Selon Vulture, Brad Pitt via sa société Plan B développerait un film adapté du livre non-fictionnel, IBM et l’Holocauste d’Edwin Black, devenu rapidement un best-seller sur la liste du New York Times dès sa parution en 2001. L’auteur y dénonce les relations commerciales entre le géant de l’informatique et l’Allemagne nazie de 1933 à 1939. Thomas Watson, alors patron d’IBM, a conclu un accord avec le régime national-socialiste pour sortir, grâce aux fiches perforées, une liste du recensement de la population allemande et d’associer à chaque individu sa langue maternelle, sa religion, sa nationalité, sa profession permettant ainsi aux nazis de localiser très rapidement les juifs et de mener à leur extermination en Europe.

 

 

Si ce projet d’adaptation avait d’abord été prévu sur HBO sans avoir été annoncé officiellement, aujourd’hui Brad Pitt et Plan B ont quitté la chaîne câblée et chercherait un autre acquéreur pour un téléfilm ou un long-métrage cinématographique. Vulture précise que l’acteur est également attaché au casting pour attirer des réalisateurs mais sans aucune garantie qu’il y reste lorsque le projet sera mis en route.

 

Description du livre par Amazon : Le livre d’Edwin Black a fait la Une des quotidiens, en associant la grande multinationale américaine IBM, symbole de la mondialisation, au crime de masse le plus horrible du XXe siècle. L’argument est simple : la technologie IBM des cartes perforées aurait permis aux nazis de saisir, de trier et d’analyser une masse d’information considérable, les dotant ainsi d’une efficacité redoutable dans l’organisation de la Solution finale. La logistique IBM, associée aux ambitions exterminatrices nazies, expliquerait l’ampleur du désastre. Si l’ouvrage du journaliste américain, fils de survivants polonais de l’Holocauste, a le mérite de mettre au jour la froide rationalité du crime nazi, on ne peut s’empêcher d’estimer que l’Holocauste est chose trop sérieuse pour être instrumentalisée. Lier IBM au nazisme, au risque parfois de les confondre, c’est tenter de stigmatiser la firme américaine pour en faire l’incarnation contemporaine du Mal. À lire, certes, mais avec la plus grande prudence. – Hervé Mazurel 

 

Le mot de l’Editeur : Ce livre raconte l’histoire de la participation consciente d’IBM à l’Holocauste, et de sa complicité avec la machine de guerre nazie qui a fait plusieurs millions de victimes à travers toute l’Europe.

Commentaires

A la Une

Sidney : Première bande-annonce pour le documentaire sur l’acteur Sidney Poitier

Apple TV+ a dévoilé une bande-annonce pour son documentaire sur Sidney Poitier, qui mêle témoignages et images d’archives, retraçant la… Lire la suite >>

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts