Avengers : Infinity War de Joe Russo et Anthony Russo

Publié par Cyril Perraudat le 25 avril 2018

Synopsis : Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

 

♥♥♥♥

 

Avengers Infinity War - affiche

Avengers Infinity War – affiche

Voici enfin le fameux Avengers : Infinity War, le plus gros film de super-héros de l’ère Marvel. Car ils sont nombreux dans ce volet à faire face à leur plus grande menace nommée Thanos. Si ce dernier parvient à mettre la main sur toutes les pierres d’infinité, il compte bien s’en servir pour voyager de planète en planète et anéantir la moitié de la population pour instaurer l’équilibre. Une idée qui émane de sa propre planète, Titan, devenue sans ressources et surpeuplée. À l’époque, il voulait éliminer arbitrairement la moitié de sa population et fut banni. Il n’a pu qu’observer de loin la lente mort de celle-ci. Sur une imposante durée de 2h29, Avengers : Infinity War est un très bon divertissement de grande ampleur, mené avec maîtrise et efficacité. Un pari d’autant plus gagné face au très grand nombre de personnages. Avengers : Infinity War est réalisé par les frères Russo, dans l’écurie Marvel depuis Captain America : Le Soldat de l’Hiver avant de suivre les aventures de ce personnage dans Captain America : Civil War. Cet opus signe un tournant sensible dans l’univers Marvel par sa noirceur sous-jacente même s’il ne perd pas sa dose d’humour qui a fait le succès des Avengers. Le principal enjeu est bien sûr de sauver le monde mais il y est également question une fois de plus de filiation tandis que les motivations et le comportement de Thanos s’avèrent plus subtils. Il reste le méchant le plus charismatique du Marvel Cinematic Universe. La modélisation, la présence et l’humanisation à l’écran du personnage sont très réussis grâce à un beau travail de motion capture à travers lequel Josh Brolin effectue une interprétation convaincante. Il apporte une vraie sensibilité et épaisseur à ce personnage à l’apparence massive. Le désir forcené de Thanos à vouloir transformer les planètes qu’il croise en mondes meilleurs sur la base d’une mauvaise solution en fait un méchant aussi redoutable et effrayant que bizarrement attachant dans son opiniâtreté, jusqu’au plan final, surprenant et d’une beauté saisissante.

 

Avengers Infinity War

Avengers Infinity War

 

Bien sûr, les nombreux personnages ne peuvent pas être tous traités équitablement. Cependant, les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely ont su trouver un équilibre plutôt efficace pour donner à chacun un rôle tangible dans l’avancée des événements dont le point d’orgue est une bataille sans merci. Si Avengers : Infinity War peut donner le sentiment d’être trop fourni ou d’accuser de longueurs, il remplit allègrement sa fonction de divertissement XXL très bien emballé. Il se pare d’une bande originale très efficace signée Alan Silvestri, après celle de Ready Player One de Spielberg, qui reprend nombre de thèmes familiers pour rythmer à bon escient ce ballet discontinu de super-héros qui nous plonge d’emblée dans l’action. Son budget, estimé à 300 millions de dollars, est parfaitement exploité à l’écran. Les décors soignés et les effets spéciaux de très bonne tenue ne donnent jamais l’impression d’être bâclés. Mis en boîte en même temps que le prochain Avengers 4, attendu en 2019, cet Avengers : Infinity War est forcément un peu frustrant puisqu’il n’est que la première partie d’un ensemble qui sera à juger entièrement quand tout sera dévoilé. Il reste en l’état un morceau tout à fait satisfaisant et ravira sans mal les fans de Marvel comme les amateurs de cinéma à grand spectacle, généreux en action.

 

 

 

  • AVENGERS : INFINITY WAR
  • Sortie salles : 25 avril 2018
  • Réalisation : Joe Russo, Anthony Russo
  • Avec : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Chris Evans, Mark Ruffalo, Scarlett Johansson, Chadwick Boseman, Benedict Cumberbatch, Josh Brolin, Tom Holland, Chris Pratt, Zoe Saldana, Paul Bettany, Elizabeth Olsen, Anthony Mackie, Don Cheadle, Dave Bautista…
  • Scénario : Christopher Markus, Stephen McFeely d’après les personnages créés par Jack Kirby et Jim Starlin
  • Production : Kevin Feige
  • Photographie : Tren Opaloch
  • Montage : Jeffrey Ford, Matthew Schmidt
  • Décors : Leslie Pope
  • Costumes : Judianna Makovsky
  • Musique : Alan Silvestri
  • Distribution : The Walt Disney Company France
  • Durée : 2h29

 

Commentaires

A la Une

Pacifiction : une bande annonce pour le thriller à Tahiti d’Albert Serra

Les films du losange a livré des images de Pacifiction – Tourment sur les îles, le nouveau film d’Albert Serra,… Lire la suite >>

Megalopolis : Le tournage du prochain Coppola commence cet automne

Francis Ford Coppola a terminé le casting de Megalopolis, son drame épique qu’il va tourner cet automne en Géorgie.  … Lire la suite >>

Dune – The Sisterhood : Emily Watson et Shirley Henderson au casting de la série d’HBO Max

Emily Watson et Shirley Henderson seront les têtes d’affiche de la série Dune : The Sisterhood, un préquel de Dune… Lire la suite >>

Diane Kruger en Marlène Dietrich dans la série de Fatih Akin

En 2017, Diane Kruger remportait le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans In the fade…. Lire la suite >>

Le Flic de Beverly Hills 4 : Kevin Bacon rejoint le casting du film Netflix

Le quatrième épisode de la fameuse saga policière prend forme doucement mais sûrement, avec l’arrivée de Kevin Bacon.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 229 620 2 564 979
2 SMILE 226 686 1 226 686
3 JUMEAUX MAIS PAS TROP ! 210 444 1 210 444
4 SANS FILTRE 179 786 1 179 786
5 UNE BELLE COURSE 117 217 2 297 251
6 THE WOMAN KING 100 875 1 100 875
7 LES ENFANTS DES AUTRES 97 702 2 240 104
8 DON'T WORRY DARLING 91 621 2 242 893
9 REVOIR PARIS 82 084 4 457 404
10 KOMPROMAT 81 146 4 549 675

Source: CBO Box office

Nos Podcasts