R.I.P. Ernest Borgnine

Publié par Nathalie Dassa le 9 juillet 2012

L’acteur Ernest Borgnine, l’un des géants du cinéma hollywoodien qui a incarné des rôles mythiques dans ‘Les Vikings’, ‘La Horde Sauvage’, ‘Les Douze Salopards’ ou encoreNew York 1997′, nous a quitté à l’âge de 95 ans ce dimanche 8 juillet.

 

 

 

 

Ernest Borgnine dans ‘Marty’ de Delbert Mann avec Betsy Blair (1955), rôle-titre pour lequel il remporta l’Oscar

Quelle tristesse ! L’une des dernières légendes du cinéma hollywoodien est décédée ce dimanche 8 juillet. De son vrai nom Ermes Effron Borgnino, cet acteur mythique, né dans le Connecticut en 1917 d’une famille d’origine italienne, a joué des rôles monumentaux et référentiels auprès des plus grands réalisateurs dans plus de 140 films dont certains sont devenus des classiques du cinéma tels Les Vikings, La Horde Sauvage, Les Douze Salopards ou encore New York 1997, et qui ornent depuis toujours notre vidéothèque. On garde de lui, le souvenir précieux d’un homme au visage doux et le sourire toujours aux lèvres.

 

 

Ernest en Général Worden dans ‘Les Douze Salopards’ de Robert Aldrich (1967)

Si Ernest Borgnine s’engage d’abord à 18 ans dans la Navy, il prend un virage à 360° après la Seconde Guerre Mondiale en se tournant vers le théâtre et fait ses débuts sur scène à Broadway. A la conquête d’Hollywood, il parvient à décrocher son premier grand rôle en 1953 en incarnant le cruel Sergent ‘Fatso’ Judson dans Tant qu’il y aura des hommes, récompensé par 8 Oscars. Il enchaîne l’année suivante d’autres rôles marquants qui le vouent à incarner des personnages de méchants et de dur dans les westerns Vera Cruz de Robert Aldrich ou encore Johnny Guitare de Nicholas Ray. Cependant, c’est pour son rôle de boucher amoureux, timide et tendre dans Marty qu’il atteint la consécration en 1955 en remportant l’Oscar du meilleur acteur. Ce film a également reçu les Oscars des meilleurs film, scénario et réalisateur ainsi que la Palme d’or à Cannes.

 

Ernest en Dutch Engstrom dans ‘La Horde Sauvage’ de Sam Peckinpah (1969)

Trois ans plus tard, on le retrouve néanmoins en Chef Ragnar dans Les Vikings sous la direction de Richard Fleischer, puis en 1967 en excellent Général, aux côtés d’une distribution à nulle autre pareille, dans l’un des meilleurs films de guerre badass Les Douze Salopards où il retrouve le grand Robert Aldrich. Mais Ernest Borgnine restera malgré tout aux yeux de tous le légendaire pistolero Dutch dans La Horde Sauvage, le western culte signé des mains du maître Sam Peckinpah, qui a littéralement réinventé le genre en 1969. Dans les années 80/90, l’acteur s’ouvre aux films d’anticipation dans l’excellent New York 1997 de John Carpenter en 1981 où il incarne le gentil chauffeur de taxi Cabbie aux côtés du personnage emblématique Snake Plissken tenu par Kurt Russell, puis dans Bienvenue à Gattaca d’Andrew Niccol en 1997 où il campe un petit rôle clé de chef de ménage. On a pu le découvrir en 2010 dans le film d’action Red, adapté de la série de comics éponyme, avec une belle brochette d’acteurs au casting.

 

L’acteur s’impose également sur le petit écran en jouant le copilote Dominic Santini dans la série Supercopter diffusée de 1984 à 1986 et en prêtant sa voix à l’homme-sirène dans le dessin animé Bob l’éponge durant les années 2000. Ernest Borgnine s’est marié cinq fois et a eu quatre enfants.

 

 

Trailer de Marty

.

.

.
Trailer Les Douze Salopards

.

 

.

Trailer de La Horde Sauvage

.

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts