MK2 sort pour la première fois en salles le 19 octobre 2011 ‘Métropolis’, le chef-d’œuvre muet de science-fiction de Fritz Lang, dans sa version intégrale de 2h21 restaurée en numérique HD, identique à celle projetée en avant-première à Berlin le 10 janvier 1927 !

 

 

 

A l’occasion de MÉTROPOLIS L’EXPOSITION (du 19 octobre 2011 au 29 janvier 2012) et de la rétrospective intégrale Fritz Lang (18 octobre au 4 décembre) à la Cinémathèque Française, MK2 fait renaître en salles le 19 octobre Métropolis (avec une avant-première le 18) dans sa version d’origine de 1927 que l’on croyait définitivement perdue. Voici ci-dessous un condensé de certaines informations fournies dans le communiqué et le dossier de presse, sur la sortie en salles de la version restaurée du chef d’oeuvre de Fritz Lang, inscrit au registre Mémoire du Monde de l’Unesco.

 

Synopsis : Métropolis, en 2026, est une fabuleuse mégapole futuriste organisée selon un système de castes. Des ouvriers travaillent dans la ville souterraine pour assurer le bonheur de ceux qui vivent à l’étage des hommes libres dans les jardins suspendus de la ville. Entre les deux niveaux, des technocrates s’assurent du bon fonctionnement des machines. Mais Maria, devenue robot, mènera les ouvriers vers la révolte…

 

 

« Dans l’histoire du cinéma, aucune œuvre n’aura subi autant de transformations que Métropolis de Fritz Lang. Avec ce projet colossal, au budget atteignant les 30 millions d’euros, les producteurs (la Ufa de Berlin) espérait réaliser de gros bénéfices et un succès commercial international. Pourtant, la sortie en salles, en janvier 1927, est un véritable fiasco : la vision futuriste d’une ville de l’an 2000 que propose Fritz Lang, n’intéresse que quelques 15.000 Berlinois. »

 

« Le film dans son montage initial n’a été exploité que quatre mois en Allemagne, avant que les distributeurs, face à l’échec commercial, ne décident de le remonter et de le raccourcir, sans pour autant obtenir le succès. Heureusement le distributeur Adolfo Z. Wilson a acquis une copie 35 mm du film, immédiatement après l’avant-première à Berlin et l’a diffusée dans sa version intégrale en Argentine en 1928. C’est cette copie qui a été retrouvée dans les archives du musée du cinéma à Buenos Aires. Le matériel n’était malheureusement pas en bon état, mais a tout de même permis de réinsérer les fragments des 25 minutes supplémentaires retrouvées, à la version restaurée de 2001. Si la qualité n’est pas identique, le tout premier montage du film a pu enfin être reconstitué. »

 

« L’intrigue du film reste la même dans cette version longue, mais les 25 minutes de scènes inédites supplémentaires rendent l’histoire plus compréhensible notamment, l’équipée en voiture de Georgy à travers la cité, les images hédonistes des jardins et de Yoshiwa. On en apprend également davantage sur la raison de la rivalité entre l’inventeur Rotwang et Joh Fredersen, le maître de Metropolis et pourquoi le robot a l’apparence d’une femme… Cette version inclut notamment dans son intégralité la scène « la chambre de Hel » dont on n’avait jusqu’à aujourd’hui qu’une seule photo et quelques descriptions ! »

 

« Un autre élément important de ce chef d’oeuvre a également été reconstitué. Il s’agit de la musique originale composée spécialement par Gottfried Huppertz pour le film, qui a connu en effet de nombreuses versions musicales. Des notes écrites par le compositeur, retrouvées dans sa maison de campagne et les partitions manquantes, faisant partie d’un lot des oeuvres de l’artiste acquises par la Cinémathèque allemande, ont permis cette reconstruction. Selon sa veuve, Huppertz a été présent tout au long de la production, ce qui permet de mesurer à quel point son oeuvre était proche du film. Pour la version intégrale de 2010, la partition originale de 1927 a été adaptée et réenregistrée à Berlin par la Rundfunk-Sinfonieorchester, sous la direction de Frank Strobel. »

 

« La restauration du film a été conduite par la fondation Friedrich-Wilhelm-Murnau en coopération avec la ZDF, Arte, la Cinémathèque de Berlin et le musée du Cinéma Pablo C. Ducros Hicken de Buenos Aires. »

 

 

Nouveau film-annonce de la version intégrale restaurée de ‘Métropolis’

..

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Métropolis et Tim Burton investissent la cinémathèque !
  2. Ridley Scott réalisateur du spot pub du premier Mac d’Apple
  3. The Artist et la course aux Oscars
  4. The Artist : critique
  5. The Artist : les Weinstein bientôt acquéreurs des droits de distribution US

 

Commentaires

A la Une

Confinement : le décor d’un tournage en pause plonge les passants dans le Paris de l’Occupation

Repérées au début du mois par les habitants du quartier, deux rues de la Butte Montmartre arborent des affiches du… Lire la suite >>

Confinement : Masterclass et cours donnés par de grands noms du septième art en accès libre

Accédez à des centaines de masterclass, de tables rondes, et de cours livrés par des personnalités du cinéma depuis chez… Lire la suite >>

Ryan Gosling en discussion pour jouer un astronaute dans l’adaptation d’un livre d’Andy Weir

Après First Man de Damien Chazelle, Ryan Gosling va certainement devoir retourner dans l’espace pour un blockbuster de la MGM… Lire la suite >>

Carlotta Films lance sa plateforme de SVOD

Le distributeur de films de patrimoine propose à son tour un service de SVOD, le Vidéo Club Carlotta Films, pour… Lire la suite >>

Aaron Paul aimerait incarner Kurt Cobain

L’interprète de Jesse Pinkman rêve d’incarner le leader du groupe Nirvana, disparu à l’âge de 27 ans en 1994.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts