RIP Georges Lautner

Publié par Nathalie Dassa le 23 novembre 2013

Georges Lautner1

 

 

Les Tontons Flingueurs affiche« Mais dis donc, on n’est quand même pas venus pour beurrer les sandwichs ! » Triste week-end ! Le papa des Tontons Flingueurs s’est éteint à Paris à la suite d’une ‘longue maladie’ ce vendredi 22 novembre 2013. L’annonce a été faite par son ami et ancien cascadeur Rémy Julienne. Il avait 87 ans. En 60 ans de carrière avec plus de 40 films à son actif, le réalisateur et scénariste Georges Lautner, né le 24 janvier 1926 à Nice, a signé certains des plus grands films qui ont façonné l’histoire du cinéma populaire français en dirigeant les plus grandes stars comme Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo, la splendide Mireille Darc, Francis Blanche, Lino Ventura, Jean-Pierre Marielle, Michel Constantin, Alain Delon, Jean Yanne, Pierre Richard ou encore Michel Galabru…

 

Après son premier long-métrage La Môme aux boutons en 1958, on lui doit ainsi pléthores d’œuvres cultes. Mais cette figure mythique et incontournable bâtit son nom et connaît la consécration grâce à sa collaboration avec le plus génial des scénaristes/dialoguistes Michel Audiard dans Les Tontons Flingueurs en 1963. Ce bijou de comédie de gangsters franchouillard, adapté du roman Grisbi or not Grisbi d’Albert Simonin, est une rafale de répliques cultes pendant près de 2h qui resteront à jamais ancrées dans la mémoire collective. Il disait pourtant ne jamais avoir bien compris « le miracle des Tontons Flingueurs à travers les âges ». D’après lui « le petit Jésus » avait dû se pencher sur le film et « devait avoir envie de se marrer ». Ce tandem légendaire détonant a livré par la suite plusieurs pépites du genre comme entre autres les plus illustres Les Barbouzes (1964) et Ne Nous fâchons pas (1966).

 

Le Professionnel afficheS’il signe les polars Les Seins de Glace (1974) et Mort d’un Pourri avec Alain Delon (1977), c’est le début d’un nouveau tandem de choc et d’une grande amitié dès 1978 avec Jean-Paul Belmondo dans Flic ou Voyou, également écrit par Audiard. Le cinéaste enchaîne ainsi des succès commerciaux comme Le Guignolo (1980), particulièrement Le Professionnel (1981), toujours écrit par Audiard avec le score mythique de Sergio Leone, et Joyeuses Pâques (1984). Vers la fin de sa brillante carrière, il met en scène Patrick Bruel dans le drame La Maison Assassinée (1987) avant de retrouver Jean-Paul Belmondo pour son tout dernier film, L’Inconnu dans la maison en 1992, adapté de l’oeuvre éponyme de Georges Simenon.

.

.

.

.

.

.

 

.

 

.

.

.



.



.

.

Commentaires

A la Une

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Élémentaire : une première bande-annonce pour le prochain Pixar

La bande-annonce du prochain film d’animation des studios Disney-Pixar dévoile doucement mais sûrement son univers haut en couleurs.    … Lire la suite >>

Indiana Jones 5 : Le film dévoile ses personnages dans de nouvelles images

Après un premier cliché entre ombre et lumière, le prochain film de la saga Indiana Jones continue de se dévoiler,… Lire la suite >>

Bradley Cooper sera Frank Bullitt pour Steven Spielberg

Bradley Cooper succédera à Steve McQueen dans le rôle culte de Frank Bullitt, devant la caméra de Steven Spielberg.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 392 564 3 2 810 290
2 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 201 751 7 2 024 616
3 COULEURS DE L'INCENDIE 129 914 3 620 671
4 LE MENU 124 279 1 124 279
5 RESTE UN PEU 113 050 2 265 745
6 LES MIENS 98 004 1 98 004
7 MASCARADE 77 221 5 798 310
8 LES FEMMES DU SQUARE 66 258 2 172 086
9 ARMAGEDDON TIME 60 612 3 309 249
10 NOVEMBRE 58 451 8 2 298 497

Source: CBO Box office

Nos Podcasts