Livre / L’Œuvre des Wachowski. La matrice d’un art social : critique

Publié par Jacques Demange le 17 décembre 2021

Résumé : En près de vingt-cinq ans, les Wachowski se sont imposées comme des figures incontournables de la pop culture et du cinéma hollywoodien. Si elles se refusent toujours à expliciter le sens de leurs films, les Wachowski hésitent moins à exposer leur conception du cinéma. Selon elles, il est à la fois un art esthétique, c’est-à-dire qui tire son sens non seulement de ce qu’il représente mais surtout de comment il le représente, et un art social, produit d’une collaboration d’artistes destiné à avoir un impact sur l’ensemble du public.

♥♥♥♥

 

Loeuvre des Wachowski - La matrice dun art social

L’Œuvre des Wachowski – La matrice d’un art social

S’inscrivant dans la ligne éditoriale de la maison Third Éditions, cet ouvrage associe à un authentique souci d’exhaustivité d’une écriture dont la clarté permet à la fois de s’adresser aux inconditionnels des Wachowski et aux lecteurs qui n’auraient qu’une connaissance partielle de leur œuvre. Julien Pavageau, Aurélien Noyer et Yoan Orszulik, tous trois animateurs de la chaîne YouTube Le ciné-club de M. Bobine, envisagent l’ensemble des productions des réalisatrices sous l’angle d’une fusion réussie entre différentes pratiques et disciplines qui, entre bande-dessinée, jeu vidéo et philosophie, propose une expérience cinématographique trans-médiatique qui renvoie au discours référentiel du cyberpunk. De fait, le cinéma s’envisage ici comme un art collaboratif à part entière, voyant les Wachowski enchaîner les projets en multipliant les casquettes de réalisatrices et scénaristes, mais aussi de conceptrices et superviseuses, n’hésitant pas s’associer avec des artistes impliqués ou non dans l’industrie cinématographique pour mieux s’affranchir des limites du grand écran. De Bound (1996), leur première réalisation, à la série Sense8 en passant par leur activité de productrices (Animatrix ; V pour Vendetta, Ninja Assassin…), les Wachowski n’ont jamais cessé de chercher à réfléchir leur pratique cinématographique à la lumière d’une volonté pédagogique  et d’une réflexion éthique que les auteurs analysent finement à travers le rapport à l’altérité, au genre et au langage. L’apport théorique de leur cinéma repose sur une pratique dont la dimension esthétique constitue l’enjeu central.

 

Explicitant les raisons du succès surprise de Matrix (1999) tout comme l’échec cuisant de Jupiter : Le Destin de l’univers, les auteurs envisagent l’évolution de leur filmographie à travers de nombreux retours sur des séquences en particulier. Ces analyses permettent de mieux comprendre la position occupée par le cinéma des Wachowski au sein de l’art contemporain qui, entre la conception de nouveaux imaginaires dominés par les possibilités du virtuel et la volonté d’élargir le rapport du spectateur aux images, rapproche leur manière de la démarche initiée par George Lucas et prolongée par Guillermo del Toro.

 

Si l’on regrette l’absence d’illustrations qui auraient permis de relayer la précision des commentaires des auteurs, on apprécie la présence d’une bibliographie riche en références qui valorise l’intérêt scientifique caractérisant l’ensemble de ce bel ouvrage.

 

 

 

  • L’ŒUVRE DES WACHOWSKI. LA MATRICE D’UN ART SOCIAL
  • Auteur : Julien Pavageau, Aurélien Noyer, Yoan Orszulik
  • Éditions : Third
  • Date de parution : 18 novembre 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 224 pages
  • Tarifs : 24,90 € (print) – 29,90 € (édition First Print)

Commentaires

A la Une

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Johnny Depp en Louis XV dans le prochain Maïwenn

Discret sur les écrans depuis ses déboires judiciaires, Johnny Depp devrait apparaître sous les traits du roi Louis XV devant… Lire la suite >>

Heat 2 : une date de sortie enfin annoncée pour le roman de Michael Mann

Annoncé en 2016, Heat 2 sera publié en août 2022 aux États-Unis et reviendra sur les origines des protagonistes puis… Lire la suite >>

Gaspard Ulliel nous a quittés à l’âge de 37 ans

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé tragiquement ce 19 janvier 2022 des suites d’un accident de ski en Savoie. Ses débuts… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts