Sortie DVD/ Before Midnight de Richard Linklater: critique

Publié par Thierry Carteret le 5 novembre 2013

Une île grecque, une villa magnifique, en plein mois d’août. Céline, son mari Jesse et leurs deux filles passent leurs vacances chez des amis. On se promène, on partage des repas arrosés, on refait le monde. La veille du retour à Paris, surprise : les amis offrent au couple une nuit dans un hôtel de charme, sans les enfants. Les conditions sont idylliques mais les vieilles rancoeurs remontent à la surface et la soirée en amoureux tourne vite au règlement de comptes. Céline et Jesse seront-ils encore ensemble le matin de leur départ ?

 

♥♥♥♥♥

 

Before Midnight afficheAprès Before Sunrise (1995) et Before Sunset(2004), voici Before Midnight, soit le retour du couple romantique formé par Julie Delpy et Ethan Hawke, et toujours réalisé par Richard Linklater. Neuf ans se sont écoulés après s’être retrouvés par hasard à Paris suite à une longue séparation depuis leur première rencontre à Vienne, tous deux ayant pris des chemins différents. Jesse (Ethan Hawke) est à présent père d’un petit garçon qu’il a eu avec sa précédente femme, et Céline (Julie Delpy), mère de deux filles nées de leur union. Le couple a désormais la quarantaine et leur mariage semble reposer sur des bases solides, du moins en apparence… Car ce troisième opus, qui sort en DVD/Blu-ray et en Coffret Trilogie ce mercredi 6 novembre, s’intéresse particulièrement à la déliquescence des sentiments au sein du couple, et s’avère du même coup le plus noir et l’un des plus réussis de la trilogie. C’est dans le décor ensoleillé d’une île grecque pendant les vacances que se révèlent des rancoeurs longtemps accumulées dans une séquence en forme de règlement de compte, qui débute paradoxalement par une scène d’amour, la première du film. La structure narrative de Before Midnight se base sur un nombre très restreint de séquences mais qui sont suffisamment longues pour développer les dialogues et la psychologie, au risque de sembler rébarbatives et banales dans son contenu.

.

Before Midnight-credit Despina Spyrou

.

On a ainsi droit à une scène de repas interminable chez des amis où n’est échangé qu’une suite de lieux communs et de plaisanteries vaseuses dont on se sent parfaitement étranger. Mais l’intervention d’une veuve septuagénaire parvient à redonner un peu de rythme. Elle évoque en effet avec émotion le souvenir d’un mari défunt qui ne l’a jamais quittée jusqu’à son décès, dont elle tente de préserver dans la mémoire. Car dans ses longs dialogues, Richard Linklater livre de subtils moments de réflexion sur l’état des relations amoureuses à l’époque de Skype et Facebook ou comment parvenir à faire durer le sentiment amoureux dans un monde où tout n’est qu’éphémère et en perpétuelle mouvance et mutation. Le modèle des aînés semble devenir ainsi l’exemple à suivre pour Jesse et Céline, les attentes du couple étant les mêmes en dépit des changements sociétaux. Mais si les longs échanges de dialogues entre eux n’ont de cesse de revenir sur des instants de complicité de leur passé commun, c’est aussi pour mieux tenter de renforcer un présent qui semble désormais fragile. Ce que confirme l’une des meilleures séquences du film, se déroulant dans une chambre d’hôtel. Le jeu des deux comédiens est alors profondément juste. Et si leur couple ici sonne aussi vrai, c’est aussi parce que Julie Delpy et Ethan Hawke ont écrit eux-mêmes leurs dialogues aux côtés de Richard Linklater, apportant de fait, une authenticité et un naturel donnant parfois l’impression que la mise en scène est improvisée alors que tout a été parfaitement écrit et réalisé au millimètre. Ce troisième volet se veut aussi beaucoup plus pragmatique, donc moins romantique, que ces prédécessseurs. Il s’avère que le réalisateur s’est inspiré de sa propre histoire et de son expérience personnelle. Before Midnight dresse un constat plutôt pessimiste du couple marié ou pacsé d’aujourd’hui, mais semble souligner au final que l’union de deux êtres que presque tout oppose, parfois si imparfaite, vaut malgré tout la peine d’être vécue et tentée jusqu’au bout. Leur histoire n’est peut-être donc pas terminée, l’avenir le dira, réponse dans neuf ans…

 

Thierry Carteret

 

  

BEFORE MIDNIGHT de Richard Linklater, sorti en DVD, Blu-ray et Coffret Trilogie 3 DVD le 6 novembre 2013 avec Ethan Hawke et Julie Delpy, Seamus Davey-Fitzpatrick, Jennifer Prior, Charlotte Prior, Xenia Kalogeropoulou, Walter Lassaly, Ariane Labed, Yannis Papadopoulos, Athina Rachel Tsangari, Panos Koronis. Scénario : Richard Linklater, Ethan Hawke, Julie Delpy. Producteurs : Richard Linklater, Christos V. Konstantakopoulos, Sara Woodhatch. Photographie : Christos Voudouris. Montage : Sandra Adair. Musique : Graham Reynolds. Distributeur salles : Diaphana. Editeur DVD : TF1 Vidéo. Durée : 1h44. [Bonus : Entretiens écrits avec Richard Linklater, Julie Delpy et Ethan Hawke].

.

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts