Après l’invasion de la terre par une puissance extraterrestre inconnue, quelques résistants s’organisent pour combattre l’ennemi. Tom Mason, ancien professeur d’histoire, se retrouve enrôlé dans le Second Mass (2ème Régiment du Massachusetts) bien décidé à sauver un de ses fils enlevé par les envahisseurs.

 

 

♥♥♥♥

 

L’année 2011 nous a offert deux séries assez étonnantes. La première, c’est Alphas (prévue dans une prochaine critique) et la seconde, c’est Falling Skies. Leur thème n’avait pourtant rien de bien original et on n’en attendait pas grand-chose à vrai dire. Sur le papier, Falling Skies n’a rien de bien excitant non plus. Une énième invasion extraterrestre n’avait pas de quoi emballer les foules, encore moins la présence au générique de Noah Wyle (Urgences) dans le rôle principal. D’autant que les films sur ce sujet sont légion ces temps-ci, Battle for Los Angeles, Battleship ou encore Skyline. Notre bonne vieille terre n’a pas fini d’attiser les convoitises. C’est donc sans grand espoir qu’on regarde les premiers épisodes de cette série. Et pourtant… Si le pilote a du mal à convaincre, l’histoire qui se met en place est suffisamment intéressante pour que l’on veuille en savoir plus. Et au fur et à mesure des épisodes, la série ne fait que s’améliorer jusqu’à devenir véritablement passionnante. Quant à Noah Wyle, il s’avère parfaitement convaincant et talentueux. Si Falling Skies est une réussite, on le doit en partie au brillant scénario de Robert Rodat parfaitement à l’aise pour décrire ce combat désespéré de quelques survivants humains face à la machine de guerre extraterrestre. Déjà scénariste de Il faut sauver le soldat Ryan (il retrouve d’ailleurs Steven Spielberg qui est producteur de cette série et qui s’est très impliqué tout au long de sa conception) et de The patriot, il emprunte au premier l’aspect assez réaliste d’un conflit et au second la lutte contre l’oppresseur. Les références faites à la Guerre d’Indépendance sont très nombreuses et la série, à l’origine, devait d’ailleurs s’appeler Concord en référence à la Bataille de Lexington et Concord qui marque le début de cette guerre.

 

 

A une époque où fleurissent des séries plutôt orientées adultes, Falling Skies s’adresse à un public beaucoup plus large sans pour autant faire l’impasse sur les aspects forcément terribles de la situation et sans tomber dans le piège du manichéisme outrancier. Ainsi, les personnages sont très bien travaillés avec une mention spéciale pour Pope, une sorte de bandit qui, selon les épisodes, s’avère un précieux allié ou un danger pour le Second Mass. Tous bénéficient d’un excellent traitement et sont bien interprétés à commencer par Tom Mason particulièrement crédible qui fait tout pour sauver son fils enlevé par les Extraterrestres, tout en étant un des fers de lance de la « riposte ». Ainsi, la vie de ces survivants en quête d’essence, de vivre, de médicaments ou d’armes, intéresse autant que les autres éléments de la série. La mort frappe sans prévenir et il est très difficile, mis à part les têtes d’affiche, de savoir qui sera le prochain à succomber. Ceci renforce l’aspect désespéré de la situation. Quant aux envahisseurs, ils s’avèrent tout aussi intéressants. Très rapidement, on découvre que ce que l’on voit dans les premiers épisodes n’est que la partie visible de l’iceberg. D’abord confrontés au Skitters, d’étranges créatures dotées de six pattes, les résistants se posent tout de suite la question de savoir pourquoi leurs robots de combat sont bipèdes ? Je n’en dirai pas plus pour ne pas dévoiler des éléments clefs de l’intrigue…

 

 

D’ailleurs, une des grandes forces de Falling Skies, c’est que la plupart des personnages réagissent de manière à priori crédible en fonction de leur passé forcément douloureux. Tout le monde a perdu quelqu’un, chaque personnage a laissé son ancienne vie derrière lui, et les scénaristes explorent bon nombre des aspects de cette nouvelle situation où les survivants doivent apprendre à vivre ensemble en repartant de zéro. Pour une fois, on nous épargne l’éternel cliché des militaires complètement idiots et assoiffés de sang qui règlent tout à coups de bombe atomique et se fichent des civils jusqu’à ce que le héros leur dise quoi faire. Non, dans Falling Skies, civils et militaires s’accordent d’une manière ou d’une autre à l’image d’un Tom Mason qui devient très rapidement le bras droit du commandant du Second Mass, Dan Weaver (brillamment campé par Cill Patton). C’est une simple question de survie… Dans le domaine des effets spéciaux et des moyens engagés, Falling Skies ne dispose pas d’un budget pharaonique. Aussi, on en montre peu mais de manière satisfaisante. Les Mechs, les robots de combat aliens, et les autres machines et créatures extraterrestres sont plutôt corrects pour une production télévisuelle et remplissent donc entièrement leur office. Bref, Falling Skies s’avère une très bonne surprise. C’est une série simple mais pas simpliste, qui aborde un thème usé jusqu’à la corde mais qui parvient pourtant à nous surprendre encore. Le seul reproche que l’on pourrait lui adresser, c’est le traitement un peu rapide de certaines situations qui surviennent à la fin de la saison 2.

 

Philippe Tessier

 

 

 

Série américaine FALLING SKIES créée par Robert Rodat et produite par Steven Spielberg de deux saisons de 10 épisodes de 42 minutes et diffusée aux Etats-Unis sur TNT à partir du 19 Juin 2011 avec Noah Wyle, Moon Bloodgood, Will Patton, Dale Dye, Drew Roy, Maxim Knight. La série est diffusée en France sur Orange Cinémax.

.

 

Commentaires

A la Une

See How They Run : Un trailer pour le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirse Ronan, Sam Rockwell et Adrien Brody se lancent dans une enquête policière réalisée par Tom George et attendue dans… Lire la suite >>

Madame est servie : Alyssa Milano et Tony Danza de retour dans la suite

C’est officiel, Alyssa Milano et Tony Danza vont reprendre leur rôle dans la série culte Madame est servie pour une… Lire la suite >>

Strange Way of Life : Ethan Hawke et Pedro Pascal dans un court-métrage de Pedro Almodóvar

Avant de s’atteler à son premier film en langue anglaise, A Manual for Cleaning Women, avec Cate Blanchett, le cinéaste… Lire la suite >>

The Pope’s Exorcist : Russell Crowe en tête d’affiche d’un thriller surnaturel

L’acteur Russell Crowe a été annoncé à la distribution du prochain thriller surnaturel de Julius Avery sur l’exorciste en chef… Lire la suite >>

2 Days/1963 : David Mamet à la direction d’un film sur l’assassinat de JFK

Le réalisateur David Mamet sera à la tête d’un film revenant sur l’assassinat du président JFK et l’implication possible du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BUZZ L'ECLAIR 482 715 1 482 715
2 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 454 672 3 2 381 705
3 TOP GUN : MAVERICK 448 946 5 4 255 825
4 ELVIS 343 596 1 343 596
5 BLACK PHONE 136 339 1 136 339
6 INCROYABLE MAIS VRAI 78 854 2 212 184
7 EL BUEN PATRON 57 333 1 57 333
8 L'HOMME PARFAIT 55 577 1 55 577
9 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 49 885 8 3 166 981
10 CHAMPAGNE ! 47 335 3 236 017

Source: CBO Box office

Nos Podcasts