Jennifer Lawrence sera prochainement à l’affiche d’un thriller épouvante horreur ‘House at the End of the Street’, réalisé par Mark Tonderai avec Elisabeth Shue et Max Thieriot.

 

 

 

Poster de fan

Alors qu’HUNGER GAMES (notre critique) de Gary Ross est à l’affiche sur les écrans français depuis le 21 mars, on retrouvera la talentueuse Jennifer Lawrence prochainement dans un thriller épouvante horreur intitulé House at the End of the Street, réalisé par le réalisateur britannique Mark Tonderai. Il s’agit de son second film d’horreur pour l’actrice, dans le rôle ici d’une jeune femme qui emménage avec sa mère, incarnée par Elisabeth Shue (PIRANHA 3D – notre critique), dans une maison proche de celle où une famille entière a été assassinée voici quelques années. Le seul survivant de la famille, un jeune homme de 21 ans joué par Max Thieriot (prochainement dans Yellow de Nick Cassavetes) persiste à vivre dans la maison contre la volonté de ses voisins, qui auraient préféré tout oublié de cette horrible histoire, et commence à sympathiser avec le personnage de Jennifer Lawrence. Cependant, elle va découvrir des secrets troublants à l’intérieur de la maison. La sortie de House at the End of the Street est prévue aux Etats-Unis le 21 septembre mais aucune date n’est encore programmée en France.

 

Interviewé par EW, le cinéaste Mark Tonderai donne quelques précisions sur le personnage masculin Thieriot : « Depuis qu’il vit dans cette maison, la valeur de l’immobilier a baissé (surtout dans le contexte actuel) et il est mis en quarantaine par la ville. Le meurtre a été commis par sa sœur qui a disparu dans les bois. Mais la rumeur court qu’elle est toujours vivante, certains l’ont même vue, et elle est folle ».

 

Le personnage de Jennifer Lawrence est l’une des quelques rares personnes qui sympathise avec le personnage de Thieriot. Avec une histoire familiale à laquelle elle aimerait échapper, elle n’est pas effrayée. Mark Tonderai explique : « C’est une étudiante de 17 ans, qui vient juste d’arriver dans ces lieux. Son père était dans un groupe de rock. La mère, dans sa prime jeunesse était toujours sur les routes avec son mari, consommant des drogues et buvant de l’alcool. Lorsqu’elle est devenue clean et qu’ils ont divorcé, elle a toujours travaillé. Mais tout à coup, elle envisage de s’engager dans une relation et de redevenir mère, alors que sa fille, longtemps abandonnée à elle-même, devient une femme. Le personnage de Jennifer Lawrence rejette cette toquade maternelle ».

 

Même si le film est un thriller, Tonderai souhaite raconte une histoire sur la famille et aborde les dommages engendrés par de mauvaises familles. « Je voulais insister sur la façon dont l’amour des parents peut aider ou entraver les enfants dans leur devenir », indique le cinéaste. On va au-delà « d’une jeune fille qui devient une femme et d’une mère qui continue à croire pouvoir refaire sa vie. La fille se rebelle contre ça. Elle est irritable et sa mère ne la comprend pas. ».

Commentaires

A la Une

Henry Cavill de retour en Superman dans d’autres films DC

L’acteur britannique, interprète de Superman dans les films de l’univers DC Comics chez Warner Bros n’en a pas fini avec… Lire la suite >>

Doug Liman va diriger Tom Cruise dans l’espace

Spécialisé dans la science-fiction et l’action, Doug Liman se chargera de réaliser le film avec Tom Cruise dans l’espace. C’est… Lire la suite >>

Les cinémas rouvriront à partir du 22 juin

C’est désormais officiel, le gouvernement a annoncé ce 28 mai la reprise d’activité des cinémas pour le 22 juin prochain…. Lire la suite >>

Cannes 2020 : la sélection officielle dévoilée le 3 juin

La liste des cinquante films labellisés Cannes 2020 sera révélée le 3 juin prochain depuis l’UGC Normandie, et diffusée en… Lire la suite >>

Killers of The Flower Moon : Apple pourrait hériter du nouveau Scorsese

La plateforme de streaming d’Apple serait sur le point d’ajouter le prochain long-métrage de Martin Scorsese à son catalogue. Une… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts