La demeure qui a inspire celle du film Autant en emporte le vent

La demeure qui a inspiré celle du film Autant en emporte le vent – Credit Target Auction

La demeure géorgienne qui a inspiré la somptueuse propriété des Douze Chênes dans Autant en emporte le vent, classique du cinéma hollywoodien signé Victor Fleming, est mise aux enchères. Le prix de départ est fixé à un million de dollars.

 

 

 

Autant en emporte le vent

Autant en emporte le vent

Si la demeure récréée pour le film mythique Autant en emporte le vent (Gone with the Wind) a été détruite, la bâtisse qui a servi d’inspiration pour la créer, elle, existe encore.

 

En 1939, lorsque la MGM porte à l’écran le roman de Margaret Mitchell, l’écrivaine américaine décide de laisser carte blanche aux producteurs, tout en suggérant un élément de décor à David O. Selznick : une maison de style plantation construite en 1836 correspondant exactement à ce qu’elle a imaginé en décrivant Twelve Oaks, l’élégante demeure des Wilkes.

 

Victor Fleming, séduit par cette maison située à Covington en Georgie (à une cinquantaine de kilomètres d’Atlanta), s’en sert donc de modèle pour construire le décor de la somptueuse propriété des Douze Chênes — bordée d’immenses jardins en matte paintings — appartenant à la famille d’Ashley Wilkes. Lors d’une réception, l’héroïne Scarlett O’Hara incarnée par la ravissante Vivien Leigh, y retient l’intention du controversé Rhett Butler.

 

La propriété georgienne décrite comme « l’une des demeures les plus belles et connues des États-Unis », sera vendue aux enchères le 25 juillet avec une mise à prix fixée à un million de dollars. La vente est organisée par Target Auction.

 

En 2017, la maison de 930 mètres carrés a fait l’objet d’une vaste rénovation estimée à plus de deux millions de dollars. Elle compte pas moins de douze chambres, treize salles de bains dont deux avec des baignoires coûtant plus de 14 000 dollars, douze cheminées, une cuisine, un salon, une bibliothèque, un jardin de trois hectares, un garage pouvant accueillir quatre voitures, une piscine ainsi qu’une vaste terrasse couverte.

 

Pour mémoire, la fresque romantique Autant en emporte le vent a pour cadre la guerre de Sécession. L’histoire suit les démêlés de l’impétueuse Scarlett O’Hara, aristocrate pauvre éprise d’Ashley Wilkes (Leslie Howard) et du cynique Rhett Butler (Clark Gable). La force des personnages et des événements racontés révèlent le savoir-faire d’Hollywood dans toute sa splendeur. En effet, en 1939, Fleming signe deux films majeurs de l’histoire du cinéma : Autant en emporte le vent et Le Magicien d’Oz.

 

En plus d’avoir servi de modèle pour Autant en emporte le vent, la demeure a été utilisée sur une bonne centaine de tournages de films et séries.

 

Commentaires

A la Une

Kaamelott – Premier Volet se précise dans un premier trailer

La suite des aventures du roi Arthur et de ses chevaliers arrive dans moins d’un mois au cinéma. Un premier… Lire la suite >>

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts