La Fondation Cartier présente, du 12 octobre 2010 au 13 mars 2011, une grande exposition inédite de l’oeuvre incontournable d’un monstre sacré de la bande dessinée, Jean Giraud alias Moebius.

.

.

Rendez-vous incontournable ! La légende vivante investit la Fondation Cartier pendant cinq mois, du 12 octobre 2010 au 13 mars 2011, avec une exposition intitulée Moebius Transe-Forme, autour du thème majeur et omniprésent de son œuvre bicéphale en constante mutation : la métamorphose. Agé de 72 ans, cet auteur/dessinateur iconique, prolifique et maître de l’improvisation, a bouleversé à jamais les codes de la bande dessinée en imposant de nouveaux modes narratifs, de multiples variations et en changeant l’esthétique de la science-fiction. C’est la seconde fois qu’il s’installe dans les locaux de la Fondation. En 1999, il avait exposé une partie de son travail sur les rapports entre réalité, fiction et science-fiction, dans le cadre de 1 monde réel.

.

Cette grande exposition inédite présentera entre autres ses projets cinématographiques et surtout, en exclusivité son tout premier film d’animation 3D coréalisé avec Buf Compagnie et inspiré de son album La Planète Encore. A noter que Moebius signera son nouvel album Arzak / Tome 1 L’Arpenteur ainsi que le catalogue de l’exposition qui propose une véritable plongée dans l’univers de l’artiste et « rassemble environ 250 documents, dessins mythiques, planches originales en noir et blanc, compositions aux couleurs hypnotiques ou scénarios inédits » le mardi 30 novembre de 19h à 21h.

.

.

Par ailleurs, Ciné Cinéma sur sa chaîne Club, va lui consacrer un cycle rétrospectif, Moebius et ses Avatars, avec notamment un documentaire Metamoebius, le jeudi 14 octobre à 19h20. Et à partir du mois de novembre, les Humanoides Associés font paraître un volume de 254 pages, intitulé Moebius Œuvres / Les années Metal Hurlant, qui réunira les principales œuvres de l’artiste, dont Arzak, Le Major Fatal et des dizaines d’histoires (La Déviation, Cauchemar Blanc) et deux recueils parus dans les années 1990, Chaos et Chroniques Métalliques. Plus d’infos sur le site.

.

..

.

.

Biographie Express

Auteur et dessinateur légendaire de la bande dessinée, Jean Giraud alias Moebius/Gir crée en 1963 la série western à succès Blueberry qui compte une trentaine d’albums. Il cofonde en 1975 avec les auteurs et dessinateurs Jean-Pierre Dionnet et Philippe Druillet, la revue Metal Hurlant au cachet underground ainsi que la maison d’édition Les Humanoïdes Associés. Ce génie de la conception graphique, qui allie science-fiction et western dans la bande dessinée, bouleverse les structures traditionnelles de la narration et l’esthétique de la science-fiction. L’une de ses créations les plus révolutionnaires et retentissantes dans le Neuvième Art, la série Arzak de cinq épisodes muets (Moebius s’amuse d’ailleurs à changer constamment l’orthographe du titre) parue dans les pages de Métal Hurlant, lui permet de trouver la consécration à l’international et de pénétrer l’univers du cinéma, afin de contribuer à la création de l’imagerie visuelle du cinéma de science-fiction des années 70. En 1980, il rencontre Alexandro Jodorowsky (El TopoLa montagne sacrée). Ce réalisateur surréaliste, d’origine chilienne, lui propose de l’assister à la direction artistique sur le projet Dune avant que Lynch ne s’en empare – avec H.R Giger (créateur d’Alien), mais la mise en place tourne court faute de moyens. Ils collaborent alors à la série de science-fiction en six volumes, l’Incal.

.

Moebius contribuera à la conception graphique de plusieurs longs-métrages fondamentaux tels Alien – Le huitième passager de Ridley Scott, Les Maîtres du Temps de René Laloux, Tron de Steven Lisberger, Abyss de James Cameron, Space Jam de Joe Pytka ou encore Le Cinquième élément de Luc Besson. Vers la fin des années 80, il travaille à l’écriture du Surfeur d’Argent, sur la base des principes Marvel en proposant un regard différent sur le super-héros. Le style Moebius s’impose et réussit à influencer des auteurs de Comics de renommée et à inspirer également deux jeunes cinéastes français à l’époque dans deux adaptations : le court-métrage Cauchemar blanc de Mathieu Kassovitz et le long-métrage Blueberry, l’expérience secrète de Jan Kounen. En 1997, il refonde sa propre maison d’édition, Mœbius Production/Stardom avec son épouse Isabelle, où « ils éditent ensemble livres et sérigraphies consacrés à son œuvre -notamment la série Inside Mœbius dont le tome 6 est sorti en janvier 2010 – et organisent des expositions à travers le monde ».

.

.

Plus d’infos sur ‘Moebius Transe-Forme’ du 12 octobre 2010 au 13 mars 2011 : Fondation Cartier pour l’Art contemporain

.

Commentaires

A la Une

Labyrinthe : Scott Derrickson réalisera la suite du film culte de Jim Henson

Le long-métrage TriStar porté par David Bowie se dote d’une suite dirigée par Scott Derrickson, près de trente-quatre ans après… Lire la suite >>

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Emma Mackey bientôt dans la peau d’Emily Brontë

La jeune interprète de Maeve, l’adepte de littérature féministe de Sex Education, a décroché le rôle-titre d’Emily, le biopic de… Lire la suite >>

Madi : Duncan Jones prépare la suite de Moon et de Mute en roman graphique

Le cinéaste britannique a ouvert un kickstarter afin de financer Madi : Once Upon A Time In The Future, sa BD située… Lire la suite >>

[À l’écoute] Quand la trilogie originelle Star Wars fut adaptée en feuilleton radiophonique

En 1981, 1983 et 1996, la saga de George Lucas a été transposée en feuilleton radio. Une version romancée des… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts