Yul Brynner dans Les sept mercenaires

La galerie du Passage expose du 29 septembre au 23 octobre pour la première fois une soixantaine de photographies ‘A fantastic Journey’ prises entre 1956 et 1985 par l’acteur Yul Brynner, figure emblématique du cinéma américain.

.

.

Principalement connu en tant que comédien au cinéma et au théâtre, Yul Brynner – américain d’origine russe qui a toujours entretenu le mystère de ses origines – était également chanteur, guitariste et surtout photographe de talent. La galerie du Passage – Pierre Passebon lui rend hommage dans une exposition photographique incontournable qui va nous faire découvrir un aspect méconnu du Chef des sept mercenaires, de Ramsès II ou encore du Roi Salomon.

.

YUL BRYNNER PHOTOGRAPHE  (rédigé par la Galerie)

« Reflets d’années privilégiées passées entre acteurs, famille et haute société, les clichés de Yul Brynner capte l’essence et l’atmosphère d’une époque désormais perdue. Il laisse en héritage des scènes d’anthologie de différents tournages et fixe sur la pellicule Audrey Hepburn à Venise, Elizabeth Taylor au bord de la piscine ou encore Samantha Eggar et John Mc Enery. L’exposition révèle en filigrane le récit de sa vie privée à travers des clichés qui témoignent de moments quotidiens, intimes et émouvants en famille. Contrastant avec ces clichés où la figure humaine tient le rôle principal, les paysages et natures mortes saisis par l’objectif de l’acteur confirment, par leur composition, son véritable talent de photographe. En écho aux images de Yul Brynner, la galerie consacre le second étage aux portraits de l’acteur pris par ses amis et grands noms de la photographie.

.

Samantha Eggar et John Mc Enery - The lady in the car with glasses and gun - 1970@Yul Brynner - Trunk Archive

La galerie organise le mardi 28 septembre à 19h, la signature de l’ouvrage  YUL – Yul Brynner : A photographic Journey, réalisé par sa fille Victoria Brynner et préfacé par Karl Lagerfeld. Cet ensemble de quatre volumes – Life Style préface Bruce Weber , Life on Set préface Ingrid Sischy, 1956 Préface Martin Scorsese et Man of Style préface Stefano Tonci – offrent une vision intime du quotidien de l’acteur ».

.

.

Oscarisé Meilleur Acteur pour l’adaptation au cinéma de la comédie musicale par Walter Lang en 1956, Le Roi et Moi (rôle pour lequel il se rase le crâne), Yul Brynner démarre une carrière remarquable qui se poursuivra sur une vingtaine d’années avec Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille, Salomon et la Reine de Saba de King Vidor, Le Testament d’Orphée de Jean Cocteau, Les Sept Mercenaires de John Sturges, Le Serpent d’Henri Verneuil ou encore son dernier rôle dans Les Rescapés du futur de Richard T. Heffron. Yul Brynner – polyglotte avec la maîtrise de onze langues, dont le français – était le parrain de l’écrivain Nathalie Rheims et de l’actrice Charlotte Gainsbourg. Il est décédé d’un cancer du poumon en octobre 1985, causé par cinq paquets de cigarettes consommés par jour.

.

.

Vidéo archive de l’INA avec Yul Brunner, Henry Fonda et Henri Verneuil pour la promotion du film Le Serpent.

.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Commentaires

A la Une

House of Gucci : le casting cinq étoiles du prochain Ridley Scott se révèle dans une bande-annonce

Les premières images du nouveau film de Ridley Scott ont enfin été dévoilées, avec une distribution en or, menée par… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife dévoile sa nouvelle génération de chasseurs dans un nouveau trailer

Après plusieurs reports, le troisième film de la franchise culte des années 1980 se dévoile dans une nouvelle bande-annonce. Prévu… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Adam Driver et Matt Damon s’affrontent jusqu’à la mort

La bande-annonce de la prochaine réalisation de Ridley Scott, Le Dernier Duel, avec Adam Driver et Matt Damon, a enfin… Lire la suite >>

Rifkin’s Festival : Une bande annonce pour le prochain Woody Allen

À 85 ans, le plus européen des réalisateurs américains continue malgré vents et marées à sortir ses films une fois… Lire la suite >>

No Man of God : Elijah Wood face à Ted Bundy dans la bande annonce

Ted Bundy n’en finit plus d’investir le cinéma. No Man of God, le nouveau film basé sur les enregistrements entre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KAAMELOTT - PREMIER VOLET 1 015 247 1 1 015 247
2 FAST & FURIOUS 9 248 852 2 1 550 441
3 SPACE JAM - NOUVELLE ERE 182 763 1 182 763
4 BLACK WIDOW 129 821 3 1 479 510
5 LES CROODS 2 : UNE NOUVELLE ERE 120 040 3 908 886
6 OLD 105 841 1 105 841
7 DESIGNE COUPABLE 61 155 2 209 601
8 TITANE 57 184 2 145 707
9 AINBO, PRINCESSE D'AMAZONIE 56 993 2 166 315
10 CRUELLA 50 574 5 1 366 861

Source: CBO Box office

Nos Podcasts