Parallèlement à la vente des joyaux d’Elizabeth Taylor, Christie’s présente les modèles éblouissants de la garde-robe de l’actrice (vêtements et accessoires) sur 50 ans et des pièces maîtresses de cette collection feront partie de l’exposition itinérante de 3 mois à travers le monde.

 

 

 

Robe en velours rouge Valentino (années 1990)

CinéChronicle vous présentait le 12 septembre dernier la collection de bijoux de la star mise aux enchères. Aujourd’hui, près de 400 pièces composant la Collection d’Elizabeth Taylor (The Icone and Her Haute Couture) seront vendues par Christie’s, dont des robes de soirées haute couture, des vêtements prêt-à-porter, des manteaux, des capes et des chaussures signés, Chanel, Christian Dior, Gianfranco Ferré, Givenchy, Halston, Tiziani, Valentino, Versace ou encore Yves Saint-Laurent. Icône de mode à Hollywood pendant de nombreuses années, elle a souvent travaillé directement avec les designers et créer les looks éblouissants qui ont été immortalisés par les caméras.

 

Lorsqu’on lui posait la question si elle se considérait comme une icône de mode, elle répondait du tac au tac : « Les icônes de mode sont les génies avec lesquels j’ai eu la grande chance de travailler ». Des pièces maîtresses de cette garde-robe sont jointes à l’exposition itinérante présentant les bijoux (voir notre article). Près de 6.000 personnes ont été présentes lors de l’inauguration à Moscou les 15 et 16 septembre dernier et la prochaine étape est Londres le 23 septembre. L’exposition sera à Paris les 16 et 17 novembre 2011.

 

Pour respecter l’esprit d’Elizabeth Taylor et son dévouement pour les causes humanitaires, Christie’s est heureux d’annoncer qu’une partie des recettes générées par les entrées, les évènements et les publications relatives à ces ventes, sera versée à la Fondation Elizabeth Taylor pour le SIDA (ETAF). Fondée en 1991, ETAF apporte des fonds aux organisations mondiales qui luttent contre le SIDA et aide dans leur quotidien les personnes séropositives et les patients.

 

Robe blanche organza Christian Dior (1987)

Dès le début des années 1960 et jusqu’à la fin de sa vie, Elizabeth Taylor a fait appel à Valentino pour lui créer des looks sensationnels lors de grandes occasions, telle cette robe couture des années 1990, en velours et satin écarlate accompagnée d’un sac orné de perles et estimée entre 3.000 et 5.000 $. D’autres modèles du couturier sont proposés à la vente pour des estimations allant de 1.500 à 5.000 $. Christian Dior a conçu en 1987 cette robe en organza blanc, portée par l’actrice qui était accompagnée par Malcolm Forbes lors de la cérémonie du 70e anniversaire du magazine Forbes. Elle était éblouissante dans ce corsage en soie noir dos nu recouvert d’un large châle en organza blanc (est. Entre 4.000 et 6.000 $). Le couturier Halston était un ami proche d’Elizabeth Taylor dans les années 1970 et ils furent souvent photographiés ensemble au Studio 54 en compagnie d’Andy Wharhol et de Liza Minnelli. Il a créé des modèles exclusifs pour l’actrice, dont une lumineuse veste lavande frangée de perles, vendue avec la pochette Hermès Jige pour compléter la tenue hommage à ses célèbres yeux violets (est. entre 1.000 et 2.000 $).

 

Pour le « Scorpio Ball » organisé pour le 40e anniversaire de la Princesse Grace de Monaco née le 12 novembre, le couturier romain Tiziani a créé pour Elizabeth Taylor une spectaculaire cape en velours noir, brodée de scorpions en diamants sur le devant et sur la capuche. Bien que née sous le signe des poissons, la comédienne a été invitée au bal – strictement réservé aux amis de la Princesse nés sous le signe du Scorpion – sous la date de naissance de Richard Burton (10 novembre) qui partageait le bon signe du zodiaque. A l’époque de la commande, Karl Lagerfeld était créateur freelance chez Tiziani et cette pièce remarquable et très raffinée, doublée de soie moirée ivoire est l’un de ses modèles (est. entre 2.000 et 3.000 $).

 

Elizabeth Taylor et Gianni Versace sont devenus très rapidement des amis dans les années 1990. Elle est tombée amoureuse de ses modèles audacieux et colorés et a acquis de nombreuses pièces pour sa garde-robe, dont trois vestes incrustées de cristal de la division Atelier Versace. Connue sous le nom de ‘Le Visage’, une veste courte de soirée avec des strasses représente des portraits d’Elizabeth Taylor dans ses rôles les plus célèbres. Elle l’a portée en 1992, lors du gala ‘Glitter and Be Giving’ (Paillettes et Dons) au bénéfice de la fondation américaine pour la recherche contre le sida (amfAR) et lorsqu’elle fut honorée pour ses contributions aux soins apportés aux patients atteints du sida (est. entre 15.000 et 20.000 €).

 

Robe de mariage jaune Sunflower Irene Sharaff (1964)

Un tailleur bleu royal Thierry Mugler typique de sa signature – lignes nettes, épaules renforcées et taille pincée, accentuée par une boucle de ceinture en argent finement décorée – a été porté lors du lancement devant la presse à New York de son parfum ‘White Diamonds’ en 1991 (est. entre 600 et 800 $). Pour le Royal Film Performance de La mégère apprivoisée, en présence de la Princesse Margareth venue recevoir les stars de la soirée, Elizabeth Taylor – accompagnée de  Richard Burton – avait choisi pour l’occasion un ensemble robe et cape aériennes argent de chez Chanel (est. entre 6.000 et 8.000 $).

 

A l’occasion de son premier mariage avec Richard Burton en 1964, Elizabeth Taylor s’est tournée vers Irene Sharaff – récompensée par un oscar du meilleur costume pour Cléopâtre – pour créer cette robe de mariage, en mousseline de soie diaphane, avec de longues manches transparentes, un col drapé et une taille empire accentuée par un nœud délicat. Elizabeth Taylor – coiffée de jacinthes entrelacées sur une longue tresse de cheveux tombant dans son dos – avait fixé sur la robe une broche en émeraude et diamant Bvlgari, offerte par Richard Burton (est. entre 40.000 et 60.000 $). L’autre robe portée par Elizabeth Taylor lors de son second mariage avec Burton au Botswana en 1975 et créée par Gina Fratini, fait également partie de la vente.

 

Dans les années 1960, Elizabeth Taylor a découvert le caftan. Ce look bohémien popularisé par la créatrice Thea Porter et adopté par Barbra Streisand et Charlotte Rampling, était caractérisé par des formes floues et des textiles richement imprimés. Séduite, la comédienne a acquis une multitude de caftans depuis une robe de mariage en velours violet brodée de fils d’or datant de l’empire décadent ottoman du 19e siècle (est. entre 3.000 et 4.000 $) jusqu’à un caftan contemporain safari en soie imprimée par Yves Saint Laurent Rive Gauche (est. entre 800 et 1.200 $).

 

Découvrez d’autres modèles dans le lien au format PDF. D’autres accessoires sont également proposés : plus de 25 sacs Chanel, des chaussures, des ceintures ainsi que de merveilleux modèles de sacs Hermès, Fendi, Valentino, Gucci, Louis Vuitton et Prada.

.

.

 

 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Des lettres manuscrites par James Dean aux enchères chez Christie’s
  2. Un tailleur de Brigitte Bardot et une minaudière d’Edith Piaf vendus aux enchères
  3. Farrah Fawcett immortalisée en Barbie de Mattel
  4. Les bijoux d’Elizabeth Taylor mis aux enchères chez Chritie’s à New York
  5. La DeLorean de Retour vers le futur 3 mise aux enchères

 

Commentaires

A la Une

Twin Peaks : Kyle MacLachlan propose aux fans de fêter les 30 ans de la série avec lui

Le confinement n’empêchera pas les adeptes de Twin Peaks de se réunir pour fêter les trente ans de sa première… Lire la suite >>

J.K. Rowling lance « Harry Potter at Home », une plateforme pour occuper les enfants

La célèbre autrice britannique propose aux parents un site éducatif centré sur l’univers de Poudlard et ses sorciers, pour apprendre… Lire la suite >>

Le remake de Candyman écrit par Jordan Peele sortira à l’automne 2020

Le retour du terrible Candyman sur grand écran devra attendre septembre prochain.       Il va falloir patienter pour… Lire la suite >>

Call Me By Your Name : le réalisateur confirme la suite avec le casting du premier film au complet

La pépite aux allures de dolce vita oscarisée pour son scénario en 2018, va bien connaître une suite sur grand… Lire la suite >>

Hollywood : premières images de la minisérie Netflix de Ryan Murphy

La nouvelle série progressiste du créateur de Glee et American Horror Story sera consacrée à un groupe de talents dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts