Deauville 2010 : la sélection !

Publié par Nathalie Dassa le 25 juillet 2010

_


Le 36ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, qui se déroulera du 3 au 12 septembre 2010, a dévoilé sa sélection et son jury, présidé par Emmanuelle Béart.

_

Cette année, le Festival de Deauville fait la part belle à une majorité de premiers longs-métrages et inaugure en s’ouvrant aux séries TV avec l’événement « Deauville Saison 1, qui a pour ambition de devenir une véritable plateforme professionnelle autour de l’écriture scénaristique ». Cette section vient rejoindre celle du documentaire créée en 2003 et des Nuits Américaines en 2007.

_

Pour rappel, le Festival de Deauville existe depuis 1975 avec le dessein à la fois d’être le fer de lance et de valoriser le cinéma indépendant américain, étouffé par les majors hollywoodiennes. A partir de 1995, l’événement s’ouvre à la compétition officielle en créant deux récompenses : le Grand Prix et le Prix du Jury. Au cours des années, les différentes sélections ont permis de révéler en France de talentueux cinéastes tels Tom DiCillo – premier gagnant du Grand Prix du Jury avec Ca tourne à Manhattan Spike Jonze (également Grand Prix du Jury pour Dans la peau de John Malkovich), Christopher Nolan (Prix du Jury et Prix de la Critique Internationale pour Memento)… mais également des films hors normes comme Ghost World de Terry Zwigoff, Photo Obsession de Mark Romanek, Transamerica de Duncan Tucker, Sin Nombre de Cary Fukunaga, Precious de Lee Daniels…

_

Aujourd’hui, avec plus de 100 films présentés au public sur trois sites, les prix décernés au festival sont le Grand Prix, le Prix du Jury, Prix de la Critique Internationale, Prix du Jury de la Révélation Cartier, Prix du Scénario, Coup de coeur Canal Plus du Meilleur Documentaire, Prix Michel d’Ornano…

_

_

La sélection 2010

_

ABEL de Diego Luna (1er film) avec Christopher Ruíz-Esparza, Gerardo Ruíz-Esparza, José Maria Yazpik, Karina Gidi, Geraldine Alejandra, Carlos Aragon

Abel, 9 ans, ne parle plus depuis que son père a quitté la maison. Un beau jour il retrouve la parole, et se prend pour le chef de famille. Devant ce miracle, nul ne proteste. Jusqu’au jour où un homme sonne à la porte : son père.

_

_

BURIED de Rodrigo Cortés (1er film) avec Ryan Reynolds, Ivana Miño, Stephen Tobolowsky, Samantha Mathis, Robert Paterson, José Luis Garcia Pérez

« Ouvrez-les yeux. Vous êtes dans un espace clos, sous 1 tonne de terre irakienne avec 90 minutes d’oxygène et pour seule connexion vers l’extérieur un téléphone portable à moitié rechargé. Tel est le destin de Paul, un Américain pris en otage et enfermé dans une boîte. Le temps file et chaque seconde qui passe le rapproche d’une mort certaine… »

_

_

CYRUS de Jay & Mark Duplass (3ème film) avec John C. Reilly, Jonah Hill, Marisa Tomei, Catherine Keener, Matt Walsh, Diane Mizota, Kathy Ann Wittes

Toujours célibataire, sept ans après son divorce, John rencontre finalement quelqu’un: la ravissante Molly. Sa vie change du jour au lendemain. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où il découvre qu’elle a un autre « homme » dans sa vie : son fils Cyrus. La lutte entre les deux hommes pour le coeur de la même femme va être sans pitié.

_

_

HOLY ROLLERS (Jewish Connection) de Kevin Asch (1er film) avec Jesse Eisenberg, Justin Bartha, Ari Graynor, Danny Abeckaser, Q-Tip, Mark Ivanir

A la fin des années 90, un million de pilules d’ecstasy ont été acheminées d’Amsterdam à New York par des Juifs orthodoxes recrutés à leur insu. Sam Gold, 20 ans, est l’un d’entre eux. Refusant la voie stricte et balisée que sa famille lui a déjà tracée, il accepte sans hésiter la proposition de son voisin Yosef de faire passer des « médicaments » contre rémunération. Mais Sam comprend vite la vraie nature du trafic et se laisse happer par le gain de l’argent facile.

_

_

MOTHER AND CHILD de Rodrigo Garcia (5ème film) avec Annette Bening, Naomi Watts, Kerry Washington, Samuel L. Jackson, Jimmy Smits

Karen est tombée enceinte à l’âge de quatorze ans, à l’époque, elle n’avait d’autre choix que d’abandonner cet enfant. C’était il y a trente-cinq ans… Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n’a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu’au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d’adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d’importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

_

_

THE DRY LAND de Ryan Piers Williams (1er film) avec Ryan O’Nan, America Ferrera, Wilmer Valderrama, Jason Ritter, Melissa Leo

James, un jeune soldat américain, revient d’Irak et doit réapprendre à vivre dans sa petite ville du Texas. Sa femme, sa mère et son meilleur ami le soutiennent mais ne parviennent pas à comprendre la douleur qui le ronge depuis son retour au pays. Solitaire, James reprend contact avec un compagnon d’armes qui va lui témoigner sa compassion et l’aider à surmonter ce qu’il a enduré en Irak.

_

_

THE JONESES (La famille Jones) de Derrick Borte (1er film) avec Demi Moore, David Duchovny, Amber Heard, Ben Hollingsworth, Gary Cole, Glenne Headly

Lorsque les Jones emménagent dans la banlieue chic d’une petite ville américaine, ils apparaissent tout de suite comme une famille idéale. Non seulement ce sont des gens charmants, mais ils ont en plus une magnifique maison et sont mieux équipés que toutes les autres familles du quartier. Le problème c’est que la famille Jones n’existe pas : ce sont les employés d’une société de marketing dont le but est de donner envie aux gens de posséder ce qu’ils ont…

_

_

THE MYTH OF THE AMERICAN SLEEPOVER de David Robert Mitchell (1er film) avec Claire Sloma, Marlon Morton, Amanda Bauer, Brett Jacobsen, Nikita Ramsey, Jade Ramsey, Amy Seimetz, Doug Diedrich, Olivia Coté

C’est la dernière nuit de l’été pour Maggie, Rob, Claudia et Scott. Les quatre adolescents espèrent y trouver le grand frisson : celui des premiers baisers, premiers désirs et premières amours. Leurs chemins se croisent comme les rues de la banlieue ordinaire de Détroit où ils habitent. Entre fêtes, flirts et serments d’amitié, naissent des instants pleins de promesses et d’expérience qui marqueront la jeunesse de ces presque adultes à jamais.

_

_

TWO GATES OF SLEEP de Alistair Banks Griffin (1er film) avec Brady Corbet, David Call, Karen Young, Ritchie Montgomery, Lindsay Soileau, Ross Francis

Après s’être préparés à la mort imminente de leur mère, deux frères entreprennent un voyage difficile en remontant la rivière pour honorer sa dernière volonté.

_

_

WELCOME TO THE RILEYS de Jack Scott (2ème film) avec Kristen Stewart, James Gandolfini, Melissa Leo, Joe Chrest, Ally Sheedy, Tiffany Coty

Au cours d’un déplacement professionnel à la Nouvelle-Orléans, Doug Riley rencontre Mallory, stripteaseuse dans un club de la ville. L’affection paternelle qu’il ressent pour elle bouleverse la vie conjugale de Doug et de sa femme Loïs, huit ans après la mort tragique de leur fille unique.

_

_

WINTER’S BONE de Debra Granik (2ème film) avec Jennifer Lawrence, John Hawkes, Kevin Breznahan, Dale Dickey, Garret Dillahunt, Sheryl Lee, Lauren Sweetser, Tate Taylor

Ree Dolly a dix-sept ans. Elle vit seule dans la forêt des plateaux de l’Ozark avec son frère et sa soeur. Lorsque son père sort de prison et disparaît sans laisser de traces, elle n’a pas d’autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de perdre la maison familiale qu’il a utilisée comme caution. Ree va se heurter au silence de ceux qui peuplent ces forêts du Missouri.

_

.

MORNING de Leland Orser (1er film) avec Jeanne Tripplehorne, Laura Linney, Elliot Gould, Kyle Chandler, Julie White

Une mère pleure la perte de son enfant…

.

.

.

Articles sur le même thème

  1. Deauville 2010 : Buried, The Dry Land et l’Irak
  2. Deauville 2010 : Rendez-vous avec Terry Gilliam
  3. Deauville 2010 : du côté des Docs de l’Oncle Sam
  4. Kaboom : explosif !
  5. Deauville 2010 : premier contact avec la compétition
  6. Deauville 2010 : les femmes à l’honneur des Nuits Américaines
  7. Deauville 2010 : stars, master class et séries TV
  8. Deauville 2010 : les premières !
  9. Deauville 2010 : hommage à Gilliam, Bening et Araki !

Commentaires

A la Une

M. Night Shyamalan prépare deux thrillers pour 2021 et 2023

M. Night Shyamalan poursuit son partenariat prolifique avec Universal Pictures et tournera deux thrillers prévus pour 2021 et 2023. Ces… Lire la suite >>

Michael Fassbender en entraîneur d’équipe de football dans Next Goal Wins de Taika Waititi

Michael Fassbender est actuellement en pourparlers pour rejoindre le casting de la comédie dramatique Next Goal Wins réalisée par Taika… Lire la suite >>

Un biopic sur Steve McQueen en préparation

Le biopic retraçant la vie de la légende d’Hollywood, Steve McQueen, devrait enfin voir le jour sur grand écran. Le… Lire la suite >>

Une nouvelle bande-annonce pour Midway de Roland Emmerich

Midway, la prochaine fresque historique spectaculaire du réalisateur allemand Roland Emmerich, se dévoile dans un nouveau trailer explosif. Le film… Lire la suite >>

Major Matt Mason : Tom Hanks campera le jouet dans un film écrit par Akiva Goldsman

Tom Hanks se transformera en astronaute dans un film d’action basé sur le Major Matt Mason, la figurine produite par… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CA CHAPITRE 2 635 024 1 635 024
2 DEUX MOI 238 161 1 238 161
3 LA VIE SCOLAIRE 230 226 3 1 037 809
4 INSEPARABLES 192 599 2 504 517
5 ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD 149 272 5 2 458 773
6 LE ROI LION 82 054 9 8 388 607
7 FETE DE FAMILLE 72 263 2 225 954
8 LES HIRONDELLES DE KABOUL 61 327 2 157 245
9 LA CHUTE DU PRESIDENT 58 245 3 342 872
10 WEDDING NIGHTMARE 57 710 3 410 346

Source: CBO Box office

Nos Podcasts