Un an de prison pour John McTiernan

Publié par Nathalie Dassa le 7 octobre 2010

Une journée en enfer de John McTiernan avec Bruce Willis et Samuel L. Jackson

Le cinéaste américain John McTiernan a de nouveau des démêlés avec la justice et a été condamné ce lundi 4 octobre à un an de prison et à 100 000$ d’amende pour parjure dans une affaire d’écoutes illégales.

.

.

John McTiernan

Le cinéaste américain John McTiernan (Piège de Cristal, Une journée en enfer, Predator, A la poursuite d’octobre rouge), âgé de 59 ans, revient sur le devant de la scène médiatique avec sa comparution devant les tribunaux, pour fausse déclaration au FBI et parjure envers le juge fédéral, dans l’affaire des écoutes téléphoniques illégales d’Anthony Pellicano. Le cinéaste écope d’un an ferme dans une prison fédérale, de 100.000 $ d’amende et de 3 ans de mise à l’épreuve. Le juge fédéral Dale Fischer a estimé que McTiernan, ayant refusé d’assumer la responsabilité de ses actes, aurait mérité une sentence plus sévère que celle réclamée par les avocats. Le cinéaste est sorti libre du tribunal en attente du jugement en appel. Ses avocats ont annoncé qu’ils vont contester certaines décisions du juge.

.

Pour rappel, en 2006 John McT avait été condamné à 4 mois de prison pour avoir menti à un agent du FBI sur ses connexions avec le détective privé des stars américaines, Anthony Pellicano, expert dans les écoutes illégales. McT – en pleine traversée du désert depuis les échecs du 13ème Guerrier, Rollerball et Basic – a reconnu avoir engagé Pellicano pour mettre sur écoute le producteur Charles Roven afin d’obtenir des informations confidentielles pendant le tournage de Rollerball en 2002. John McTiernan est la énième personnalité inculpée par le FBI parmi les grandes stars entendues d’Hollywood qui ont eu recours aux services du détective privé. Anthony Pellicano a été inculpé d’une centaine de chefs d’accusation : corruption de policiers, extorsion, intimidation de témoins, association de malfaiteurs et accès illégal à des informations gouvernementales, dissimulation de micros dans les appareils téléphoniques de célébrités pour le compte de ses clients. En mai 2008, il a été reconnu coupable de racket, d’intrusion dans la vie privée, de conspiration et de 76 autres chefs d’accusations à son encontre sur 77. Il  purge 15 ans de prison ferme. Il avait auparavant été incarcéré en 2002 pendant 30 mois, pour détention illégale d’armes de guerre trouvées dans son bureau de Sunset Boulevard.

.

Source : Deadline, The Hollywood Reporter, Variety, Le Figaro

.

Commentaires

A la Une

Confinement : La Comédie-Française lance sa web télé

Les amateurs de théâtre ont de quoi se réjouir. La Maison de Molière transporte les planches de la salle Richelieu… Lire la suite >>

Confinement : projections de quartier, programmations virtuelles, le cinéma de proximité subsiste

Des projections nocturnes d’une cour d’immeubles à Lyon aux initiatives de petites salles, le cinéma reste un biais d’échange et… Lire la suite >>

Mad Max : Anya Taylor-Joy pourrait camper la jeune Furiosa

La star des Nouveaux Mutants a été auditionnée pour jouer le rôle de Furiosa dans le prequel racontant la jeunesse… Lire la suite >>

Le réalisateur Thomas Lilti redevient médecin face à la pandémie

Le réalisateur d’Hippocrate a décidé de rejoindre les rangs de ses confrères soignants en pleine crise pandémique de Covid-19.  … Lire la suite >>

Confinement : The Jokers invite petits et grands à jouer avec son cahier d’activités cinéphile

Le distributeur hexagonal de Parasite vous offre de petits jeux ludiques et un concours autour du cinéma, pour divertir petits… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts