Snoopy et les Peanuts de Steve Marino: critique

Publié par Lucia Miguel le 22 décembre 2015

Synopsis : Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran, comme vous ne les avez jamais vus auparavant, en 3D ! Charlie Brown, le loser le plus adorable qui soit, se lance dans une aventure héroïque, tandis que son plus fidèle compagnon, Snoopy, s’élance dans les airs à la poursuite de son ennemi juré le Baron Rouge.

 

♥♥♥♥

 

Snoopy et les Peanuts - affiche

Snoopy et les Peanuts – affiche

Bienvenue dans le monde sans adultes de Charlie Brown et de Snoopy. Pour Noël, nous sommes invités à nous replonger dans l’univers délicieux des célèbres personnages de Charles M. Schulz. Snoopy et les Peanuts de Steve Martino, à qui l’on doit Horton, chef-d’œuvre de Dr. Seuss, et L’Age de Glace 4, garde parfaitement l’esprit du comic-strip, paru dans les années 1950 et qui a continué de séduire bien des générations. Le récit, coécrit par Craig et Bryan Schulz, respectivement fils et petit-fils du créateur des Peanuts, en collaboration avec Cornelius Uliano, entremêle ici deux histoires : celle de Charlie Brown, accompagné de ses amis (Franklin, Woodstock, Lucy, Linus, Peppermint Patty et Sally), et celle de Snoopy qui se prend toujours, comme dans la BD, pour un aviateur de la Seconde Guerre mondiale parti en chasse contre le Baron Rouge, son ennemi juré. Comme de coutume, l’optimisme légendaire de Charlie nous donne une belle leçon sur l’importance de la persévérance et de la bienveillance dans la vie quotidienne. L’essence même des thématiques des Peanuts se dégage à merveille ici, comme l’amour (Charlie tombe éperdument amoureux d’une nouvelle arrivée dans sa classe), l’amitié (la relation entre Charlie et Linus) et l’humour de son chien. Car quand Snoopy n’est pas aviateur, il se prend pour un écrivain imaginant différents scénarios dont il est le héros.

 

Snoopy et les PeanutsSnoopy et les PeanutsSnoopy et les PeanutsSnoopy et les Peanuts

 

Snoopy et les Peanuts est ainsi un beau projet concrétisé : le graphisme, la texture visuelle et le travail sur les couleurs sont superbes. Craig et Bryan Schulz ont eu l’idée brillante de faire appel au studio Blue Sky, derrière la saga L’Âge de Glace, Robots, Rio et Epic. L’équipe a effectué une recherche approfondie sur les aspects esthétiques et techniques pour respecter l’œuvre originale au succès planétaire. Ils ont eu accès à toutes les planches dessinées après s’être rendus au musée de Charles M. Schulz en Californie. Le mélange entre un fond réaliste en images de synthèse et le trait imparfait des personnages – reproduction des dessins originaux – est un pari réussi. Il est d’ailleurs mis en valeur par l’utilisation subtile de la 3D. L’inclusion d’images en 2D et des techniques de la bande dessinée parvient dès lors à totalement le démarquer du reste de la production animée, pourtant très riche. Notons que l’univers de Charlie Brown connaît également une nouvelle résurgence à la télévision, avec l’adaptation de la série par le studio français Normaal Animation, plus fidèle aux cases originelles que les dessins animés des années 1970. Snoopy et les Peanuts, qui marque en outre le 65e anniversaire de la bande dessinée issue de l’imagerie collective, redevient ainsi très tendance tout en se confrontant à un marché très concurrentiel. Rendez-vous donc dans les cinémas pour ce divertissement familial savoureux, truculent et tendre. On en arrive à oublier le monde réel et même à croire qu’avec persévérance et bonne volonté, le Bien triomphe toujours du Mal… Good grief !

 

 

  • SNOOPY ET LES PEANUTS (The Peanuts Movie) réalisé par Steve Marino en salles le 23 décembre 2015.
  • Avec les voix de : Noah Schnapp, Bill Melendez, Francesca Capaldi, Rebecca Bloom, Kristin Chenoweth, Alexander Garfin, Noah Johnston, Hadley Belle Miller…
  • Scénario : Craig Schulz, Bryan Schulz, Cornelius Uliano, d’après l’œuvre de Charles M. Schulz
  • Production : Paul Feig, Craig Schulz, Bryan Schulz, Cornelius Uliano, Michael J. Travers
  • Photographie : Renato Falcao
  • Directeur artistique: Nash Dunnigan
  • Musique : Christophe Beck
  • Distribution : 20th Century Fox
  • Durée : 1h28


Commentaires

A la Une

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Max Headroom : La série des années 80 fait son retour avec Elijah Wood et Matt Frewer

La série dystopique Max Headroom est actuellement en plein remaniement par la société de production d’Elijah Wood avec le cocréateur… Lire la suite >>

Mort de la star de Star Trek, Nichelle Nichols

L’actrice américaine, admirée par Martin Luther King pour son rôle du lieutenant Nyota Uhura dans Star Trek, nous a quittés… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts