Terrence Malick, le réalisateur le moins prolifique du cinéma américain, envisagerait de revoir le montage de son dernier film ‘The Tree of Life’ dans une version d’une durée de six heures.

 

 

Il est de notoriété publique que le scénariste/réalisateur Terrence Malick passe son temps dans la salle de montage. Il passe des années à bricoler les séquences qu’il a tournées, façonnant, formant et reformant le film à partir de zéro. Après plus d’un an d’attente, son dernier film The Tree of Life est finalement sorti en mai dernier pour remporter la Palme d’Or à Cannes. Ce film de 2h18, contemplatif, énigmatique, cérébral, qui juxtapose deux périodes en abordant le deuil d’un enfant, marque une rupture avec le cinéma codifié et a été accueilli avec des sentiments mêlés mais passionnés. C’est un film de qualité, avec des images de qualité, mettant en scène les acteurs de tout premier plan, Brad Pitt et Sean Penn. La jeune Jessica Chastain – née en 1981-, que l’on voit actuellement dans l’Affaire Rachel Singer, est tout simplement étincelante, fragile, silencieuse, bouleversante et se hisse sans conteste à la hauteur des deux monstres sacrés auxquels elle donne la réplique. Un film d’une telle envergure et avec une telle ambition – qui renvoie aussitôt à Orange Mécanique et au style kubrickien – ne peut que susciter des opinions partagées et si certains critiques l’ont décrit comme quelque chose qui part d’une expérience religieuse et se dirige vers quelque chose de prétentieux voire d’ennuyeux, c’est une oeuvre où rien n’est laissé au hasard et c’est en cela qu’elle est remarquable.

 

DEUX VIDÉOS À VOIR EN BAS DE L’ARTICLE : Les réalisateurs David Fincher et Christopher Nolan eux-même, dans une vidéo mise en ligne par Fox Searchlight parlent de ‘langage visuel où l’image, comme chez Kubrick ou Hitchock, a un rapport inséparable et vital avec l’histoire’, de ‘choix du réalisateur d’évoquer les sentiments’, d’une ‘expérience immersive pour les acteurs’. De plus, grâce à la direction géniale d’une légende des effets spéciaux, Douglas Trumbull (2001 : Odyssée de l’espace, Rencontre du troisième type), on approche d’un peu plus près ce qui se passe dans l’esprit de Malik au moment où il se pose les questions fondamentales sur la vie : qui sommes-nous ? d’où venons-nous ? Et la vidéo de Wired sur la naissance de l’univers en est l’illustration.

 

Il semblerait donc que Malik travaille actuellement sur une version de six heures de ce drame. Ce n’est pas la première fois que le réalisateur retourne dans la salle de montage après la sortie d’un film. Ca été le cas pour Le Nouveau Monde (The New World), d’abord projeté aux journalistes sur une durée de 150 mn, avant d’être révisé avec une narration légèrement différente et quelques nouvelles séquences, dans une version plus courte de 135 mn. Ensuite une version plus longue de 172 minutes est sortie sur DVD et Blu-ray. Dans la mesure où The Tree Of Life est son film le plus autobiographique, il n’y a rien de surprenant qu’il ait envie d’aller plus avant sur la partie qui lui tient le plus à cœur. Un article paru le 9 juin dans The Millions révèle que Malick a récemment projeté son film dans une toute petite salle de sa ville natale de Bartlesville (Oklaoma), à sa maman Irène âgée de 99 ans, ainsi qu’à quelques proches. Ceux qui ont déjà vu le film ne seront pas étonnés d’apprendre que son père Emil n’était pas invité.

 

Lors de la conférence de presse à Cannes, l’équipe (sans Malick) a discuté du film avec les Cahiers du Cinéma. Voici leur échange avec le chef opérateur Emmanuel Lubezki :

 

« Que pense Malick du montage quand il tourne ? »

 

« On en parle presque tout le temps. Mais la plupart des idées que nous partageons à ce sujet, ne font pas partie du final cut. Nous avons probablement 600.000 mètres de film. Le premier cut avait une durée de huit heures. Terry travaille/prépare une version longue de 6 heures. Ce que j’en ai vu est absolument incroyable, c’est merveilleux. La version longue devra/ou  probablement, pour la majeure partie, reviendra sur l’enfance. Il y a des choses extraordinaires, nous avons filmé beaucoup, beaucoup de choses sur l’enfance de Jack : ses amis, son évolution, ses changements, sa conscience de la perte de son enfance. Je ne sais si j’ai le droit de dire tout ça ».

 

S’il n’est pas surprenant d’apprendre que le premier cut est d’une durée de huit heures, il est très intéressant de savoir qu’il revisite le sujet pour monter une version nettement plus longue. Le réalisateur a un emploi du temps actuellement très chargé. Il travaille sur la post production du drame The Burial avec Ben Affleck, Rachel McAdams, Javier Bardem, Rachel Weisz, Barry Pepper et Olga Kurylenko qu’il a filmé à la fin de l’année dernière ; il serait possible qu’il prépare aussi déjà un autre film d’ici la fin de l’année et il planche sur un documentaire intitulé Voyage of Time, constitué de séquences tournées pendant The Tree of Life. Ca fait beaucoup pour quelqu’un qui a sorti seulement cinq films en 37 ans.

 

On ne peut faire aucun commentaire tant qu’il ne sera pas possible de voir la version de six heures, si elle devait sortir. On peut même envisager l’hypothèse que Lubezki évoquait en fait le Voyage on Time et c’est entre autres ainsi que Terrence Malik entretient tout son mystère.

 

 

GGJ avec Slashfilm, The Playlist, Collider

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Palmarès du 64e Festival de Cannes
  2. The Tree of Life de Terrence Malick en première mondiale à Cannes
  3. Trailer officiel de Tree of Life de Terrence Malick
  4. ‘Tree of Life’ : enfin une date de sortie US annoncée
  5. ‘Tree of Life’ de Terrence Malick se fait désirer

 

 

Commentaires

A la Une

Beetlejuice Beetlejuice : la nouvelle bande annonce sort de terre

La suite des aventures de Beetlejuice, le personnage emblématique de Tim Burton, se dévoile dans une bande-annonce déjantée.    … Lire la suite >>

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts