Le retard de 17 mois, qui a été pris dans la production de la série Mad Men, a marqué les esprits et a fait l’objet de nombreux articles. En cause le budget. D’autres séries à succès semblent concernées par le même problème.

 


En mars 2011, la chaîne AMC annonçait que la diffusion de la série Mad Men serait retardée à cause des discussions relatives au budget, qui achoppaient sur trois points : plus de placement de produits, réduction du temps de diffusion et suppression de deux personnages récurrents (voir nos articles ici et ). Or lors de la table ronde des showrunners organisée annuellement par The Hollywood Reporter, les forces créatives, derrière certaines séries télévisées à gros succès, ont déploré la pression budgétaire croissante qu’ils sont en train de subir.  Frank Darabont, le scénariste et producteur de The Walking Dead diffusée depuis le 31 octobre 2010 sur AMC, a explicitement évoqué que le budget de sa série à succès sur les zombies risque d’être amputé. Il explique : « Du point de vue créatif je n’ai pas eu à me plaindre jusqu’à présent. Mais je crois que s’ils apportent réellement les changements dont ils parlent, cela affectera créativement la série… de façon négative. Ce qui me consterne. Si vous avez un atout, pourquoi le sanctionner ? ». La saison 2, qui sera plus longue que la première (13 épisodes au lieu de 6) est attendue pour la fin de l’année 2011 (probablement le 31 octobre).

 

Mais Frank Darabont n’a pas été le seul à exprimer ses préoccupations relatives aux coupes budgétaires. Terence Winter, scénariste et producteur de Boardwalk Empire, la série dramatique créée par Martin Scorsese, diffusée depuis le 19 septembre 2010 sur HBO et qui se déroule pendant la prohibition, a détaillé ses négociations avec la chaîne pour produire la saison 2 de la série. « En étudiant de près certaines suggestions de coupes, afin d’obtenir une liste budgétaire idéale, j’ai dû leur rappeler que le show est intitulé Boardwalk Empire, et que pour ce prix on ne peut fournir ni un ‘boardwalk’ (une passerelle) ni un empire » explique Winter.

 

Les coûts de production d’une série télévisée – tournages en extérieur, décors, acteurs principaux – sont considérables. Lorsque l’on y ajoute les salaires de chaque personne des différentes catégories intervenant sur la série et tous les frais annexes, on atteint des sommes colossales. Or les recettes publicitaires ne contrebalancent plus les dépenses. Il ne reste donc plus qu’une solution : réduction drastique du budget entre autres par des réductions de salaires (diminution du temps de présence des personnages voire suppressions).

 

GGJ avec THR et Le Figaro Mag

 

 

Articles sur le même thème

  1. The Walking Dead saison 2 : Stephen King au scénario ?
  2. Mad Men : enfin l’accord !
  3. Mad Men ne sera pas sur les écrans américains avant 2012
  4. Mad Men : le lancement de la cinquième saison retardé
  5. Bette Midler dans un biopic HBO sur Phil Spector signé David Mamet

 

Commentaires

A la Une

Première bande de La tragédie de Macbeth de Joel Coen 

Des premières images prometteuses pour La Tragédie de Macbeth, le prochain film de Joel Coen, avec Denzel Washington et Frances… Lire la suite >>

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DUNE 1 030 687 1 1 030 687
2 BOITE NOIRE 213 910 2 505 991
3 BAC NORD 198 462 5 1 656 600
4 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 196 638 3 991 862
5 POURRIS GATES 148 506 1 148 506
6 L'ORIGINE DU MONDE 117 938 1 117 938
7 DELICIEUX 80 734 2 211 211
8 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 63 346 6 1 278 543
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 991 5 838 116
10 UN TRIOMPHE 44 200 3 263 454

Source: CBO Box office

Nos Podcasts