Luc Besson via EuropaCorp TV va coproduire avec la BBC et HBO, une mini-série intitulée ‘Marlene’, biopic sur Marlène Dietrich avec dans le rôle-titre Gwyneth Paltrow.

.

.

Luc Besson (The Lady) – toujours passionné par les femmes aux destins hors du commun et aux personnalités affirmées – a décidé d’investir depuis fin décembre, via EuropaCorp TV, dans l’adaptation de la biographie de Marlène Dietrich, écrite par sa fille, Maria Riva. Il rejoint ainsi les chaînes BBC et HBO sur le projet qui court depuis presque un an. Andrew Davies – auteur des adaptations pour la télévision anglaise tels Pride and Prejudice, Sense et Sensibility, mais également pour le cinéma avec Le Journal de Bridget Jones – planchera sur l’écriture. L’actrice Gwyneth Paltrow – au devant de la scène médiatique avec ses performances dans la série Glee et prochainement dans Country Strong – avait obtenu le rôle depuis le début avec l’accord de Maria Riva pour incarner la star allemande décédée à Paris en 1992.

.

Ce projet destiné au petit écran, sous forme de minisérie de deux épisodes de 90 minutes, retracera la vie et la carrière de Marlène Dietrich de 1930 à 1950, période pendant laquelle elle a tourné avec Gary Cooper, Cary Grant, James Stewart, John Wayne, Jean Gabin. Le tournage, pour lequel il n’y a pas de date précise, est prévu en langue anglaise. Si la participation de Luc Besson assure une diffusion en France, on ne sait pas encore quelle chaîne l’assurera.

.

Marlene Dietrich trouve la consécration dans L’Ange Bleu de Josef von Sternberg en 1930, le premier film allemand parlant. Ce cinéaste autricho-américain d’origine juive, dont elle devient la muse, la transforme du jour au lendemain de parfaite inconnue en star. Opposée au régime nazi et très proche de son pygmalion, elle devient citoyenne américaine en 1937. Fervente anti nazie, elle n’hésite pas à soutenir les troupes américaines et britanniques en chantant pour elles au Royaume Uni et en France. A la libération, elle retrouve Jean Gabin et devient sa maîtresse. Un mariage est sérieusement envisagé. Alors que sa carrière est au point mort, elle parvient à jouer dans Le Grand Alibi d’Alfred Hitchcock et L’Ange des maudits de Fritz Lang. Dans les années 50, Marlene Dietrich figure parmi les victimes de la liste noire du maccarthisme.

.

Par GGJ

.

.

Articles sur le même thème

  1. The Lady : Michelle Yeoh sera l’héroïne birmane pour Luc Besson
  2. EuropaCorp investit le petit écran
  3. Keira Knightley dans la peau d’Anna Karénine ?
  4. Anne Hathaway sera Judy Garland pour le compte des frères Weinstein
  5. Michelle Williams raconte sa Marilyn

.

Commentaires

A la Une

Vince Gilligan retrouve Rhea Seehorn dans une nouvelle série pour Apple

Alors que Better Call Saul, série dérivée de Breaking Bad, s’est conclue au terme de sa sixième saison en août… Lire la suite >>

Blitz : Saoirse Ronan en tête d’affiche pour le film de guerre de Steve McQueen chez Apple

Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur britannique Steve McQueen réalisera un film de guerre à destination d’AppleTV + avec Saoirse… Lire la suite >>

Bardo : Alejandro González Iñárritu dévoile la bande-annonce de son nouveau film

Sept ans après The Revenant, le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu livre des images de son prochain film, Bardo, disponible… Lire la suite >>

David Cronenberg donne des nouvelles de son prochain film et produira pour HBO une série adaptée de Scanners

Depuis son retour au cinéma après huit ans d’absence, David Cronenberg est au taquet. Il prépare son nouveau long-métrage en… Lire la suite >>

Knock at the Cabin : Une bande-annonce pour le nouveau M. Night Shyamalan

Deux ans après Old, M. Night Shyamalan livre les premières images de son prochain film d’horreur à suspense, Knock at… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KOMPROMAT 136 417 2 341 864
2 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 119 790 1 119 790
3 REVOIR PARIS 114 784 2 257 625
4 LE VISITEUR DU FUTUR 83 842 2 231 030
5 TOP GUN : MAVERICK 59 367 17 6 554 634
6 CITOYEN D'HONNEUR 57 538 1 57 538
7 COUP DE THEATRE 56 893 1 56 893
8 BULLET TRAIN 55 892 7 1 468 204
9 EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE 55 329 3 263 548
10 LA DEGUSTATION 51 821 3 229 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts