Warner Bros a engagé Graham Moore pour l’écriture de l’adaptation du livre non fictionnel ‘The Devil in the White City’ d’Erik Larson qui relate l’histoire de H.H. Holmes, premier tueur en série des Etats-Unis, qui sera incarné par Leonardo DiCaprio.

 

 

 

 

CineChronicle avait rapporté en novembre 2010 l’acquisition par Leonardo DiCaprio et ses associés – Jennifer Killoran de chez Appian Way et Michael Shamberg et Stacey Sher de Double Features – du livre non fictionnel d’Erik Larson The Devil in the White City: Murder, Magic And Madness At The Fair That Changed America. Warner Bros a racheté le projet et va le produire avec DiCaprio dans le rôle du tueur H.H. Holmes et Graham Moore à l’écriture. Ce jeune scénariste fait une entrée fracassante à Hollywood, puisque Warner lui a également acheté – avec un montant à sept chiffres – THE IMITATION GAME, un spec script classé meilleur scénario sur la BLACK LIST 2011 de Franklin Leonard, également réservé à DiCaprio.

 

Le récit suivra un tueur en série soupçonné d’avoir commis environ 200 assassinats pendant l’exposition universelle de 1893 à Chicago. Propriétaire du World’s Fair Hotel, une auberge encore plus fatale que le Motel Bates et surnommée « le château du meurtre », le sociopathe usait de charme et de ruse pour y attirer les jeunes femmes célibataires. Ce lieu sinistre comportait une chambre à gaz, un crématorium et une table de dissection où Holmes aurait assassiné ses victimes et disséqué leurs dépouilles pour les vendre à des fins d’études médicales et scientifiques.

 

Graham Moore

Graham Moore, qui vivait auparavant à Chicago, a révélé à Deadline « je suis obsédé par Devil in the White City depuis une dizaine d’années. Mon lycée était à 60 mètres environ de l’endroit où s’est tenue l’Exposition Universelle de Chicago, et j’ai joué au football sur un terrain près du lieu où Holmes a assassiné environ 200 personnes. Ce furent des crimes horribles, mais c’est la véritable histoire de Chicago. Si j’ai déménagé à Los Angeles, je pense fondamentalement comme un originaire du Midwest et bizarrement, c’est un tribut sombre et tordu à ma ville natale ». Il ajoute également « dans mon esprit, la part la plus perturbante de Holmes n’est pas ce qu’il a fait, mais de quelle façon on retrouve en chacun de nous des parties de lui qui ne nous rendent pas fiers. Je remercie Warner Bros d’avoir pris un risque sur moi avec deux projets. Ces six mois ont été assez irréels pour moi ».

 

 

 

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Leonardo DiCaprio tueur en série
  2. Leonardo DiCaprio en génie des maths ?
  3. Leonardo Dicaprio à la production d’une série dramatique pour HBO
  4. Black List 2011 : les meilleurs scénarios non produits hollywoodiens
  5. Inarritu cible DiCaprio et Sean Penn pour the Revenant

 

Commentaires

A la Une

Une bande-annonce bien démoniaque pour Conjuring 3

Les premières images de Conjuring : sous l’emprise du diable, le troisième chapitre des aventures du couple Warren, attendu sur… Lire la suite >>

Sony conclut un accord avec Disney pour diffuser les Spider-Man et ses prochains films sur Disney+

Sony Pictures est l’un des seuls groupes à ne proposer pour le moment aucune plateforme de diffusion en streaming. Pourtant,… Lire la suite >>

Antoine Fuqua à la barre d’une nouvelle adaptation de La chatte sur un toit brûlant

Le réalisateur de Training Day et d’Equalizer va adapter la pièce de Tennessee Williams, La chatte sur un toit brûlant…. Lire la suite >>

Monte Hellman, le prix de l’indépendance

Principalement connu pour son film Macadam à deux voies (1971), le réalisateur Monte Hellman nous a quittés ce mardi 20… Lire la suite >>

Rob Zombie à la réalisation d’une adaptation de la série Les Monstres

Rob Zombie va réaliser un film adapté de la série Les Monstres des années 1960. Cette relecture pourrait être diffusée à la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts