Snoopy et les Peanuts de Steve Marino: critique

Publié par Lucia Miguel le 22 décembre 2015

Synopsis : Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran, comme vous ne les avez jamais vus auparavant, en 3D ! Charlie Brown, le loser le plus adorable qui soit, se lance dans une aventure héroïque, tandis que son plus fidèle compagnon, Snoopy, s’élance dans les airs à la poursuite de son ennemi juré le Baron Rouge.

 

♥♥♥♥

 

Snoopy et les Peanuts - affiche

Snoopy et les Peanuts – affiche

Bienvenue dans le monde sans adultes de Charlie Brown et de Snoopy. Pour Noël, nous sommes invités à nous replonger dans l’univers délicieux des célèbres personnages de Charles M. Schulz. Snoopy et les Peanuts de Steve Martino, à qui l’on doit Horton, chef-d’œuvre de Dr. Seuss, et L’Age de Glace 4, garde parfaitement l’esprit du comic-strip, paru dans les années 1950 et qui a continué de séduire bien des générations. Le récit, coécrit par Craig et Bryan Schulz, respectivement fils et petit-fils du créateur des Peanuts, en collaboration avec Cornelius Uliano, entremêle ici deux histoires : celle de Charlie Brown, accompagné de ses amis (Franklin, Woodstock, Lucy, Linus, Peppermint Patty et Sally), et celle de Snoopy qui se prend toujours, comme dans la BD, pour un aviateur de la Seconde Guerre mondiale parti en chasse contre le Baron Rouge, son ennemi juré. Comme de coutume, l’optimisme légendaire de Charlie nous donne une belle leçon sur l’importance de la persévérance et de la bienveillance dans la vie quotidienne. L’essence même des thématiques des Peanuts se dégage à merveille ici, comme l’amour (Charlie tombe éperdument amoureux d’une nouvelle arrivée dans sa classe), l’amitié (la relation entre Charlie et Linus) et l’humour de son chien. Car quand Snoopy n’est pas aviateur, il se prend pour un écrivain imaginant différents scénarios dont il est le héros.

 

Snoopy et les PeanutsSnoopy et les PeanutsSnoopy et les PeanutsSnoopy et les Peanuts

 

Snoopy et les Peanuts est ainsi un beau projet concrétisé : le graphisme, la texture visuelle et le travail sur les couleurs sont superbes. Craig et Bryan Schulz ont eu l’idée brillante de faire appel au studio Blue Sky, derrière la saga L’Âge de Glace, Robots, Rio et Epic. L’équipe a effectué une recherche approfondie sur les aspects esthétiques et techniques pour respecter l’œuvre originale au succès planétaire. Ils ont eu accès à toutes les planches dessinées après s’être rendus au musée de Charles M. Schulz en Californie. Le mélange entre un fond réaliste en images de synthèse et le trait imparfait des personnages – reproduction des dessins originaux – est un pari réussi. Il est d’ailleurs mis en valeur par l’utilisation subtile de la 3D. L’inclusion d’images en 2D et des techniques de la bande dessinée parvient dès lors à totalement le démarquer du reste de la production animée, pourtant très riche. Notons que l’univers de Charlie Brown connaît également une nouvelle résurgence à la télévision, avec l’adaptation de la série par le studio français Normaal Animation, plus fidèle aux cases originelles que les dessins animés des années 1970. Snoopy et les Peanuts, qui marque en outre le 65e anniversaire de la bande dessinée issue de l’imagerie collective, redevient ainsi très tendance tout en se confrontant à un marché très concurrentiel. Rendez-vous donc dans les cinémas pour ce divertissement familial savoureux, truculent et tendre. On en arrive à oublier le monde réel et même à croire qu’avec persévérance et bonne volonté, le Bien triomphe toujours du Mal… Good grief !

 

 

  • SNOOPY ET LES PEANUTS (The Peanuts Movie) réalisé par Steve Marino en salles le 23 décembre 2015.
  • Avec les voix de : Noah Schnapp, Bill Melendez, Francesca Capaldi, Rebecca Bloom, Kristin Chenoweth, Alexander Garfin, Noah Johnston, Hadley Belle Miller…
  • Scénario : Craig Schulz, Bryan Schulz, Cornelius Uliano, d’après l’œuvre de Charles M. Schulz
  • Production : Paul Feig, Craig Schulz, Bryan Schulz, Cornelius Uliano, Michael J. Travers
  • Photographie : Renato Falcao
  • Directeur artistique: Nash Dunnigan
  • Musique : Christophe Beck
  • Distribution : 20th Century Fox
  • Durée : 1h28


Commentaires

A la Une

The Department : Michael Fassbender pourrait jouer dans la série d’espionnage de George Clooney

Michael Fassbender est actuellement en discussion pour rejoindre The Department, la série d’espionnage réalisée par George Clooney et basée sur… Lire la suite >>

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UNE VIE 456 390 1 456 390
2 BOB MARLEY : ONE LOVE 451 140 2 1 224 005
3 COCORICO 363 438 3 1 331 276
4 MAISON DE RETRAITE 2 356 040 2 882 107
5 CHIEN & CHAT 311 885 2 626 837
6 LE DERNIER JAGUAR 246 588 3 646 699
7 DEMON SLAYER : KIMETSU NO YAIBA - EN ROUTE VERS... 151 200 1 151 200
8 MADAME WEB 129 885 2 337 779
9 LES CHEVRES ! 108 258 1 108 258
10 LA ZONE D'INTERET 96 624 4 632 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts