Synopsis : Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer.

 

♥♥♥♥♥

 

Dheepan - affiche

Dheepan – affiche

Après Un Prophète et De rouille et d’os, Jacques Audiard est revenu se confronter en compétition officielle avec Dheepan au Festival de Cannes. Auréolé de la Palme d’or, l’un des grands habitués de la Croisette signe ici un drame atmosphérique sur le quotidien difficile d’un réfugié tamoul en France, dont le dernier acte prend un virage narratif absorbant. S’il n’est certes pas aussi puissant que son œuvre phare multirécompensée, le travail sur la coécriture avec son collaborateur fétiche, Thomas Bidegain, qui a présenté en parallèle sa première réalisation Les Cowboys à la Quinzaine, transforme à nouveau l’essai. Le duo d’auteurs, en compagnie de Noé Debré, dresse une peinture âpre sur l’exil politique, et particulièrement sur le combat d’un guerrier de l’indépendance du Sri Lanka pour se reconstruire une existence dans un pays qui n’est pas le sien. Si le récit fait écho à l’actualité, la thématique socio-politique développée est librement inspirée des Lettres Persanes de Montesquieu dans sa volonté de poser un regard sur un homme qui tente de vivre sur un territoire étranger. Dheepan est le prénom de cet anti-héros qui a décidé de fuir la guerre civile, accompagné d’une femme et d’une jeune fille inconnues dans l’espoir d’obtenir l’asile politique. Ce trio de personnages, incarnés remarquablement par des acteurs non-professionnels, se déplace de foyers en foyers avant de s’installer dans une cité des banlieues chaudes où les trafics en tout genre sont monnaies courantes. Dheepan devient dès lors gardien d’immeuble et sa supposée femme, Yalini, accepte de s’occuper d’un homme âgé léthargique, dont l’appartement sert de QG à un dealer (Vincent Rottiers) fraîchement sorti de prison. Quant à sa ‘fille’, elle tente de poursuivre sa scolarité et de se faire des nouveaux amis qui s’avèrent hostiles.

 

Dheepan de Jacques Audiard

Dheepan de Jacques Audiard

 

Si tous trois tentent de s’adapter à ce nouvel environnement, Dheepan doit avant tout s’imposer face aux caïds. Cette première partie se concentre ainsi sur l’installation de leur condition précaire, de leur fausse identité familiale et de leurs handicaps, comme celui de la barrière de la langue. À l’instar d’Un Prophète, les auteurs plantent habilement le cadre de l’action en donnant le point de vue intérieur et extérieur de la situation où se mêle une relation d’amour naissante entre les deux protagonistes, avant de faire basculer le récit dans une guerre violente et sanglante. Derrière la caméra, souvent à l’épaule, Jacques Audiard reste d’une fulgurance à toute épreuve via ses plans qui capturent au plus près les émotions de ses personnages acculés. L’intrigue monte ainsi crescendo, au rythme d’une bande son anxiogène et immersive de Nicolas Jaar, tout en injectant en fil rouge une certaine dose de spiritualité. Dheepan puise cependant toute sa force dans son dernier acte brutal, qui fait non seulement ressurgir les instincts et les traumatismes du passé de cet exilé mais le transforme surtout en un puissant justicier solitaire, déterminé à protéger cette nouvelle famille pour une vie meilleure.

 

 

  • DHEEPAN de Jacques Audiard en salles le 26 août 2015.
  • Avec : Antonythasan Jesuthasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby, Vincent Rottiers, Marc Zinga, Franck Falise, Tarik Lamli…
  • Scénario : Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Noé Debré.
  • Production : Pascal Caucheteux
  • Photographie : Eponine Momenceau
  • Montage : Juliette Welfling
  • Décors : Michel Barthélémy
  • Costumes : Chattoune
  • Compositeur : Nicolas Jaar
  • Distribution : UGC
  • Durée : 1h50


Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 775 730 4 4 610 618
2 ABOMINABLE 584 706 2 1 375 119
3 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 553 516 3 2 107 190
4 HORS NORMES 527 710 2 1 146 485
5 RETOUR A ZOMBIELAND 296 972 1 296 972
6 MON CHIEN STUPIDE 290 256 1 290 256
7 TERMINATOR : DARK FATE 273 944 2 723 397
8 DONNE-MOI DES AILES 217 574 4 1 135 766
9 AU NOM DE LA TERRE 161 112 6 1 737 740
10 DOCTOR SLEEP 147 991 1 147 991

Source: CBO Box office

Nos Podcasts