Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

Publié par CineChronicle le 4 juillet 2022
Mickey Mouse

Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 ans de la souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de la Walt Disney Company, qui tombera de ce fait dans le domaine public.

 

 

 

Véritable ambassadeur de la marque Disney, Mickey Mouse est le personnage de dessin animé par qui l’aventure de la Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à la voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.

 

Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et autres produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber dans le domaine public en 2024, conformément à la loi sur le droit d’auteur. Celle-ci stipule en effet que, passé 95 ans, une œuvre artistique entre dans le domaine public et peut être exploitée par n’importe qui sans devoir payer de droits à son créateur.

 

Une mauvaise nouvelle pour la firme qui domine l’univers pour enfants depuis les années 30. À moins que le Congrès américain diffère une nouvelle fois cette passation. Déjà en 1998, Disney devait se séparer de sa mascotte afin de la partager, elle et ses revenus, avec le reste du monde. Selon une estimation de Forbes, cela représente 5,8 milliards de dollars chaque année.

 

Néanmoins, même si Mickey Mouse tombait dans le domaine public, ce personnage reste très protégé, à l’instar de beaucoup d’autres appartenant à l’univers Disney. La souris est, en plus d’une création artistique, une marque déposée par la compagnie. L’utilisation de sa silhouette et de son nom restera ainsi légalement protégée. Contrairement aux premiers dessins animés dans lesquels Mickey apparaît qui, eux, tombent dans le domaine public.

 

Une nuance qui permet à l’entreprise de conserver un contrôle total sur ces sources de revenus. En 2014, un DJ canadien avait été attaqué pour avoir déposé un logo similaire dans une trentaine de pays. L’auteur Dan O’Neil avait dû verser près de 200 000 dollars aux studios pour l’apparition dans la souris dans une de ses bandes dessinées. En 1989, ce sont des centres pédiatriques que la Walt Disney Company avait assignés en justice à cause de peinture de ses personnages sur les murs. Ils ont depuis été remplacés par ceux d’Universal Pictures, à titre gracieux.

 

Il faudra donc attendre 2024 pour savoir si Disney fera une nouvelle pression sur le Congrès américain dans le but de garder encore un peu plus longtemps son emblème.

 

Emilie Bollache

Commentaires

A la Une

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Alien Romulus : la franchise revient avec une bande-annonce prenante

Après un premier teaser sobrement efficace, le nouveau long-métrage de Fede Álvarez se dévoile à travers une nouvelle affiche et… Lire la suite >>

À couteaux tirés 3 : Andrew Scott, Josh O’Connor, Cailee Spaeny et Glenn Close au casting

Le troisième opus de la saga whodunit, créée par Rian Johnson avec en vedette Daniel Craig, dévoile son titre ainsi… Lire la suite >>

Wolfs : Brad Pitt et George Clooney se retrouvent à l’écran dans cette première bande-annonce

La nouvelle réalisation de Jon Watts, derrière les trois derniers Spider-Man, se dévoile dans un trailer rafraîchissant.      … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 814 901 6 6 615 548
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 380 123 1 380 123
3 LA PETITE VADROUILLE 160 161 1 160 161
4 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 129 139 3 733 751
5 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 124 678 5 2 202 100
6 BLUE & COMPAGNIE 73 907 5 1 059 188
7 ABIGAIL 40 364 2 121 026
8 LE DEUXIEME ACTE 36 950 4 455 689
9 MEMORY 28 125 2 86 758
10 MARCELLO MIO 23 269 3 162 548

Source: CBO Box office

Nos Podcasts