Warner Bros a engagé Graham Moore pour l’écriture de l’adaptation du livre non fictionnel ‘The Devil in the White City’ d’Erik Larson qui relate l’histoire de H.H. Holmes, premier tueur en série des Etats-Unis, qui sera incarné par Leonardo DiCaprio.

 

 

 

 

CineChronicle avait rapporté en novembre 2010 l’acquisition par Leonardo DiCaprio et ses associés – Jennifer Killoran de chez Appian Way et Michael Shamberg et Stacey Sher de Double Features – du livre non fictionnel d’Erik Larson The Devil in the White City: Murder, Magic And Madness At The Fair That Changed America. Warner Bros a racheté le projet et va le produire avec DiCaprio dans le rôle du tueur H.H. Holmes et Graham Moore à l’écriture. Ce jeune scénariste fait une entrée fracassante à Hollywood, puisque Warner lui a également acheté – avec un montant à sept chiffres – THE IMITATION GAME, un spec script classé meilleur scénario sur la BLACK LIST 2011 de Franklin Leonard, également réservé à DiCaprio.

 

Le récit suivra un tueur en série soupçonné d’avoir commis environ 200 assassinats pendant l’exposition universelle de 1893 à Chicago. Propriétaire du World’s Fair Hotel, une auberge encore plus fatale que le Motel Bates et surnommée « le château du meurtre », le sociopathe usait de charme et de ruse pour y attirer les jeunes femmes célibataires. Ce lieu sinistre comportait une chambre à gaz, un crématorium et une table de dissection où Holmes aurait assassiné ses victimes et disséqué leurs dépouilles pour les vendre à des fins d’études médicales et scientifiques.

 

Graham Moore

Graham Moore, qui vivait auparavant à Chicago, a révélé à Deadline « je suis obsédé par Devil in the White City depuis une dizaine d’années. Mon lycée était à 60 mètres environ de l’endroit où s’est tenue l’Exposition Universelle de Chicago, et j’ai joué au football sur un terrain près du lieu où Holmes a assassiné environ 200 personnes. Ce furent des crimes horribles, mais c’est la véritable histoire de Chicago. Si j’ai déménagé à Los Angeles, je pense fondamentalement comme un originaire du Midwest et bizarrement, c’est un tribut sombre et tordu à ma ville natale ». Il ajoute également « dans mon esprit, la part la plus perturbante de Holmes n’est pas ce qu’il a fait, mais de quelle façon on retrouve en chacun de nous des parties de lui qui ne nous rendent pas fiers. Je remercie Warner Bros d’avoir pris un risque sur moi avec deux projets. Ces six mois ont été assez irréels pour moi ».

 

 

 

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Leonardo DiCaprio tueur en série
  2. Leonardo DiCaprio en génie des maths ?
  3. Leonardo Dicaprio à la production d’une série dramatique pour HBO
  4. Black List 2011 : les meilleurs scénarios non produits hollywoodiens
  5. Inarritu cible DiCaprio et Sean Penn pour the Revenant

 

Commentaires

A la Une

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

La suite de Ready Player One va sortir en roman dans les prochains mois

Intitulée Ready Player Two, la suite du roman Player One paraîtra le 24 novembre prochain aux États-Unis.      … Lire la suite >>

The Hand of God : Paolo Sorrentino retourne à Naples pour son prochain film pour Netflix

Probablement dédié à l’illustre footballeur Diego Maradona, The Hand of God marque le retour du réalisateur dans sa ville natale… Lire la suite >>

I’m Thinking of Ending Things : l’intriguant thriller écrit par Charlie Kaufman pour Netflix

Le scénariste adepte des histoires sinueuses a écrit et réalisé l’adaptation du roman horrifique I’m Thinking of Ending Things de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts