Synopsis : Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer.

 

♥♥♥♥♥

 

Dheepan - affiche

Dheepan – affiche

Après Un Prophète et De rouille et d’os, Jacques Audiard est revenu se confronter en compétition officielle avec Dheepan au Festival de Cannes. Auréolé de la Palme d’or, l’un des grands habitués de la Croisette signe ici un drame atmosphérique sur le quotidien difficile d’un réfugié tamoul en France, dont le dernier acte prend un virage narratif absorbant. S’il n’est certes pas aussi puissant que son œuvre phare multirécompensée, le travail sur la coécriture avec son collaborateur fétiche, Thomas Bidegain, qui a présenté en parallèle sa première réalisation Les Cowboys à la Quinzaine, transforme à nouveau l’essai. Le duo d’auteurs, en compagnie de Noé Debré, dresse une peinture âpre sur l’exil politique, et particulièrement sur le combat d’un guerrier de l’indépendance du Sri Lanka pour se reconstruire une existence dans un pays qui n’est pas le sien. Si le récit fait écho à l’actualité, la thématique socio-politique développée est librement inspirée des Lettres Persanes de Montesquieu dans sa volonté de poser un regard sur un homme qui tente de vivre sur un territoire étranger. Dheepan est le prénom de cet anti-héros qui a décidé de fuir la guerre civile, accompagné d’une femme et d’une jeune fille inconnues dans l’espoir d’obtenir l’asile politique. Ce trio de personnages, incarnés remarquablement par des acteurs non-professionnels, se déplace de foyers en foyers avant de s’installer dans une cité des banlieues chaudes où les trafics en tout genre sont monnaies courantes. Dheepan devient dès lors gardien d’immeuble et sa supposée femme, Yalini, accepte de s’occuper d’un homme âgé léthargique, dont l’appartement sert de QG à un dealer (Vincent Rottiers) fraîchement sorti de prison. Quant à sa ‘fille’, elle tente de poursuivre sa scolarité et de se faire des nouveaux amis qui s’avèrent hostiles.

 

Dheepan de Jacques Audiard

Dheepan de Jacques Audiard

 

Si tous trois tentent de s’adapter à ce nouvel environnement, Dheepan doit avant tout s’imposer face aux caïds. Cette première partie se concentre ainsi sur l’installation de leur condition précaire, de leur fausse identité familiale et de leurs handicaps, comme celui de la barrière de la langue. À l’instar d’Un Prophète, les auteurs plantent habilement le cadre de l’action en donnant le point de vue intérieur et extérieur de la situation où se mêle une relation d’amour naissante entre les deux protagonistes, avant de faire basculer le récit dans une guerre violente et sanglante. Derrière la caméra, souvent à l’épaule, Jacques Audiard reste d’une fulgurance à toute épreuve via ses plans qui capturent au plus près les émotions de ses personnages acculés. L’intrigue monte ainsi crescendo, au rythme d’une bande son anxiogène et immersive de Nicolas Jaar, tout en injectant en fil rouge une certaine dose de spiritualité. Dheepan puise cependant toute sa force dans son dernier acte brutal, qui fait non seulement ressurgir les instincts et les traumatismes du passé de cet exilé mais le transforme surtout en un puissant justicier solitaire, déterminé à protéger cette nouvelle famille pour une vie meilleure.

 

 

  • DHEEPAN de Jacques Audiard en salles le 26 août 2015.
  • Avec : Antonythasan Jesuthasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby, Vincent Rottiers, Marc Zinga, Franck Falise, Tarik Lamli…
  • Scénario : Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Noé Debré.
  • Production : Pascal Caucheteux
  • Photographie : Eponine Momenceau
  • Montage : Juliette Welfling
  • Décors : Michel Barthélémy
  • Costumes : Chattoune
  • Compositeur : Nicolas Jaar
  • Distribution : UGC
  • Durée : 1h50


Commentaires

A la Une

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Élémentaire : une première bande-annonce pour le prochain Pixar

La bande-annonce du prochain film d’animation des studios Disney-Pixar dévoile doucement mais sûrement son univers haut en couleurs.    … Lire la suite >>

Indiana Jones 5 : Le film dévoile ses personnages dans de nouvelles images

Après un premier cliché entre ombre et lumière, le prochain film de la saga Indiana Jones continue de se dévoiler,… Lire la suite >>

Bradley Cooper sera Frank Bullitt pour Steven Spielberg

Bradley Cooper succédera à Steve McQueen dans le rôle culte de Frank Bullitt, devant la caméra de Steven Spielberg.  … Lire la suite >>

Quentin Tarantino à la réalisation d’une série en 8 épisodes pour 2023

Trois ans après son dernier film Once Upon a Time… in Hollywood, Quentin Tarantino repasse enfin derrière la caméra… pour… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 725 543 2 2 417 726
2 COULEURS DE L'INCENDIE 188 727 2 490 757
3 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 182 807 6 1 822 865
4 RESTE UN PEU 152 695 1 152 695
5 MASCARADE 131 377 4 721 089
6 LES FEMMES DU SQUARE 105 828 1 105 828
7 LES AMANDIERS 104 057 1 104 057
8 ARMAGEDDON TIME 93 090 2 248 637
9 NOVEMBRE 89 449 7 2 240 046
10 BLACK ADAM 73 824 5 1 995 842

Source: CBO Box office

Nos Podcasts