Stanley Kubrick

Stanley Kubrick

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire d’une actrice unijambiste et d’un producteur nécrophile. Une anecdote cinéphile croustillante méconnue.

 

 

 

Le cinéaste connu pour les emblématiques 2001 : l’Odyssée de l’EspaceFull Metal Jacket, Lolita, ou encore Shining n’était pas réputé pour avoir froid aux yeux en matière de sujets sulfureux. Pourtant, comme le raconte Vanity Fair, ce dernier n’aura jamais réalisé l’étrange projet proposé par Terry Southern.

 

Le coscénariste de Docteur Folamour, d’Easy Rider et de Barbarella a eu l’idée d’écrire, après une soirée passée chez Kubrick à disserter sur un navet, un film pornographique « haut de gamme », tourné avec les moyens d’un studio de cinéma, et doté d’une histoire érotico-satirique sur le monde du X.

 

D’abord conçu sous forme de roman, le long-métrage en question intitulé Blue Movie devait mettre en scène des personnages insolites, comme une actrice porno unijambiste, un producteur nécrophile et un réalisateur inspiré du cinéaste, King B, décrit par le magazine comme « froid, maniaque et calculateur ». Mais en dépit de cette base qui promettait une œuvre atypique, à même de marquer le cinéma américain des années 1970, Kubrick pourtant pressenti pour diriger le projet et le porter à l’écran ne s’engagera jamais dans l’aventure.

 

Celui qui a réalisé l’une des meilleures œuvres sur la culture de la violence avec le culte Orange Mécanique en 1971 n’était pas très à l’aise avec les scènes de sexe à l’écran : « Je pense qu’il est intéressant de savoir comment une personne montre à une autre personne qu’elle désire lui faire l’amour, et c’est intéressant de savoir ce qu’ils font après avoir fait l’amour, mais tant qu’ils y sont occupés… Et bien, c’est autre chose… C’est tellement subjectif et incongru pour le spectateur que ça peut être vraiment gênant », confiait Stanley Kubrick dans un entretien avec Terry Southern cité par Vanity Fair.

 

Sans pilote, Blue Movie reviendra sur le devant de la scène au cours de la décennie, avec un budget de quatorze millions de dollars, et la participation de Julie Andrews dans le rôle principal. Sachant que le film comporterait de vraies scènes d’ébats, l’interprète de Mary Poppins alors compagne de John Calley, président de Warner Brothers séduit par l’idée, aurait accepté de rejoindre le casting « par amour ». Un choix qui aurait certainement bousculé ses fans attachés à ses personnages chantants de l’univers Disney. Car le méta-porno ne sera finalement jamais tourné, au grand dam de Southern.

 

Coïncidence, Vanity Fair rappelle que Stanley Kubrick finira par reconsidérer sa vision du sexe au cinéma en signant en 1999 le sulfureux Eyes Wide Shut truffé de scènes érotiques, une ultime révérence au septième art sortie peu avant son décès, portée par le couple Tom Cruise-Nicole Kidman.

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts