle appréciable.

.

.

Hormis certaines longueurs dans le premier acte, la tension reste permanente et va toujours crescendo jusqu’à la prise d’assaut, dont la violence des séquences sur le tarmac de l’aéroport Marseille-Marignane diffusées sur les chaînes, a marqué les consciences. A l’instar de Vol 93 de Paul Greengrass – qui retraçait le destin tragique des passagers de l’un des 4 avions détournés le 11 septembre 2001 – et où Leclercq a puisé ses références, il remonte les faits et développe de manière la plus objective possible ces trois intrigues parallèles. Il nous immerge alors dans le déroulement de l’organisation des quatre terroristes ‘combattants de Dieu’, des négociations et préparation du GIGN dirigé par le général Favier incarné par Grégori Dérangère et de la gestion de crise et des investigations du Ministère des Affaires Etrangères. Le cinéaste pose également un regard sur le quotidien de ces femmes mariées à ces sauveurs de l’ombre, entrainés à protéger des vies, spectatrices de ce drame diffusé à la télévision, en dirigeant sa caméra sur Marie Guillard. Sans profonde caractérisation, son personnage reste malheureusement enfermé dans sa posture archétypale.

.

.

.

Toutefois, au fil des informations révélées sur le dessein des terroristes islamistes, L’Assaut devient réellement haletant lors de l’enchainement des actions de la dernière partie – nerveuse et sans concession – renforcée par l’interprétation d’Elbaz en première ligne et des véritables membres du GIGN afin d’assurer « une exécution technique parfaite ». A l’arrivée, Leclercq livre dans ce docu-fiction – néanmoins encore hybride et aux abords parfois trop journalistiques – un témoignage plein d’espoir et de force sur la plus importante opération de contre-terrorisme, dans un rendu d’images désaturées spécifiques à son style, rythmé par une bande son puissante et omniprésente.

.

.

‘L’Assaut’ de Julien Leclercq sort en salles le 9 mars 2011 avec Vincent Elbaz, Grégori Dérangère, Mélanie Bernier, Aymen Saïdi, Marie Guillard. Distributeur : Mars Distribution. Durée : 1h30.

.

.

.

Articles sur le même thème

  1. 127 heures : véritable plaidoyer pour la vie
  2. True Grit : les frères Coen ou l’art de se réapproprier le western
  3. ‘A bout portant’ : brillant polar shooté à l’adrénaline
  4. ‘Faites le mur’ : la révélation d’un OFNI signé Banksy !
  5. Cleveland vs Wall Street : captivant !

.

Commentaires

A la Une

Le Magicien d’Oz célèbre 80 ans de magie 

Ce 15 août 2019 marque le 80ème anniversaire de la première hollywoodienne du Magicien d’Oz au Grauman’s Chinese Theatre. Retour… Lire la suite >>

Première bande-annonce de Little Women de Greta Gerwig

Voici les premières images de l’adaptation par Greta Gerwig du roman de Louisa May Alcott Les quatre filles du Docteur… Lire la suite >>

Trailer de Dolemite is my name avec Eddie Murphy et Wesley Snipes

Cette première bande annonce prometteuse de Dolemite is my name ressuscite la Blaxploitation, avec l’une des icônes du genre, Rudy… Lire la suite >>

Trailer de Honey Boy avec Shia LaBeouf dans la peau de son propre père

Amazon Studios a livré les premières images de Honey Boy, tiré d’un scénario écrit par Shia LaBeouf et dans lequel il… Lire la suite >>

Guillermo Del Toro prévoit une pléiade de stars pour Nightmare Alley

Le casting du prochain film de Guillermo Del Toro, Nightmare Alley, pourrait faire sensation, avec Bradley Cooper, Toni Collette, Cate… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 FAST & FURIOUS : HOBBS & SHAW 1 131 141 1 1 131 141
2 LE ROI LION 979 701 4 7 932 664
3 COMME DES BETES 2 551 753 2 1 262 634
4 C'EST QUOI CETTE MAMIE ?! 425 378 1 425 378
5 PLAYMOBIL, LE FILM 176 947 1 176 947
6 TOY STORY 4 157 651 7 4 170 035
7 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME 139 759 6 3 044 380
8 CRAWL 73 407 3 422 889
9 PARASITE 67 101 10 1 473 889
10 ANNABELLE - LA MAISON DU MAL 62 996 5 887 075

Source: CBO Box office

Nos Podcasts