La justice iranienne a confirmé la condamnation du réalisateur Jafar Panahi à 6 ans d’emprisonnement et maintenu son interdiction d’exercer son métier ou de quitter son pays pendant 20 ans.

 

 

 

Le cinéaste avait été condamné le 18 décembre 2010 pour « rassemblement et collusion contre la sécurité nationale et propagande contre la République islamique », alors qu’il projetait de réaliser un film sur les évènements qui étaient survenus après la réélection controversée de Mahmoud Ahmadinejad. Cependant le directeur de cabinet de M. Ahmadinejad, avait déclaré quelques semaines plus tard, que « le gouvernement et le président n’approuv[ai]ent pas la condamnation », les deux autorités – judicaire et  gouvernementale – n’étant pas d’accord sur un certain nombre de dossiers.

 

Samedi 15 octobre, un membre de la famille de Jafar Panahi a informé que la cour d’appel avait « confirmé la condamnation à six ans de prison et vingt ans d’interdiction de faire des films ou des scénarios, de voyager à l’étranger ou de donner des interviews ». Le réalisateur était encore en liberté au moment de cette déclaration et la source a ajouté que le jugement « a été rendu il y a deux semaines, mais n’a pas encore été appliqué et Jafar Panahi demeure libre pour l’instant ». Selon le quotidien gouvernemental, la sentence à l’encontre de Mohammad Rasoulof, arrêté en même temps et condamné pour les mêmes raisons que Jafar Panahi, a été réduite à un an de prison au lieu de six.

 

Nous avions titré ‘le 7e art iranien bâillonné’ dans notre article du 22 décembre 2010 et cela se confirme malheureusement au fil des mois. Six autres cinéastes ont également été arrêtés et emprisonnés le 19 septembre 2011, accusés d’espionnage au service de la BBC. Le Festival de Cannes, La Cinémathèque française, La SACD, La SRF et France Culture ont appelé une nouvelle fois à une PÉTITION DE SOUTIEN de tous pour organiser ensemble des actions pour la défense des réalisateurs iraniens emprisonnés. Deux d’entre eux ont été libérés au début du mois d’octobre, Nasser Saffarian et Mohsen Shahrnazda. Mais quatre restent encore emprisonnés Mojtaba Mirtahmasb (coréalisateur de Ceci n’est pas un film avec Jafar Panahi), Hadi Afarideh, Katayoun Shahabi et Marzieh Vafamehr. Cette dernière a été condamnée à un an de prison ferme et 90 coups de fouet pour « avoir participé à la production d’un film immoral Téhéran, ma foire (My Tehran for Sale). Le film coproduit par l’Australie et réalisé par Granaz Moussavi, raconte l’histoire d’une jeune actrice vivant à Téhéran dont la pièce de théâtre est interdite par les autorités. Elle se voit contrainte de vivre clandestinement pour s’exprimer » annonçait Serge Toubiana Directeur Général de la Cinémathèque française dans son blog le 11 octobre. Le Comité de Soutien des Cinéastes Iraniens Emprisonnés demandait aux instances internationales et aux organisations de défense des droits de l’homme de condamner l’inculpation de Marzieh Vafamehr par le tribunal islamique de Téhéran.

 

 

Découvrez 15 minutes de ‘Téhéran, ma foire’ (My Tehran for Sale) de Granaz Moussavi avec Marzieh Vafamehr.

.


 

 

 

Articles sur le même thème

  1. Pétition de soutien aux cinéastes iraniens emprisonnés
  2. Sept cinéaste iraniens arrêtés et transférés à la prison Evin à Téhéran
  3. Le coréalisateur avec Jafar Panahi de Ceci n’est pas un film interdit de quitter l’Iran
  4. Mohammad Rasoulof à Paris pour la sortie d’Au Revoir
  5. Jafar Panahi : le 7e Art iranien bâillonné (pétition)

 

Commentaires

A la Une

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Max Headroom : La série des années 80 fait son retour avec Elijah Wood et Matt Frewer

La série dystopique Max Headroom est actuellement en plein remaniement par la société de production d’Elijah Wood avec le cocréateur… Lire la suite >>

Mort de la star de Star Trek, Nichelle Nichols

L’actrice américaine, admirée par Martin Luther King pour son rôle du lieutenant Nyota Uhura dans Star Trek, nous a quittés… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts