Livre / Les leçons politiques de Game of Thrones : critique

Publié par Jacques Demange le 24 février 2019

Résumé : « Winter is coming » – l’hiver vient. Cette inquiétante prophétie, leitmotiv de la très politique série Game of Thrones, n’est sans doute pas étrangère à son exceptionnel succès mondial. Car nos présentes « années d’hiver » témoignent du règne bien réel et sans partage des « Marcheurs blancs » d’une économie devenue synonyme d’impuissance politique. Elles appellent une contre-offensive tout aussi réelle, à l’image de celle qu’ont initiée les mouvements citoyens qui se sont exprimés sur la place publique en Espagne, en Grèce, aux États-Unis, et dont le parti espagnol Podemos a spectaculairement émergé en 2014. La fantasy médiévale de Game of Thrones, tout entière versée dans la conquête et la préservation du pouvoir – tantôt par la ruse, tantôt par la force, le plus souvent par une combinaison des deux –, fournit au porte-parole de Podemos Pablo Iglesias et à ses camarades l’occasion de questionner à nouveaux frais les stratégies politiques à mettre en œuvre lorsqu’on ne prétend plus seulement critiquer le régime dominant (ce dont ce dernier s’accommode bien volontiers), mais bel et bien le renverser. Il en résulte un passionnant ouvrage de politologie collective appliquée, où les situations et personnages de la série et les grandes théories de Nicolas Machiavel, Thomas Hobbes, Antonio Gramsci, Lénine, Carl Schmitt et Ernesto Laclau s’éclairent réciproquement.

♥♥♥♥

 

Les lecons politiques de Game of Thrones

Les leçons politiques de Game of Thrones

L’une des forces de la série Game of Thrones est qu’à travers ses sept saisons et ses quelques 67 épisodes, ses différents fils narratifs ne se sont jamais limités à une piste de lecture unique. S’il fallait pourtant chercher un dénominateur commun à ce vaste ensemble, le terme de « pédagogie politique » pourrait peut-être convenir. George R. R. Martin, l’auteur de la saga littéraire adaptée ne s’en est jamais caché : sa description de la lutte pour le Trône de fer se sert du genre de l’heroic fantasy comme une façade policée qui permet d’ouvrir son œuvre à une série de métaphores faisant écho à notre propre monde contemporain. Partant de ce postulat, cet ouvrage (dont la première publication en France remonte à 2015) dirigé par Pablos Iglesias Turrión, politologue espagnol et député européen, dresse de nombreuses pistes de réflexion soulignant la pertinence d’une problématique et l’éclectisme de son objet d’étude. Articulant concepts politiques (du hard power au soft power et à la Realpolitik) et références historiques (avec Le Prince de Machiavel en fil rouge), les figures centrales et secondaires de la série sont analysées par le truchement d’un prisme dont la multiplicité apparente n’empêche la cohérence du fond. Subversion féministe, rapport entre le pouvoir et sa légitimité, et autres catégories dualistes (lutte manichéenne entre bien et mal, distinction entre la matérialité et l’idéalisme, interrogation à partir de la subjectivité et de sa relation avec les déterminismes communs) apparaissent comme les pierres angulaires d’une réflexion riche d’enseignements. À travers ces treize articles de longueur variable, motifs symboliques (à l’instar du dragon ou des marcheurs blancs qui apparaissent comme de véritables outils interprétatifs) et leitmotivs (la célèbre formule « Winter is coming ») convoquent des thématiques plus générales qui permettent de tisser différents parallèles avec un contexte contemporain marqué par des troubles politiques et économiques qui ne sont pas sans rappeler ceux frappant l’univers de la célèbre série télévisée. Certes, ces liens se focalisent principalement sur la situation espagnole (origine de l’ouvrage oblige), mais le lecteur attentif pourra sans problème les élargir à celle de son propre pays (le contexte s’y prête, cela va sans dire). Bien qu’entachée par la présence de quelques coquilles, la traduction de Tatiana Jarzabek assure dans l’ensemble l’intelligibilité d’une écriture oscillant entre la subjectivité critique (les auteurs n’hésitant pas à pointer du doigt certaines maladresses de la série) et l’objectivité universitaire. Sur ce point, l’absence de bibliographie qui aurait permis de synthétiser ce vivier de références est tout à fait regrettable.

 

 

 

  • LES LEÇONS POLITIQUES DE GAME OF THRONES
  • Auteur : Pablos Iglesias Turrión (sous la direction de)
  • Traduction : Tatiana Jarzabek
  • Éditions : Post-éditions
  • Date de première parution : 2015
  • Date de réédition : 15 février 2019
  • Format : 320 pages
  • Tarif : 11 €

Commentaires

A la Une

Un premier trailer pour Un Jour de pluie à New York de Woody Allen

Le cinquantième film de Woody Allen, Un Jour de pluie à New York, se dévoile enfin dans une première bande-annonce… Lire la suite >>

Michael Fassbender, Jamie Foxx et Peter Dinklage en pourparlers pour La Horde Sauvage de Mel Gibson

Avec à la barre Mel Gibson, les stars Michael Fassbender, Jamie Foxx et Peter Dinklage sont en pourparlers pour rejoindre… Lire la suite >>

James Gray sur un nouveau projet intitulé Armageddon Time

James Gray sort de l’ombre Armageddon Time, un projet semi autobiographique relatant ses études dans un établissement privé de New… Lire la suite >>

Robert Pattinson en négociations pour The Batman de Matt Reeves

Robert Pattinson pourrait incarner Bruce Wayne, le justicier masqué dans le film de Matt Reeves attendu en 2021.    … Lire la suite >>

Chris Rock relance la franchise Saw avec un spin-off

Chris Rock s’associe à Lionsgate et Twisted Pictures pour produire un spin-off de la franchise Saw. Ce nouveau volet de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVENGERS : ENDGAME 832 196 3 6 001 005
2 POKEMON DETECTIVE PIKACHU 736 574 1 736 574
3 NOUS FINIRONS ENSEMBLE 688 852 2 1 950 553
4 LES CREVETTES PAILLETEES 253 409 1 253 409
5 HELLBOY 152 683 1 152 683
6 AFTER - CHAPITRE 1 85 306 4 1 178 309
7 LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE 77 408 4 736 365
8 DUMBO 76 700 7 2 243 946
9 LE PARC DES MERVEILLES 67 909 6 1 336 285
10 ROYAL CORGI 62 537 5 781 761

Source: CBO Box office

Nos Podcasts