Claude Chabrol s’est éteint ce dimanche 12 septembre 2010 à l’âge de 80 ans. Il fut un cinéaste impertinent, corrosif et bon vivant et l’un des chefs de file de la Nouvelle Vague…

.

.

Claude Chabrol s’est éteint ce dimanche 12 septembre 2010 à l’âge de 80 ans. Acteur, scénariste, dialoguiste, réalisateur et producteur, il fut l’un des critiques et chefs de file avec François Truffaut, Jean-Luc Godard et Jacques Rivette des Cahiers du Cinéma et de la Nouvelle Vague. En 1957, alors qu’il participe à la défense de la politique des auteurs, Claude Chabrol et Eric Rohmer écrivent et publient Hitchcock, étude détaillée pour « démontrer qu’il est l’un des plus grands inventeurs de formes de toute l’histoire du cinéma « . Son premier film en 1958, Le Beau Serge, grâce auquel Jean-Claude Brialy sort de l’anonymat, a remporté le Prix Jean Vigo et le Grand Prix du Festival de Locarno.

.

Tout au long de sa carrière, Chabrol a manipulé avec aisance une grammaire cinématographique irrévérencieuse acerbe et corrosive, jonglant entre polar, adaptation littéraire et comédie, qui mettait en scène ses acteurs fétiches Stéphane Audran (sa seconde femme avec laquelle il tourna 23 films, dont Les Cousins, Ours d’or du festival de Berlin en 1959) Michel Bouquet et Jean Yanne dans des scénarios souvent signés de la plume de son romancier et scénariste attitré, Paul Gégauff. Chabrol s’est attaché à peindre au vitriol les travers et les mœurs de la bourgeoisie de province française des années 70 et est devenu un grand portraitiste impertinent et jubilatoire. Naitront ainsi les films tels que La femme infidèle, Juste avant la nuit, Les Biches

.

Sa rencontre avec Isabelle Huppert, révélée dans Violette Nozière, va sceller une collaboration fructueuse, forte et complice et ce, dans plusieurs autres films tels Rien ne va plus, Madame Bovary, Merci pour le chocolat (Prix Louis Delluc), Une affaire de femme, L’ivresse du pouvoir et Cérémonie. Chabrol a reçu pour l’ensemble de son œuvre, le prix René Clair de l’Académie Française, la Caméra d’or à la Berlinale de 2009 ou encore le Grand Prix de la SACD 2010.

.

Selon l’AFP, le réalisateur avait commencé à rédiger ses mémoires, qui devraient paraître courant novembre aux éditions Plon, initialement prévu en février 2011, et s’intitulerait Mémoires intimes ajoutant que « il ne s’agit pas d’entretiens, mais de mémoires… ». Ses obsèques auront lieu vendredi 17 septembre au Père Lachaise.

.

Découvrez ci-dessous 3 vidéos Arte, réalisées par Luc Lagier

.

Claude Chabrol en quelques mots

.

.

54 longs-métrages du cinéaste en une bande annonce

.

.

Claude Chabrol vu par le cinéaste James Gray (The Yards, La nuit nous appartient, Two lovers)

..

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BELLE EPOQUE 565 429 1 565 429
2 JOKER 463 547 5 5 074 165
3 HORS NORMES 382 646 3 1 529 131
4 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 295 221 4 2 402 411
5 ABOMINABLE 262 442 3 1 637 561
6 MIDWAY 238 069 1 238 069
7 RETOUR A ZOMBIELAND 161 784 2 458 756
8 TERMINATOR : DARK FATE 126 753 3 850 150
9 MON CHIEN STUPIDE 122 483 2 412 739
10 AU NOM DE LA TERRE 107 892 7 1 845 632

Source: CBO Box office

Nos Podcasts